bonsoir à toutes et à tous
pour ce sera un grand MERCI à ma mère toujours présente
Certaines NOUVELLES sont plus faciles à annoncer par écrit.
Ce sera donc mon mot, au singulier ou au pluriel, c'est comme vous l'voul. :wink:
Bonjour tout l'monde,

inutile de vous parler du temps.... Soleil soleil soleil.... Très très très chaud et humide avec un cyclone dans les parages...

J'ai choisi le mot : DESIR (le désir d'écrire)

Bon Lundi à tous.

Titiane
:P Très bon lundi à tou(te)s Ami(e)s des Mots Vagabonds !

Un vrai plaisir de voir le panier se remplir !...merci de votre visite !

:D Qualou, bienvenue parmi nous !...(n'hésite surtout pas à poser un texte quand ce sera le moment !)...tu commences très fort avec MERCI, ce terme de politesse incontournable !...merci à toi...

:D Mayah nous envoie de ses NOUVELLE(s)...bien venu que ce mot !...merci Mayah !
(Attention :nom commun, pas adjectif !
nous pouvons l'employer en tant que récit court (une ou des)...OU en terme de "donner signe de vie"...)


:D Si nous manquons de soleil on demandera à notre amie et Îlienne Titiane de nous en envoyer un peu !...merci Titiane pour ce DÉSIR(s) !

:D ...j'ajoute mon mot, je propose : PERDU(e)(s)

Je vois l'osier du panier frétiller d'impatience dans l'attente de (peut-être ?) quelques mots de plus...

...d'ici ce soir 21 H

:D :P ...Gromerci Ami(e)s des Mots qui Vagabondent ...

(...et gromerci à tou(te)s celles et ceux qui voudront bien m'aider pour la remonte !)

1/3
Bravo à la gagnante.
Joli thème la lettre, les Belles Lettres., enseignement, Université.

Mon mot :

- CHAIRE
1357f9dc80965df.jpg
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Coucou,

Oupsss je me dépêche avant que le bureau soit fermé....

Mon mot sera :

Enluminure

Bonne fin de journée à toutes et tous, à bientôt,

Corinne

3be818b9f162673cef19e68ca46ea054.jpg
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
:D ...Gromerci Françoise pour la remonte !

:D Ccou chère Leloir !...j'adore ton mot !...mais j'ai peur qu'une tribune ou une charge de professeur ne conviennent pas pour ce thème !...(non...pas sur la tête !...)
...pourrais tu déposer un autre mot plus proche de l'écrit d'une lettre ?
Merci ma belle...je compte sur toi !
:!:

:D Chère Heleyla...l'enluminure est l'ornement ou les colorés d'une lettre de l'alphabet !...et concerne plutôt les livres !
...mais bien souvent les lettres fictives ou réellement envoyées de nos écrivains ont constitué des livres !

...ex : "Les lettres persanes" de MONTESQUIEU
Ton mot est donc accepté !...nul doute que nos Belles Plumes sauront bâtir avec !...merci à toi !


Le panier attendra notre Leloir et quelques nouveaux mots jsqu'à 21 H ce soir !

:P :P Merci à tou(te)s...à ce soir pour la récap'...

3/3
ok chère Chayonne, je me fie à ton jugement, tu animes si bien ce forum.

Mon nouveau mot :
- SAVOIR
(Ne pas savoir sur quel pied danser)...Rire.... :roll: :lol: :

Bons textes à tous et bonne soirée.
:D ...Merci chère Leloir !...si chacun(e) sur le 50 possède un style bien particulier, nous retrouvons là cet humour si singulier qui n'appartient qu'à toi ! :P (et quel plaisir de pouvoir compter sur toi !)
...tu nous offres donc le deuxième verbe du 218 :
SAVOIR
Merci ma belle !

.................................

C'est le moment de vider le panier !

19 mots

PARFUMÉ(e)(s)
FACTEUR(s)
ÉPISTOLAIRE(s)
(adjectif)
MOT(s)
RUPTURE(s)
MESSAGE(s)
PLUME(s)
DÉCLARATION(s)
PAPIER(s)
RATURE(s)
RÉDIGER
(verbe à l'infinitif)
DICTIONNAIRE(s)
ENCRE(s)
MERCI
NOUVELLE(s)
(nom commun)
DÉSIR(s)
PERDU(e)(s)
ENLUMINURE
SAVOIR
(verbe à l'infinitif)

Un gromerci à tou(te)s les Ami(e)s des Mots qui Vagabondent !

...et même si le soleil nous attire au dehors, le nouveau panier, celui des textes, attend impatiemment vos belles pages...de belles lettres !

Très bonne soirée


:P :P

3/3
Voici mon texte. Y ayant déjà placé le mot chaire avant changement, je le laisse et rajoute comme demandé le verbe savoir. :)

Dans la jungle, la terrible jungle, la triste NOUVELLE se répand à la vitesse d'un vent violent. La DECLARATION se doit pourtant d'être solennelle :
en effet, ce n'est pas rien, le lion est mort ce soir !
En guise de FACTEURS, ce sont les singes hurleurs qui les premiers envoient le sinistre MESSAGE d'arbre en arbre transmis.
Les buses quant à elles déposent quelques PLUMES en émouvant hommage à l'endroit où il git.
Même la savane, pour signifier son deuil, retient en cet instant ses effluves les plus subtiles et refuse de délivrer la moindre note PARFUMEE.
Bientôt les échanges, lesquels même chez les hommes ne sont jamais EPISTOLAIRES, informeront tous les habitants de la contrée de la mort du grand roi.
Elle s'affiche comme une vilaine RÂTURE sur la partition musicale qui ne comportera plus pour les nuits à venir l'imposant rugissement du seigneur de ces terres.
Ici le faire-part de décès n'est pas à REDIGER à l'ENCRE noire sur du PAPIER de couleur blanc cassé orné d'une colombe ou encore d'une croix.
Il se rédige avec du sang qui vient éclabousser les tons ocrés de la savane et semble dessiner sur cette toile de fond comme des ENLUMINURES d'un beau rouge écarlate .
Même si certains sont soulagés et se sentent pour un temps un peu plus en sûreté, nul n'éprouve cependant l'envie de s'en réjouir ni le DESIR de dire un ouf ou un MERCI.
On sent dans l'atmosphère soudain très silencieuse comme un point de RUPTURE qui met l'accent sur ce qui fut et qui ne sera plus.
Dans la brise du soir, la mort du fauve à crinière d'or impose à tous le respect.
" Et les hommes tranquilles s'endorment " car dans la jungle, la terrible jungle, le hibou Bubo du haut de sa CHAIRE végétale l'a hululé sans équivoque :
oui, le lion est bien mort ce soir. Et les hommes tranquilles s'endorment, après avoir chanté :
" L'indomptable, le redoutable, le lion est mort ce soir. Viens ma belle, viens ma gazelle, le lion est mort ce soir. Wé-a, wé-a, a-wimboé, a wimboé, a wimboé..."
Wé-a a-wimboé : inutile de chercher dans le DICTIONNAIRE approprié ce que signifient ces MOTS qui paraissent enchantés.
Il semblerait qu'ils veuillent dire : malgré tout, tout va bien. La joie de vivre, il faut le SAVOIR, ne reste jamais bien longtemps PERDUE sur le sol africain.
Et dans la jungle, la terrible jungle, c'est une autre chanson qui vient prendre le relai pour répéter à l'infini :
hakuna matata, vivons du mieux possible ici et maintenant :).

En musique avec Pow Wow : " le lion est mort ce soir " - https://www.youtube.com/watch?v=YC4t8FLwdLA -
jungle-art.jpg
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Bonsoir les MVistes,


En ouvrant un vieux DICTIONNAIRE au fin PAPIER froissé , aux magnifiques ENLUMINURES dorées, à l'odeur PARFUMEE de vieille ENCRE poussiéreuse, j'ai vu plein de MOTS s' envoler pour aller REDIGER des NOUVELLES dignes des belles PLUMES vagabondes, en DECLARATIONS d'amour ou MESSAGES d'amitié, en missives de RUPTURE, en textes sans RATURES et emplis de SAVOIR, mais il manquait le mien.
Ma verve EPISTOLAIRE, FACTEUR de réussite, s'est PERDUE et le DESIR d'écrire s'est émoussé.
Alors MERCI de continuer à faire vivre ce sympathique forum

Bye, bye :wink: :wink:
En réponse à ton MESSAGE...
Je sais, pas de NOUVELLES de ma part depuis mon départ.
Ce silence ESPISTOLAIRE était mon DÉSIR .
Aujourd'hui, j'ai compris que de cet amour je n' en veux plus.
Et comme une évidence , je viens te dire, quoi de dire..
Ne cherche pas à comprendre..
Vois-Tu, je réfléchis encore comment RÉDIGER cette DÉCLARATION de RUPTURE amoureuse.
Je suis un peu PERDUE ...Les MOTS sont difficiles à trouver pour adoucir ta peine.
j'étais fière, si fière de notre amour.On vivait dans notre bulle , mais j' ai besoin de liberté , besoin d'être seule.
Je suis là devant mon clavier, pas besoin de PAPIER PARFUMÉ ni d'ENCRE violette ni de la PLUME sergent major à tremper dans l'encrier en porcelaine blanche que tu m'avais offert.
Cet émail te parviendra sans aucune RATURE et le vieux FACTEUR de ton village s'épargnera de monter chez toi.
Comme une gamine, j'ai cherché le mot amour dans le DICTIONNAIRE aux Lettres ENLUMINURES.
L'amour est un grand menteur, à SAVOIR un grand dissimulateur . Il te force à tout donner et puis s'en va , repu et ennuyé. Il nous berce d' illusion.
Un petit mot en bas de cette lettre.
MERCI.
Candice
:P Très bon mardi Ami(e)s des Mots Vagabonds !

...Que d'élégance et d'envolées dans ces trois premiers récits !...grobravo et merci à MAYAH pour ce vieux lion qui nous "accroche"...à SQUATINA pour cette délicieuse verve (dont j'espère qu'elle ne nous privera pas dans l'avenir !)...et à notre CANDICE pour cette "rupture" très vivante ! :D

...Le panier se régale...mais il a encore bien faim !

Lancez vous Belles Plumes pour notre et votre plus grand plaisir, celui de transformer les mots de notre beau français en histoires de toutes les couleurs !

...à très vite...

:P :P

1/3


....................................................................................
....................................................
.............................


Une lettre !...l'arme du corbeau !
Un glaive redoutable !...l'harcèlement a fait basculer deux vies.

Quelques centaines de MOTS tourments dormaient, coincés entre les pages d'un vieux DICTIONNAIRE aux ENLUMINURES rehaussées d'or.
Apprendre et SAVOIR !...quelle ironie !...monstrueuse cachette !

La Louise !...elle avait le verbe haut et la PLUME facile des cancanières du village !...elle délivrait ses MESSAGES malveillants dans des échanges ÉPISTOLAIRES avec l'Autre commère !...deux venins...deux grenouilles de bénitier aux coeurs aussi noirs que l'antre du diable !
Le feu des DÉCLARATIONS de haine, FACTEURS de tristesse et de drames, brûlait les doigts et les âmes. PARFUMÉES des fleurs du mensonge ! Vénéneuses, elles se répandirent en chiendent !
...ces mauvaises herbes s'attaquèrent à la Manon et au Pierre jusqu'à les séparer. Leur bonheur était intolérable !
...une exécution !
Cette RUPTURE d'amour fut leur déchirure, leur blessure éternelle !

Il y aura toujours quelques oreilles traînantes pour entendre les horreurs que de vieilles médisantes jubilent à RÉDIGER !
Les corbeaux épient leurs proies, les griffes se referment !...elles sont à leur MERCI !
Les NOUVELLES vont vite tant il est vrai que les cancans plaisent !
Vox Populi !...les rumeurs enflent, le dégoût s'installe, l'honneur est PERDU !
Ce DÉSIR de faire mal tenaille et torture !

Une simple lettre...
En guise de signature une RATURE pitoyable !...l'énergie de la commère avait troué le PAPIER comme elle avait troué le coeur de Manon !

...persécuteur et cruel, l'oiseau noir des villages, l'ENCRE à peine séchée, songe déjà à d'autres souffrances...!
bonjour, ma contribution

Souvenirs, souvenirs tendres

Il fait gris, je dois remettre ma DECLARATION d'impôt au FACTEUR, quel ennui !
C'est le printemps, tiens, il traine comme une odeur de bois PARFUME, du sapin, et je me souviens.
Je te revois, penché sur ton établi, PERDU dans ton ouvrage, tel le moine qui dessinait les ENLUMINURES. Ton ciseau était ta PLUME, le bois, ton PAPIER, tu jouais avec les veines et les nœuds, ton poignet guidait doucement le marteau pour que le trait soit franc, sans RATURE ni RUPTURE, avec ce DESIR de la perfection qui a t'a toujours porté.
Sur les étagères, point de DICTIONNAIRES, point de romans EPISTOLAIRES, point de magazines people, des esquisses, des plans où l'encre était presque effacée, tant tu les consultais. Tu recherchais le SAVOIR de tes pairs, à l'affut des moindres NOUVELLES qu'ils éditaient.
Elle était belle cette vie, MERCI papa.
cron