images.png
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Ben non alors ! les MV en haut tout en haut ! :wink:
Bonne nuit ! juste pour que les MV remontent .
Bon samedi à tous!
Allez hop hop hop....on se motive pour écrire un petit texte...Vous avez tout le week end..!


avec-les-mots.jpg
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Coucou,

Je suis contente car j'ai eu tout le temps qu'il me fallait pour faire parler mon imagination et noircir ma page pour ma compo des MV.....

Voici ma compo
:

A l’aube du SOLEIL levant encore dans la brume matinale, la journée annonce une CHALEUR presque torride et irrespirable comme au milieu d’un ERG entouré d’un champ de dunes et de sable…Le ciel dégagé ne laisse aucuns nuages se faufiler …Il se confond dans un MIROIR d’eau où les rayons se reflètent comme un EVENTAIL grand ouvert sur l’univers…Il est encore temps de respirer la nature et ses parfums, tout comme ses fleurs qui laissent TRANSPIRER ses arômes…Avant de s’imaginer dans un SAUNA, il fera bon de faire une pause DETENTE sirotant à la paille une EAU au mélange de CITRONNADE, à la fraîcheur du VENTILATEUR ou sur une chaise longue de bois à l’abri d’un grand chêne, rêvassant comme dans un grand livre ouvert… Mais le temps tournera peut-être à l’ORAGE, la chaleur est lourde et suffocante, le temps est pesant, la CANICULE faire rage, elle transforme le ciel en une traînée d'un reflet ROUGE tout comme une boule de feu qui annonce des bourrasques de vent chaud… L’été est aux portes du printemps, avec ses couleurs nouvelles, sa chaleur effleurant l’air, son havre de paix et sa fenaison de fleurs…Une ballade entre deux saisons....

Je profite pour vous souhaiter une très belle journée, amusez-vous bien, dans la joie, le sourire et la bonne humeur, à bientôt,

Corinne

bon-week-end_006.jpg


blog-33055-bon-week-end-ensoleille-071115200928-1077124564.jpg
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
le chalet Mai 2015.jpg

je cogite, je cogite tout en repiquant mes poireaux et mes salades ..... mon texte va arriver ... ma cabane au fond du jardin , j'y vais chercher mes outils .... à plus ...
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Texte validé Heleyla!
Jolie cabane Utopique..!

Bonne soirée à tous....
Je remonte un peu pour le cas où ! :wink:

Bonne nuit aux visiteurs :) :)
Bonsoir! enfin j'ai pondu mon texte !
belle fin de soirée .


8 heures , petit déjeuner sur la terrasse ,ce mardi 4 juin 2019 .
Terminant son café , Pierre déplie son journal .
Pour moi , pas le temps de traînasser ce matin ,le jardin m'attend.
Un bref passage devant le MIROIR de la salle de bain pour replacer mes cheveux toujours en l'air au lever , puis chercher dans l'armoire un vieux jean , et une liquette avec des manches pour éviter les piqûres d'insectes et c'est parti. .
La CHALEUR du SOLEIL est encore pire qu'hier à la même heure.,il faut que je me dépêche .
- ils annoncent des ORAGES pour ce soir , me lance Pierre au passage , les résidences seniors sont prêtes pour la CANICULE. ! c'est ta sœur qui va être contente .
- Tant mieux ! il fait trop chaud d'un coup , tout est sec , ça manque d' EAU .

Sur le terrain je m'affaire , tête baissée , ces poireaux sont à repiquer au plus vite . Comme à chaque fois je commence à TRANSPIRER ça me coule dans les yeux, ça me brûle,c'est dur la culture ! ça vaut un bon SAUNA ! Je suis toute ROUGE et me relève de temps à autre pour souffler un peu .
Une voiture se gare , sur le parking d'à côté ,j'entends le VENTILATEUR de sa « clim »qui fait grand bruit , puis s'arrête.
Je songe déjà à la DÉTENTE de tout à l'heure ,les doigts de pieds en ÉVENTAIL en sirotant une CITRONNADE de ma fabrication .
Pierre est toujours avec son journal , je sais qu'il termine toujours par faire les mots fléchés .
-   je cale là , tu mettrais quoi , pour « dune continentale  » en trois lettres?

-? ? ben, l'autre jour au scrabble , Simone , a mis reg ou ERG je ne sais jamais la place du " r "   essaie ! …. dis ? si tu venais mettre de l'eau sur ce que je viens de mettre en terre , ça m'arrangerait !

- Ça colle avec erg , j'ai gaine en verticale.... yesss !!!
j'arrive ! . Je t'ai laissé le sudoku !
Heureuse d'en avoir fini , je me lave les mains à la fontaine , me verse un grand verre d'eau fraîche , puis un autre de citronnade …. je suis lessivée ....
Bon dimanche chacun, chacune..

Utopique, texte validé!
A cette heure, nous avons 5 textes validés.
Vous avez jusqu'à ce soir 20h ...


coup_de_chaleur_prevention_big.jpg
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
désolée Grey je ne fais pas la tete, mais ce weed end , j ai ma famille impossible de me concentrer
bon courage à toi tres amicalement
Je comprends tout à fait Mamybjaa! Profites bien de ta famille...!
Bonsoir !


Voici ma participation !

(Chanson Clin d'oeil :wink: )
https://www.youtube.com/watch?v=ad8OCy48nrQ

Je regrette tellement d’avoir répondu présente à ce repas de famille dominical , qui sera comme à l’ordinaire, interminable, ponctué d’allusions narquoises, toujours les mêmes, à un mot près ! Et dire qu’il me faudra les affronter en plus de cette épouvantable CHALEUR ..
La CANICULE me guette !
« Allez ! Mets toi en mode DETENTE ! La vie n’est qu’un EVENTAIL de rencontres, la vie n’est que croisements tu vas finir vieille fille si tu continues » Et c’est parti ! Sympa le tonton ! Il aurait dit périmée c’était pareil ! Vite ! J’ai le sentiment d’être dans un SAUNA ; me rapprocher au plus vite du VENTILATEUR ! Je veux éviter l’ORAGE, sauver les apparences , éviter de TRANSPIRER, signe de faiblesse. Je sens trop le ROUGE de la colère me monter au visage. Je choisis la diversion en déglutissant ma CITRONNADE . Ils ne me font vraiment plus rire ! Que savent-t-ils au juste ? ,,, Moi , j ’ai plutôt le sentiment grandissant d’être arrivée aux portes du désert sentimental tant la vision de ma vie dans ce MIROIR s’apparente à cette immensité et ce silence que caractérisent l’ERG, du sable à perte de vue, des dunes qui miroitent les rayons du SOLEIL . Possible que dans cette traversée de désert affectif , je tombe sur une oasis qui étanchera momentanément ma soif d’EAU . Mais , ce ne peut être qu’un mirage. Et puis les légionnaires qui sentent le sable chaud ne courent plus les dunes . Je suis trop convaincue d’avoir plus de chance de tomber sur un serpent vénimeux, friand de proie facile, un chacal, ou des hyènes . Terrible, les hyènes, on le sait, lorsqu’elles arrivent en bande …elles écartent tous les prédateurs. Pourtant , la pire , la plus redoutable menace, reste la jolie gazelle, frêle,, raffinée qui peut donner des envies de briser le miroir tant il prend plaisir à refléter , au quotidien, une image de « vintage » pour ne pas dire de « has been ». !
Trop tôt pour en parler de ca ! ………Je vais peut être attendre le dessert ……..


miroir.jpg
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Récapitulatif des 6 textes soumis aux votes jusqu'à mardi soir


1- Mayah

Il faut que je vous raconte la dernière de Manon. Elle avait décidé de s'offrir une sorte de rite initiatique dans le désert en participant à un trek, une expérience inoubliable, lui avait-on assuré.
Mais marcher sous un SOLEIL de plomb et une CHALEUR digne du four de l'enfer lui avait paru le 1er jour mission impossible. En plus, le guide leur avait dit qu'il ne fallait pas boire de grandes quantités d'EAU, juste quelques gorgées de temps en temps. Cela évitait aussi de trop TRANSPIRER, avait-il affirmé d'une voix qui se voulait rassurante.
" Mais on est alors dans une sorte de purgatoire, avec mise à l'épreuve !" avait-elle marmonné entre ses dents.
Pour masquer le goût épouvantable du cachet désinfectant à mettre obligatoirement dans la gourde, elle y rajoutait du citron pour se faire une CITRONNADE : le résultat gustatif était pire !
Elle s'était aussi fabriqué un EVENTAIL avec une feuille de palmier, un ersatz deVENTILATEUR, mais la CANICULE lui semblait encore plus étouffante dès qu'elle arrêtait de l'agiter devant son visage qui aussitôt se mettait de nouveau à ruisseler." Autant qu'au SAUNA, t'imagine Mayah ? ". 
Ironie du sort, à cause du vent qui s'était levé, le sable venait s'y coller en gros paquets de grains agglomérés. 
Et " cerise sur le gâteau ", la 1ère nuit qui suivit cette éprouvante journée, un terrible ORAGE éclata et des trombes d'eau se déversèrent sur les tentes, et ce pratiquement jusqu'au petit matin ! 
Au réveil, si l'on peut dire, car elle n'avait pas fermé l'oeil, le froid nocturne dans le désert s'ajoutant aux autres " plaies du Nil ", elle était démoralisée !
Se sentant devenir ROUGE de honte, elle se disait qu'elle n'aurait pas la force de poursuivre ce voyage et voulait demander son rapatriement quand elle vit dehors tous les arbrisseaux 
en fleurs ! Dans les ERGS, dès qu'il pleut, les plantes fleurissent très vite pour assurer la survie de l'espèce. 
Ajoutez à ce spectacle féérique la vision d'un mirage qui serait tel un MIROIRd'eau brillant de mille éclats et vous aurez une petite idée de l'enchantement que ce fut pour Manon, qui du coup, ragaillardie, réussit à finir cette randonnée. 
Oui, une expérience inoubliable assurément, dans tous les sens du terme !
Un lieu autant enfer que paradis, me dit-elle pour conclure, l'air absent, de nouveau là-bas en pensée le temps de cette évocation.
Son visage reflétait à ce moment-là une telle DETENTE intérieure que son désert devait sans doute à ce moment précis ressembler au nirvana.
" Le désert est à l'image de la vie : il provoque angoisses et découragement comme joies et émerveillement.
En nous faisant toucher du doigt l'absolu tout en nous montrant toutes ses facettes, des plus sombres aux plus merveilleuses, il nous fait ainsi comprendre combien tout est relatif en ce bas monde ".  

2-Pomprune

Par le hublot de l'avion.. les dunes blondies par le SOLEIL semblaient comme réfléchies dans un MIROIR céleste, majestueux spectacle .
Nous étions une bande de copines en partance pour un trek dans le désert marocain, un rêve de jeunesse ...
Le point de rendez-vous était l'ERG Chebbi qui prend des teintes ocre ROUGE au soleil couchant. Nos guides touaregs nous y attendaient souriants et chaleureux. 
La CHALEUR ambiante était proche de la CANICULE, le soleilL au zénith.
Le 1er jour de marche fut difficile , le désert se mérite ! Rêvant VENTILATEURS et CITRONNADES , nous avons continué à TRANSPIRER jusqu'au soir. 
Enfin nous avons rejoint l'oasis et le point d'EAU. Quel délice que ce thé à la menthe , délice plus terre à terre que celui de reposer nos pieds et d'agiter nos " ÉVENTAILS " .
Un moment de DETENTE bien mérité qui fut interrompu par un violent ORAGE, chose que je pensais impossible dans le désert.
Tonnerre et éclairs menaient la danse. La pluie, le sable, la boue transformèrent notre campement en SAUNA .
Le reste du voyage fut magique, marcher nourrit la pensée, on ne revient pas indemne du désert . 

3-Odyssée

Allongée sur le sable, je profitais d'un moment de DETENTE pour lire , une CITRONNADE bien fraîche à mes côtés quand j'entends tout soudain : " t'es une jolie vieille, toi " 
Je mate l'importun derrière mes lunettes de SOLEIL et d'instinct, plaque mes mains en EVENTAIL sur mon ventre fripé de toutes mes grossesses
pourtant je sens que je deviens ROUGE .... de colère ? ou d'émoi ? qu'on puisse remarquer mon corps déserté depuis si longtemps tel un ERG oublié ?
Une onde de CHALEUR me parcourt alors, me fait TRANSPIRER pire qu'au SAUNA et me contraint à courir me jeter dans l' EAU froide pour apaiser ce début d'ORAGE intérieur car il me faudra quand même plus que ce petit "VENTILATEUR" pour diminuer cette subite CANICULE intime !!
mais pourtant, ce soir, mon MIROIR me renverra peut être une autre image de moi, plus souriante allez savoir !

4-Heleyla

A l’aube du SOLEIL levant encore dans la brume matinale, la journée annonce une CHALEUR presque torride et irrespirable comme au milieu d’un ERG entouré d’un champ de dunes et de sable…Le ciel dégagé ne laisse aucuns nuages se faufiler …Il se confond dans un MIROIR d’eau où les rayons se reflètent comme un EVENTAIL grand ouvert sur l’univers…Il est encore temps de respirer la nature et ses parfums, tout comme ses fleurs qui laissent TRANSPIRER ses arômes…Avant de s’imaginer dans un SAUNA, il fera bon de faire une pause DETENTEsirotant à la paille une EAU au mélange de CITRONNADE, à la fraîcheur du VENTILATEUR ou sur une chaise longue de bois à l’abri d’un grand chêne, rêvassant comme dans un grand livre ouvert… Mais le temps tournera peut-être à l’ORAGE, la chaleur est lourde et suffocante, le temps est pesant, la CANICULEfaire rage, elle transforme le ciel en une traînée d'un reflet ROUGE tout comme une boule de feu qui annonce des bourrasques de vent chaud… L’été est aux portes du printemps, avec ses couleurs nouvelles, sa chaleur effleurant l’air, son havre de paix et sa fenaison de fleurs…Une ballade entre deux saisons....


5- Utopique

8 heures , petit déjeuner sur la terrasse ,ce mardi 4 juin 2019 .
Terminant son café , Pierre déplie son journal .
Pour moi , pas le temps de traînasser ce matin ,le jardin m'attend.
Un bref passage devant le MIROIR de la salle de bain pour replacer mes cheveux toujours en l'air au lever , puis chercher dans l'armoire un vieux jean , et une liquette avec des manches pour éviter les piqûres d'insectes et c'est parti. . 
La CHALEUR du SOLEIL est encore pire qu'hier à la même heure.,il faut que je me dépêche . 
- ils annoncent des ORAGES pour ce soir , me lance Pierre au passage , les résidences seniors sont prêtes pour la CANICULE. ! c'est ta sœur qui va être contente . 
- Tant mieux ! il fait trop chaud d'un coup , tout est sec , ça manque d' EAU .

Sur le terrain je m'affaire , tête baissée , ces poireaux sont à repiquer au plus vite . Comme à chaque fois je commence à TRANSPIRER ça me coule dans les yeux, ça me brûle,c'est dur la culture ! ça vaut un bon SAUNA ! Je suis toute ROUGE et me relève de temps à autre pour souffler un peu . 
Une voiture se gare , sur le parking d'à côté ,j'entends le VENTILATEUR de sa « clim »qui fait grand bruit , puis s'arrête.
Je songe déjà à la DÉTENTE de tout à l'heure ,les doigts de pieds en ÉVENTAIL en sirotant une CITRONNADE de ma fabrication .
Pierre est toujours avec son journal , je sais qu'il termine toujours par faire les mots fléchés .
-   je cale là , tu mettrais quoi , pour « dune continentale  » en trois lettres?

-? ? ben, l'autre jour au scrabble , Simone , a mis reg ou ERG je ne sais jamais la place du " r "   essaie ! …. dis ? si tu venais mettre de l'eau sur ce que je viens de mettre en terre , ça m'arrangerait !

- Ça colle avec erg , j'ai gaine en verticale.... yesss !!!
j'arrive ! . Je t'ai laissé le sudoku !
Heureuse d'en avoir fini , je me lave les mains à la fontaine , me verse un grand verre d'eau fraîche , puis un autre de citronnade …. je suis lessivée ....


6- Biloum

Je regrette tellement d’avoir répondu présente à ce repas de famille dominical , qui sera comme à l’ordinaire, interminable, ponctué d’allusions narquoises, toujours les mêmes, à un mot près ! Et dire qu’il me faudra les affronter en plus de cette épouvantable CHALEUR ..
La CANICULE me guette ! 
« Allez ! Mets toi en mode DETENTE ! La vie n’est qu’un EVENTAIL de rencontres, la vie n’est que croisements tu vas finir vieille fille si tu continues » Et c’est parti ! Sympa le tonton ! Il aurait dit périmée c’était pareil ! Vite ! J’ai le sentiment d’être dans un SAUNA ; me rapprocher au plus vite du VENTILATEUR ! Je veux éviter l’ORAGE, sauver les apparences , éviter de TRANSPIRER, signe de faiblesse. Je sens trop le ROUGE de la colère me monter au visage. Je choisis la diversion en déglutissant ma CITRONNADE . Ils ne me font vraiment plus rire ! Que savent-t-ils au juste ? ,,, Moi , j ’ai plutôt le sentiment grandissant d’être arrivée aux portes du désert sentimental tant la vision de ma vie dans ce MIROIR s’apparente à cette immensité et ce silence que caractérisent l’ERG, du sable à perte de vue, des dunes qui miroitent les rayons du SOLEIL . Possible que dans cette traversée de désert affectif , je tombe sur une oasis qui étanchera momentanément ma soif d’EAU . Mais , ce ne peut être qu’un mirage. Et puis les légionnaires qui sentent le sable chaud ne courent plus les dunes . Je suis trop convaincue d’avoir plus de chance de tomber sur un serpent vénimeux, friand de proie facile, un chacal, ou des hyènes . Terrible, les hyènes, on le sait, lorsqu’elles arrivent en bande …elles écartent tous les prédateurs. Pourtant , la pire , la plus redoutable menace, reste la jolie gazelle, frêle,, raffinée qui peut donner des envies de briser le miroir tant il prend plaisir à refléter , au quotidien, une image de « vintage » pour ne pas dire de « has been ». !
Trop tôt pour en parler de ca ! ………Je vais peut être attendre le dessert ……..


Bonne soirée à tous!
Hello Grey et les autres !!

çà sent le Week end prolongé ………. tout le monde est parti ? :wink:


Je choisis les textes de Utopique et Biloum


Bonne journée à tous :D :D :D