:P ...Coucou Toutes et tous des MV !

...ouf !...impossible de me reconnecter au forum depuis mon dernier message !
...vous aussi, je suppose ????

:D ...Ahhhh !!!!...Du Frédéric Dard à la Tenderly !!!...et tous les mots y sont...merci à toi !
...Mais dans ton élan, tu as employé INCONNU en tant que nom commun (l'INCONNU)
...cher Tenderly pourrais tu le reposer en tant qu'adjectif dans ton texte ?
...merci à toi !
(et merci pour ton aide à la remonte !)

Ami(es)s des Mots Vagabonds, je crois fort en votre talent et j'attends vos textes avec impatience !
...comme Pipo, Candice et Tenderly, venez nous régaler de belles histoires, drôles ou émouvantes, vécues ou imaginées...ou les quatre à la fois !!!

...il reste ce mercredi et jeudi jusqu'à 21 H

Le panier des textes vous attend juste là, derrière la palissade en roseaux de Camargue !

:P :P ...merci à tou(te)s et à toute a l'heure...

1/3
Bon sang, il doit faire du 34° dehors avec le volcan en éruption depuis 3 jours... et voilà qu'arrive la pluie et le brouillard, c'est le bouquet.............

Bonne fin de journée


UPUPUPPPPP
Coucou Chayonne, je n'ai pu récupérer les mots avant le début de l'après midi, et pour l'instant je n'ai pas trouvé de fil conducteur. Je me suis mise à la place d'un jeune taureau, puis d'un petit Gitan, mais c'est le flop...
Je me creuse encore la cervelette...

À toutes et tous, bonne fin de journée. :wink:
:P ...Titiane, merci de ton aide à la remonte des MV depuis ton beau jardin tropical !
...ton île volcanique me fait rêver !
Amitié...

:P Dokkaz, ma belle, je te fais confiance, tu as tous les talents et l'énergie suffisante pour aller puiser l'inspiration !...

Merci à toutes les deux !

Ecrire un texte pour les Mots Vagabonds, ce n'est pas une compétition, c'est juste un petit défi avec soi-même !
...une belle rencontre avec nos propres traits de caractère !...nous sommes tou(te)s différent(e)s !

...c'est aussi offrir quelque chose à tou(te)s ceux (celles) qui aiment ce jeu !

Voter est le seul moyen que nous avons trouvé afin de nommer un(e) animateur(trice) pour la semaine suivante !

La véritable récompense des texteurs des MV est d'écrire et d'être lus !


Pour que les MV vivent il faut des Ami(e)s qui posent des mots, des "écrivain(e)s" qui "textent", des lecteurs, des visiteurs qui votent...

...alors à vos crayons, stylos, gommes...nous vous attendons !

jusqu'à demain soir 21 H

:P :P

2/3
Coucou Chayonne et vous tous! :D Je pense avoir rectifié le tir! Voici la nouvelle version ... avec l'espoir que ce soit bon! :lol:

Bon, hé ben j’m’en vas vous raconter une nouvelle qu’elle a bouleversé le village ! Figurez-vous qu’ Alexandre Benoit et Berthe, (j’allais dire sa moitié mais elle fait plutôt les 3/4 de son lit) ont décidé de partir en vacances et de fermer leur bistro, le seul du village, pendant 1 mois ! Je vous dis pas la colère des habitués : y va falloir aller au village voisin, à 8 kms … et le retour, hein ? T’as pensé à ça espèce de cabaretier à la manque ? Avec la Maréchaussée !
Mais rien à faire, la Berthe elle veut se jeter dans l’aventure, dans de l’ INCONNU ! Dévorer l’ ESPACE, c’est son MIRAGE à elle, elle se voit en rêve, montée sur les CHEVAUX SAUVAGES, au GALOP, sautant les RIZIERES et les MARAIS comme les GARDIANS de là bas en Camargue, elle veut en être de la MANADE la Berthe ! Tout ça depuis qu’un GITAN, de passage au village … et au bistro … l’a entrepris sérieusement dans le jardin, derrière la grange jouxtant le bistro !
Il se disait cavalier émérite et même RASETEUR au milieu des TAUREAUX dans les courses Camarguaises ; lui parlait de la beauté des FLAMANTS roses, elle qui, en matière de Flamands, connaissait surtout les Belges qui venaient boire dans son estaminet ; il lui décrivait les superbes paysages de cette Camargue où il était né et lui récitait des poèmes en Catalan … ah, elle était bien harponnée la Berthe !
Alexandre Benoit se désolait pour son chiffre d’affaires et ses soirées entre poivrots amis … mais allez donc arrêter la Berthe, lancée comme un tank ! Il y avait quand même une consolation : goûter à la GARDIANNE, copieusement arrosée de gris des sables, un excellent rosé !
Bon, c’était dit, l’Ami 6 était chargée et le plein fait, ils sont partis le lendemain, très tôt, pour échapper à la vindicte des consommateurs ! J’attends avec impatience leur retour pour entendre le récit de leurs vacances !
Excusez-moi de m'incruster dans ce forum, ma foi bien plaisant... Je voulais écrire un texte sur l'amitié et la Camargue et voilà; mince, je dois animer un autre forum ! Pas grave, ce sera pour une prochaine fois les belles plumes ! Il faut croire que je suis plus forte sur mes sentiments en photos qu'en verve ! :)
On remonte.....
Bonne nuit à tous :D
La Camargue sauvage et secrète m’a inspiré le texte suivant :


Dans ce vaste et fascinant espace du delta du Rhône et en ce lendemain de fête, raseteurs et gardians méditent gravement après une savoureuse, arrosée et soporifique gardianne.

Le grondement soudain et vrombrissant d’une impressionnante manade de chevaux sauvages entraînés dans un furieux galop effréné aux abords des vertes rizières aussitôt suivi par l’envol simultané et cacophonique de milliers de flamants roses, de hérons cendrés, de blancs cormorans, de grands échassiers et d’autres espèces encore inconnues au coeur des marais tout proches, n’est nullement un mirage pour Le Gitan.

Proférant une litanie de ses meilleurs jurons, il se lève d’un bond et enfourche son fidèle, nerveux et fougueux Indio pour aller dévier - seul et pour la énième fois - la horde de chevaux fous surgissant déjà des confins du territoire des taureaux inquiets et encore éprouvés après le festival d’hier…


Bonne soirée :-))
Salut à tous! :D Les échos du clairon résonnent encore dans mes oreilles! :( Il est grand temps de se lever ... pour écrire par exemple! :wink: A propos de ce thème, résonne aussi à mes oreilles la magnifique chanson (pour moi la meilleure!) de Brassens "supplique pour être enterré à la plage de Séte" dont je suis incapable de vous donner une réf You Tube ... vu mon incompétence dans le domaine informatique! :roll: :lol: M'en fiche: j'ai le disque! :lol:
Bonnes écritures et bonne journée mes chéries, chéris et merci à Olivia de nous avoir rejoints! :D
Bonjour tout le monde


Hum ! Je reconnais ces arômes SAUVAGES ! Que nous as-tu concocté ma belle, une GARDIANNE de TAUREAU ?
Non, une daube de nèfles !
Et tu as invité les voisins ?
Rigole va ! vouiii celui de la MANADE la plus proche, les deux frères GITANS le musicien et le RASETEUR, plus l'homme mystérieux, INCONNU, qui monte son CHEVAL au GALOP dans ta propriété, on fera connaissance.
Tant qu'il ne monte que son animal....je plaisante.
Tu es revenu bien tôt, tu ne pouvais pas caracoler dans les grands ESPACES, ça me faisait un peu d'air.
Je ne suis pas tanné uniquement par le soleil ! Heureusement que je n'ai qu'une femme et n'en ai pas fait l'élevage ! Si je me perdais dans les MARAIS tu regarderais la pleine lune au lieu de hurler à la mort.
Si tu confonds les paluds et les RIZIERES maintenant ? Mon père avait raison tu as un cerveau gros comme un pois chiche comme le dynorause.
Le FLAMANT rose, tu me la fais à l'envers, là ?
Et dire que ce soir on va fêter notre amour bien caché dans ce pays de MIRAGES.
Dis, ma Sarah, on a encore un peu de temps avant l'arrivée des GARDIANS invités, tu veux qu'on continue à s'engueuler dans la chambre ?
:P ...OUF !...je n'arrivais pas à me connecter !...
...les MV se sont retrouvés bien perturbés, cette semaine !

...aussi GROMERCI à toi Candice et à l'Ami Tenderly pour avoir aidé à la remonte !

Merci aussi à Carard pour tes encouragements...nous comprenons et t'attendons pour un prochain MV (je te rappellerai ta promesse !...si...si...!)
...bonne semaine sur les petits clics et bravo pour ta victoire !

Cher Tenderly, décidément tu aimes l'INCONNU en tant que nom commun !(rires)...OUPS !
...je ne vais pas te demander de recommencer...! (à moins que tu ne le veuilles !)
...avec ta permission je rectifierai à la récap des textes ce soir en posant "dans de l'inconnu INCONNU
(comme ça nous aurons les deux !)
Merci à toi...comme beaucoup d'entre nous, moi aussi j'adore Brassens !!!

Gromerci à Olivia pour ce beau texte si imagé !...on entend les galops des manades !
...et texte validé, bien sûr !

Leloir, ma belle, ahhh... nous te retrouvons... avec cet humour bien à toi !
Gromerci...

Un vrai bonheur que vos textes à tou(te)s !

...peut-être aurons nous le plaisir d'en lire d'autres d'ici ce soir 21 H ?


...en espérant que nous n'aurons plus de problèmes pour accéder aux forums !

:P :P ...le panier vous attend...

1/3
Merci Chayonne de ton aide ... et de ta compréhension! Dur, dur, parfois le Français! :lol: Bon aprèm à tous, SVP, encore quelques textes à lire! :lol:
LA CAMARGUE
Désolé je ne connais pas cette région ,donc je vais fermer les yeux,je pense très fort et me laisse guider par vos mots vagabonds ,je plane j'arrive dans une MANADE là ce repose un RASETEUR qui la veille à épuiser un TAUREAU dans l'arène .
Je pose ma valise puis je pars a la rencontre de cet ESPACE INCONNU ,une
chaleur me tombe sur les épaules un soleil brûlant ce dégage du MARAIS salin ,au multiple couleurs .
Quelle merveille le paysage m'envoûte .
Puis au loin un bruit de GALOP un GARDIAN sur son CHEVAL ,magnifique par la robustesse de son corps ,le vent s'active SAUVAGE dans sa crinière ils dérangent les FLAMANTS roses .
Je sens maintenant les RIZIERES au goût un peu âpre ,le soir tombe le ciel devient rose l'eau s'harmonise ,toute la faune et moi sommes fatiguer ,je rentre au gîte alors une odeur de GARDIANNE qui mijote !! le dîner promet .
Des GITANS autour d'un feu jouent de la guitare ils sont heureux .
J'ouvre les yeux non tout cela n'es pas un MIRAGE mais leur Camargue bien aimée ,je comprends pourquoi nous sommes tous chauvins de nos régions .
Douce France cher pays de mon enfance LA LA LA LA LA
Bonjour tout le monde !

Je ne connais pas non plus la Camargue, pourtant je ne suis pas si loin… Et donc j'ai eu du mal à trouver de quoi alimenter mon ignorance, soyez indulgents !

Mon premier amour s'appelait Diego. En réalité, son prénom, c'était Jean-François, mais il se donnait des airs de GITAN. Quand je l'ai connu, il grattait tant bien que mal sur sa guitare des airs de flamenco. Et moi je me moquais de lui, c'est que ça grinçait pas mal… Malgré les fausses notes, je me suis levée et me suis mise à danser, comme me l'avait appris ma cousine Carmen, et c'est là qu'il m'a remarquée.

S'il n'était pas très doué pour la musique, il était le meilleur RASETEUR de la région : souple et téméraire, deux qualités essentielles. Malgré mon admiration devant ses prouesses, combien de fois ai-je tremblé pour lui ?
Il était également un très bon guide et c'est avec lui que j'ai appris un peu d'équitation. J'avais peur des CHEVAUX, et j'ai pris sur moi...
Il m'a fait parcourir ces beaux ESPACES, INCONNUS pour moi, où se côtoyaient RIZIERES et MARAIS. C'est au GALOP que nous avons suivi une MANADE de TAUREAUX SAUVAGES et rattrapé son ami le GARDIAN. Et moi, dans ma tête, je priais tous les Dieux d'hier et d'aujourd'hui, d'ici et d'ailleurs : "faites que je ne tombe pas ! Faites que je ne tombe pas !".

Après cette chevauchée fantastique, qui fut pour moi la première et la dernière, la journée se prolongea autour d'un feu de camp, pour moi un feu de joie. Nous avons partagé un repas, une GARDIANNE, je n'en avais jamais mangée. Une fois rassasié, mon Diego a pris sa guitare et aux premières notes, nous avons vu fuir une nuée de FLAMANTS roses... Quelle chance de pouvoir s'envoler loin de ce désastre musical !

Les vacances se sont terminées et nous avons chacun retrouvé notre quotidien. Les premiers mois de notre séparation, nous avons échangé quelques lettres, puis les messages se sont espacés peu à peu dans le temps, jusqu'à n'être plus.

Quand je pense à cette période heureuse et que ma mémoire me restitue le film, je me demande si je n'ai pas été victime d'un MIRAGE tant le rêve semble beau, trop beau... Alors je relis ses courriers l'un après l'autre : tout cela était bien réel.
J'aimerais le revoir, savoir ce qu'il a fait de sa vie, mais je me dis qu'il vaut mieux rester sur mes souvenirs.
me voiciç!

avec une grippe carabinée, la fièvre m'a emmenée dans des MIRAGES ,
un beau GITAN avec ses yeux de velours sur son CHEVAL blanc m'appelait dans la RIZIERE
la tete serrée ,dans un étau je n'avais envie que de suivre cet INCONNU surtout que dans cet ESPACE SAUVAGE , j'aperçevais un paysage majestueux dans le MARAIS rempli de FLAMANDS ( non je n'écris pas rose) au loin des TAUREAUX ( noirs , si ils étaient noirs) un GARDIAN aidé de son RASETEUR , ramenait son troupeau vers la MANADE ,

un haut de coeur m'a revaillée j'ai cru sentiR une GARDIANE , mais non j'étais malade et mon HLM
cron