Bonsoir tout le monde, Aznavour chantait "non, je n'ai rien oublié" mais moi j'ai oublié de vous donner un mot! :mrgreen: Hélas pour nos oreilles Stone et Charden chantaient aussi ... même la Normandie! :lol:
Je ne suis pas découragé pour autant et demain, dès potron minet; je m'y mets! :wink: Bonne nuit mes chéries, chéris! :D
Hello tout le monde,

Yesss!! encore un texte merci Mamybjaa, il est Validé, juste que le mot Revoir n'est pas en majuscule, mais bon on va pas faire les difficile...tout est ok...

Alors "Chéri-Chéri" tu t'es oublié, hummm!! la chaleur te fait perdre la tête où avais-tu les yeux et l'esprit ailleurs... Nous t'attendons de pied ferme...je suis sûre que tu vas trouver un truc d'enfer!!!

Je profite de la fraîcheur matinale, avant de suffoquer...un brin de ménage et après je me pose... alors à tout à l'heure, j'espère qu'il y aura des surprises!!!

Corinne


Port d'Honfleur


honfleur-1.jpg
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Bonjour les M V
Ma douce Normandie le pays "la région " ou je suis née ,je ferme les yeux a cet
instant monte en moi les odeurs de mon enfance .
Je me propulse dans le café épicerie de mes Grand-Parents ,le matin le café charrette ou d'office le CALVADOS cette petite rasade incontournable était verser
dans la tasse a toute heure de la journée.
Puis en rentrant de l'école l'odeur un peu aigre et acidulée flottait dans l'atmosphère ,à avoir trop servi de CIDRE et de POMMEAU .
Après leur journée de travail les clients assis à jouer a la belote où au domino .
Pour tomber dans L'EMBUSCADE ils continuaient leur bride de comptoir pour
REVOIR dans leur mémoire les PLAGES du débarquement .
Pendant que mémé était occuper je m'échappé comme toujours dans la ferme de Mme Leblé dans les PÂTURAGES ,nous allions récupérer les VACHES ,fini pour elles de RUMINER l'heure de la traite ou la baratte tournée pour séparer la crème fraîche du BEURRE puis bien plus tard le FROMAGE le bon camembert
de Normandie prendrait forme "nous les normands nous trempons notre fromage dans le café .
Enfin dimanche notre site TOURISTIQUE était LITHIQUE les FALAISES
"la côte des deux amants de Romilly sur Seine un panoramique superbe .
nous allions pique niquer puis en tendant l'oreille nous pouvions entendre les guinguettes sur le bord de Seine faire tournoyer les danseurs ,quelle frustration
ne plus ressentir le bonheur simple qu'était ma douce Normandie .A mes
chers Grand-Parents...
une vache qui dort.jpg

Quoi ? qu'est-ce que vous avez à me regarder comme ça ?
j'fais la sieste ! à plus ....
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Un ptit tour par ici, et qu'est-ce que je vois ohh surprise!! une nouvelle publication...

Merci Bemole ton texte est Validé

....Par contre je viens de m'apercevoir en relisant que Mamybjaa a oublié le mot "PATURAGES" mais je suis sûre qu'il ne va pas être dur pour toi de le placer...

Bon je vais manger un ptit bout et après tout comme Utopique une ptite sieste histoire de se mettre à la fraîche et se reposer, après petite ballade pour une course, avec chapeau sans oublier la bouteille d'eau, à plus tard,

Corinne

home-design.jpg
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
@ Heleyla : Et voilà ! sous 40° voilà ce que cela donne !


Bonne journée





Julien Doré - Sublime & Silence (Clip officiel)
https://www.youtube.com/watch?v=I38ea3GoHXQ


A la sortie du tribunal, quand leur rupture avait été officiellement prononcée, qu’ils avaient pris l’un et l’autre des chemins opposés, elle avait eu besoin de prendre l’air.

Elle avait bien pensé se délecter d’un verre de CALVADOS ,de CIDRE , de POMMEAU. Enfin bref ! de n’importe quelle boisson forte capable de faire taire, d’éliminer ses sanglots ……..Mais elle se ravisa ; l’état de fragilité dans lequel elle se trouvait l’aurait certainement conduite vers une EMBUSCADE .
Alors , elle s’était promenée le long des plages ……Elle profitait pleinement du spectacle qui s’offrait devant ses yeux. Elle était seule. Pas une âme qui vive. Tous les restaurants étaient fermés.. En cette saison hivernale, l’endroit, habituellement si TOURISTIQUE en période estivale , ressemblait à une ville fantôme.
Elle était au bord de cette falaise à RUMINER ; des tas t’interrogations la ramenaient inlassablement à ce vide qui la submergeait . Seul le bruit des vagues perturbait sa quiétude. La nature semblait si évidente…… En fait, elle avait compté pour du BEURRE ! Elle l’avait aimé vraiment aimé et lui, l’avait blessée. Elle ne lui accordait désormais plus aucune place dans sa vie à peine dans cet album photos dont elle se débarrasserait au plus vite d’ailleurs tant elle n’avait plus envie de REVOIR ……..et se rappeler , ce pourquoi elle n’avait pas hésité à quitter famille et amis.
Pour autant, elle savait qu’elle s’en sortirait. Elle vivrait. Elle était faite pour vivre de toutes façons.
Là tout de suite ! Il lui fallait changer d’air . Elle rêvait de retrouver sa Provence à qui , il est vrai, manquaient sûrement les verts PATURAGES et les VACHES , mais certainement pas de chèvres pour les succulents FROMAGES à déguster et encore moins de culture LITHIQUE………
La vie reprendra naturellement son cours……Elle avait été trop longtemps privée de soleil, de mistral, et chaleur ; de toutes façons, elle n’en pouvait plus de cette grisaille et de toute cette humidité.
Là bas, elle en était convaincue : ce sera vraiment le seul endroit où elle réussira à essorer et sécher ses larmes………………..



st remy.jpg
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Coucou tout le monde! :D Bon, y m'semble qu'on rigole pas beaucoup ici! :roll:
Je vais essayer de remédier à cela :wink: voici mon texte:

Bon, allez, une petite dernière de Saint Hom de la Trique !
Dans notre village, le croirez-vous, nous avons même un Notaire ! C’est lui qui s’est occupé de la cession du bistro d’Alexandre Benoît et Berthe et c’est un fidèle client … qui paie pas toujours ses verres … mais la Berthe ferme les yeux car il a grande allure Prosper de la Haute Cheminée (c’est son nom !) y vient de Normandie ! Y es beau comme un camion tout neuf avec sa redingote et sa canne à POMMEAU ; y a fait l’débarquement sur les PLAGES y est r’monté contre les gens qui transforment ces lieux chargés d’histoire en piège TOURISTIQUE ; y est inébranlable comme la pierre qu’on produisait avant avec les méthodes anciennes LITHIQUES ( la Berthe parle du néon lithique !) et quand y démarra là-dessus, y est intarissable ! Malheur à ceux qui tombent dans son EMBUSCADE au CIDRE et au CALVADOS … parfois accompagnés d’une bonne tartine au BEURRE et au bon FROMAGE de Normandie … qui donne soif !
Y a même fait acheter une VACHE par A.B. qu’on a mis dans le pré du Père Mathieu, juste derrière le bistro ; ça me rappelle mes verts PATURAGES de mon pays qui dit ; mais chez moi, les pâturages sont en haut des FALAISES tandis qu’ici, c’est tout plat qui dit en brayant (braire = pleurer en Ch’ti !) et quand y s’met à RUMINER, tous aux abris comme pendant la guerre : y va chanter je veux REVOIR ma Normandie ! :lol:
mamybjaa a écrit : dans le Centre la canicule est dure bon les neurones ne sont pas vifs j'essaie quand meme encore une erreur à tuer la fille

enfant, les voyages TOURISTIQUES n'étaient pas à la mode, ou alors ils étaient très déconseillés
pour la communion d'une cousine habitant du coté d'Etretat , nous avons été invités , chouette j'allais voir les PLAGES et peut etre me baigner du coté des FALAISES , malheureusement les plages n'étaient pas ouvertes à la baignade trop dangereuses avec encore beaucoup de mines , mais avec le train départ de la gare Saint Lazare nous avons traversé de beaux paysages et avant d'arriver il y avait de belles VACHES blanches et noires en train de RUMINER dans leur PATURAGES
la famille avait vraiment fait les choses en grand pour l'époque, imaginez le menu
en apéritif un bon POMMEAU des crustacées, avec le fameux trou normand un bon CALVADOS de derrière les fagots une merveilleuse viande arrosée de BEURRE 'produits rare) un FROMAGE appelé camenbert tout celà avec du CIDRE doux ou brut selon beaucoup d'invités étaient tombés dans l'EMBUSCADE et après cHacun y a été de sa chanson sauf un vieil oncle qui nous a sorti sa science et nous à parler de pierre il a employé le mot LITHIQUE tout le monde a rit ,maman m'a promis de regarder le dictionnaire , mais on a oublié!!!!
vraiment un beau souvenir et comme dit la chanson "j'irais REVOIR ma Normandie"

Je vais a la douche me rafraichir
MEME chose aujourd'hui quelle chaaaleur
Un petit point de fin de journée...

Voilà notre Chéri-Chéri en grande forme, Tenderly ton texte est Validé

Quant à toi Biloum même punition....Validé, même si Falaise et Plages ne sont pas en Majuscule, c'est ok....

Mamybjaa ton texte est Validé aussi, Merci

Bon c'est vrai que nous tournons en mode ralenti, mais la chaleur ça épuise, tout raplapla...

Un petit rafraichissement avec des glaçons, un Rosé bien frais ou même c'est bientôt l'heure de l'apéro....Tchin-Tchin!!

Je m'en vais préparer une salade composée, de ce temps là rien de mieux...

Bonne soirée à toutes et au seul homme de cette confrérie, dans la joie et la bonne humeur, à très vite,

Corinne

Petit port Normand - Peinture de Sacha CHIMKEVITCH.jpg
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
@ heleyla : :wink: j'avais fait exprès pour voir si tu t'en aperçevrais........

:) :wink: désolée, j'ai le bulbe un peu ramolli ....par les temps qui courent !

J'ai trouvé une solution et comme vous êtes gentils je vous file le tuyau ! Vachement pratique pour se servir à boire......... :wink:

BIZ à tous ! A très vite !

CANICULE.jpg
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Coucou,

Ahh je vois @Biloum tu me testes...Chipie!!! :lol:

@ Biloum, j'adore ton système D, pas mal fallait y penser...

Nous sommes tous plus ou moins comme des crêpes, un mouvement et ça dégouline de partout..
Aujourd'hui je vais faire comme mon chat Yuky petit pas par petit pas...la marche du Félin :lol:

Ouppss!! j'allais oublier de publier mon texte Hors concours bien sûr..

La Normandie…
J’ai de la nostalgie et de la mélancolie, j’ai quitté ma région d’adoption « La Normandie »
Le souvenir d’une vie de 14 années qui ne resteront jamais dans l’oubli…
Je n’oublierais jamais ces hautes FALAISES surplombant la mer, chargées d’histoire, de notre libération, marquée à tout jamais par ce débarquement qui a laissé des traces et qui fait que nous sommes restés français…
Une région où il faisait bon de se sentir vivre, une vie saine et sereine sans se soucier des lendemains…
Toujours un endroit où aller pour visiter et découvrir le terroir du FROMAGE où d’aller humer les vapeurs des chais de CALVADOS où il ne fallait pas tomber en EMBUSCADE
Un bonheur avec l’immensité de ses PLAGES de galets et de sable fin, de ses embruns et rouleaux de vagues sans fin, des ballades sans jamais se lasser et qui ressourçaient le corps et l’esprit…
La sagesse et la plénitude était mon quotidien, l’amour de la nature et de ses grandes étendues de PATURAGES habituées à voir les belles VACHES normandes à l’ombre des pommiers passant une grande partie de leur temps à brouter et RUMINER. Elles donnaient de leur personne pour fabriquer la meilleure crème dont est issu le bon BEURRE que tout le monde connaît…
A l’occasion de la Fête de la pomme, le CIDRE, le Calvados et le POMMEAU qui sont les rois de La Normandie rassemblaient les normands du terroir pour une dégustation et festoyant pour la confrérie …
De toute son histoire la plus ancienne au temps de la préhistoire, il reste quelques vestiges LITHIQUES , outils et autres, pour certains que l’on relève encore lors de fouilles ensevelis depuis des milliers d’années, pour d’autres quelques infimes particules ou morceaux que l’on visite dans les musées…
J’ai quitté tout cela et je suis restée sur l’ivresse sans le mot fin car je sais que j’aurais l’occasion de la REVOIR
J’y ai laissé derrière moi un voile de mon âme mais j’y ai laissé aussi mon ange-gardien…



En pensant nous aurons peut-être le plaisir de voir quelques contributions de texte dans notre confrérie, je perds pas espoir!!

A vous Mvistes et autres passagers une belle matinée, je repasserais plus tard,

Un ptit smack,
Corinne

made-in-normandie_940x705.jpg


Basket-with-apples_1280x1024.jpg
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Salut salut la confrérie


Un petit bonjour vite fait.............Suis juste passée par là pour vous asperger d'eau fraîche.

Je rêve de cascades et de rivières............Pas vous ????

BIZ !

Bon Dimanche !

CASCADE.jpg
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Hello!!

Une petite remontée en vous souhaitant un après-midi agréable, profitez-en bien, par ce temps un bon rafraichissement ça peut faire que du bien, à très vite,

Big Smack,

Corinne

1154466.jpg
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Merci mes chéries, chéris pour ces images de fraîcheur! UP! Un p'tit dernier? :wink: :D
Oyé, Oyé!!

Voilà le temps des votes jusqu'à Mardi 20h....

Je suis très contente de notre confrérie, ce n'était pas évident mais vous avez été au top..

Voici nos 8 textes en lice :

1 - Odyssée 20

Mon coeur est tombé en EMBUSCADE : un contact sur le site (ben oui, çà arrive!) qui est même venu me visiter (et pour une visite complète qui plus est !)
Il est du pays du CALVADOS, d'un petit village TOURISTIQUE dont il m'a vanté sans fin les superbes FALAISES LITHIQUES, les PLAGES infinies, les verts PATURAGES et tutti quanti ...........
Mais si je veux le REVOIR, je vais devoir me farcir un bien long voyage, boire du CIDRE (moi qui n'aime que le Rosé ) ou pire du "POMMEAU" (Kesako?), goûter la cuisine au BEURRE (je préfère l'huile d'olive!) et lui sussurer, entre la poire et le FROMAGE, qu'il vit dans la plus belle région du monde !
Je ne cesse de RUMINER car je ne me sens guère prête pour un tel sacrifice et j'hésite, j'hésite même s'il a de bien beaux arguments ..............
Mais, Mais Ce matin ! Que vois je ?
Oh la VACHE ! L' enfoiré, Il m'a Bloquée !!!

2 - Mayah_12 :

" Arrête de RUMINER, dis nous donc ce qui te contrarie au point de mourir d'envie d'en faire tout un FROMAGE !
Mais de grâce, évite de te défouler comme à ton habitude avec ces propos que tu qualifies toi-même d'humour VACHE !
Je résume : donc, tu es allée sur des sites de rencontre que tu as consultés comme s'il n'étaient que TOURISTIQUES et tu dis n'y avoir trouvé que des moutons peureux auxquels ton PATÛRAGE a paru trop salé.
Ils ne sauraient pas, affirmes-tu, que les agneaux des près salés de la baie sont ceux à la chair la plus raffinée !
Oui je sais, c'est une métaphore pour dire que tu n'es pas quelqu'un de fade, nous l'avons tous compris !
Tu les compares à des vieux coqs tout juste bons à flamber au CALVADOS pour leur redonner quelque saveur et qu'il faudrait en outre longtemps cuisiner pour arriver à tant soit peu
les attendrir. Ciel ! C'est ton esprit qui est flambé. Tu as bu trop de CIDRE et peut-être même un gorgon de POMMEAU par cette chaleur, cela te fait dire des horreurs !
Tu as fait quoi ? Tu as jeté du haut des FALAISES d'Etretat une bouteille avec une lettre dedans disant que tu épouseras celui qui la trouvera...
pourvu qu'il ne soit pas radin, surtout en câlins.
Mais tu es fada, toi, tu devrais REVOIR ta copie et implorer plutôt les esprits des eaux pour qu'ils ouvrent ton coeur identique à un outil LITHIQUE prêt
à mettre en pièces celui d'éventuels amoureux !
Même si toi tu le vois beau comme le granit rose des côtes d'Armor, il n'en est pas moins aussi dur !
Tu es devenue si intransigeante qu'aucun ne tombera dans l'EMBUSCADE de ce qui fait encore ton charme, c'est certain, et c'est aussi chagrin.
Tu t'en fous ? Ok, alors arrête de critiquer les hommes, laisse les rêver et fantasmer, et croire que tout est encore possible...parce que tout peut l'être pour ceux qui osent croire qu'une biscotte peut parfois retomber sur sa face sans BEURRE.
Souviens-toi toutefois du temps de notre jeunesse où, en mai 68, l'on criait : " sous les pavés, la PLAGE ! " pour affirmer haut et fort notre désir de liberté, avec :
" il est interdit d'interdire ". Et que fais-tu ? Tu t'interdis de te laisser aller à l'amour pourtant libéré des vieux principes d'antan.

3 - PomPrune :

Dis tu vas pas pleurer et RUMINER comme ça ! autant te jeter du haut de la FALAISE , il part loin ton amoureux mais tu pars le retrouver dans un mois alors n'en fais pas tout un FROMAGE ! je suis sûre qu il te préparera une EMBUSCADE romantique au beau milieu des PÂTURAGES il a le cœur tendre comme du BEURRE ce petit ,en attendant regarde ce que j ai acheté sur internet ce sont les trois boissons locales du CIDRE POMMEAU et CALVADOS il parait que ça combat les crises d'acide LITHIQUE, parait il c'est aussi fort que le bon rhum . Allez on goûte tchin ! ! Arrête de renifler autant te faire aux coutumes locales ma fille ils disent aussi que c'est une région TOURISTIQUE comme chez nous , tu visiteras le pays les bords de mer les ports de pêche ,dans cette région ils ont aussi de belles grandes PLAGES mais l'eau est très froide c'est pas pour se baigner , tu verras aussi plein de VACHES noires et blanches .Ah ça c'est sur ça te changera de notre ile à cabris ! tu t'y feras ma fille j 'en suis certaine et peut être bien que tu mettras du temps à REVOIR la Guadeloupe.

4 - Utopique :

Heulà ! Les Normands faudrait pas se la péter comme ça ! que la Normandie soit à voir et à REVOIR parce que vous y êtes nés , on en est bien d'accord , mais , les autres régions de France compteraient elles pour du BEURRE ?
Puisque , dernièrement, j'ai entendu parler de Saint Vaast La Hongue , moi , je vais vous parler de Illoud , je sais , ce village est moins TOURISTIQUE que le vôtre, mais , il se se situe dans un département qui compte plus de VACHES ( Pie rouge de l'Est ) dans les PÂTURAGES que d'habitants ! vous pouvez en dire autant ?
Du coup , les FROMAGES , ce n'est pas ce qui manque : du Caprice des Dieux au Caprice des Anges , vous avez bonne mine avec votre Pont l'Êvêque ! vaut mieux le Bon Dieu que ses Saints nom d'un chien !
Tout à l'heure , en arrosant mes salades , je me suis mise à RUMINER quelques petites comparaisons tant au point de vue , spécialités à consommer que de lieux à visiter .
Je me disais que notre soupe de champagne avec de l'eau de vie de mirabelle valait bien votre EMBUSCADE à base de CALVADOS , et que notre ratafia ne craignait pas votre POMMEAU parce qu' au final on est tous embuscadés ! avant même de passer à table !
La table ! Parlons-en ! : quiche lorraine , daube de sanglier. , potée champenoise ,andouillette de Troyes ( salut Zéno !;=)) ) et j'en passe , toutes ces spécialités , tellement riches qu'elles collent à certains d'entre nous de l'acide LITHIQUE et des calculs rénaux très jouissifs !
Pour les loisirs nous ne sommes pas en reste . Certes les PLAGES de nos nombreux lacs sont moins vastes que les vôtres , on n'y voit pas des FALAISES comme à Étretat mais l'eau est très bonne en été et attire Allemands, Belges, Britanniques et Hollandais pour la baignade et la pêche . Sans oublier nos immenses forêts fraîches à souhait pour les randonnées en cas de canicule.
Il y a quand même quelques petites falaises du côté de Cohons , il y a aussi la Roche Bernard mais, c'est sûr, elles ne valent pas un coup de CIDRE par rapport aux vôtres ! elles suffisent quand même à nos apprentis escaladeurs .
La pub pour ma région m'ayant donné chaud au cœur et au corps , je vais me boire de la Vittel bien fraîche !
A votre santé ! bonne vie aux six côtés de notre France !

5 - Mamybjaa :

enfant, les voyages TOURISTIQUES n'étaient pas à la mode, ou alors ils étaient très déconseillés
pour la communion d'une cousine habitant du coté d'Etretat , nous avons été invités , chouette j'allais voir les PLAGES et peut etre me baigner du coté des FALAISES , malheureusement les plages n'étaient pas ouvertes à la baignade trop dangereuses avec encore beaucoup de mines , mais avec le train départ de la gare Saint Lazare nous avons traversé de beaux paysages et avant d'arriver il y avait de belles VACHES blanches et noires en train de RUMINER dans leur PATURAGES
la famille avait vraiment fait les choses en grand pour l'époque, imaginez le menu
en apéritif un bon POMMEAU des crustacées, avec le fameux trou normand un bon CALVADOS de derrière les fagots une merveilleuse viande arrosée de BEURRE 'produits rare) un FROMAGE appelé camenbert tout celà avec du CIDRE doux ou brut selon beaucoup d'invités étaient tombés dans l'EMBUSCADE et après cHacun y a été de sa chanson sauf un vieil oncle qui nous a sorti sa science et nous à parler de pierre il a employé le mot LITHIQUE tout le monde a rit ,maman m'a promis de regarder le dictionnaire , mais on a oublié!!!!
vraiment un beau souvenir et comme dit la chanson "j'irais REVOIR ma Normandie"

6 - Bemole :

Ma douce Normandie le pays "la région " ou je suis née ,je ferme les yeux a cet
instant monte en moi les odeurs de mon enfance .
Je me propulse dans le café épicerie de mes Grand-Parents ,le matin le café charrette ou d'office le CALVADOS cette petite rasade incontournable était verser
dans la tasse a toute heure de la journée.
Puis en rentrant de l'école l'odeur un peu aigre et acidulée flottait dans l'atmosphère ,à avoir trop servi de CIDRE et de POMMEAU .
Après leur journée de travail les clients assis à jouer a la belote où au domino .
Pour tomber dans L'EMBUSCADE ils continuaient leur bride de comptoir pour
REVOIR dans leur mémoire les PLAGES du débarquement .
Pendant que mémé était occuper je m'échappé comme toujours dans la ferme de Mme Leblé dans les PÂTURAGES ,nous allions récupérer les VACHES ,fini pour elles de RUMINER l'heure de la traite ou la baratte tournée pour séparer la crème fraîche du BEURRE puis bien plus tard le FROMAGE le bon camembert
de Normandie prendrait forme "nous les normands nous trempons notre fromage dans le café .
Enfin dimanche notre site TOURISTIQUE était LITHIQUE les FALAISES
"la côte des deux amants de Romilly sur Seine un panoramique superbe .
nous allions pique niquer puis en tendant l'oreille nous pouvions entendre les guinguettes sur le bord de Seine faire tournoyer les danseurs ,quelle frustration
ne plus ressentir le bonheur simple qu'était ma douce Normandie .A mes
chers Grand-Parents...

7 - Biloum :

A la sortie du tribunal, quand leur rupture avait été officiellement prononcée, qu’ils avaient pris l’un et l’autre des chemins opposés, elle avait eu besoin de prendre l’air.

Elle avait bien pensé se délecter d’un verre de CALVADOS ,de CIDRE , de POMMEAU. Enfin bref ! de n’importe quelle boisson forte capable de faire taire, d’éliminer ses sanglots ……..Mais elle se ravisa ; l’état de fragilité dans lequel elle se trouvait l’aurait certainement conduite vers une EMBUSCADE .
Alors , elle s’était promenée le long des plages ……Elle profitait pleinement du spectacle qui s’offrait devant ses yeux. Elle était seule. Pas une âme qui vive. Tous les restaurants étaient fermés.. En cette saison hivernale, l’endroit, habituellement si TOURISTIQUE en période estivale , ressemblait à une ville fantôme.
Elle était au bord de cette falaise à RUMINER ; des tas t’interrogations la ramenaient inlassablement à ce vide qui la submergeait . Seul le bruit des vagues perturbait sa quiétude. La nature semblait si évidente…… En fait, elle avait compté pour du BEURRE ! Elle l’avait aimé vraiment aimé et lui, l’avait blessée. Elle ne lui accordait désormais plus aucune place dans sa vie à peine dans cet album photos dont elle se débarrasserait au plus vite d’ailleurs tant elle n’avait plus envie de REVOIR ……..et se rappeler , ce pourquoi elle n’avait pas hésité à quitter famille et amis.
Pour autant, elle savait qu’elle s’en sortirait. Elle vivrait. Elle était faite pour vivre de toutes façons.
Là tout de suite ! Il lui fallait changer d’air . Elle rêvait de retrouver sa Provence à qui , il est vrai, manquaient sûrement les verts PATURAGES et les VACHES , mais certainement pas de chèvres pour les succulents FROMAGES à déguster et encore moins de culture LITHIQUE………
La vie reprendra naturellement son cours……Elle avait été trop longtemps privée de soleil, de mistral, et chaleur ; de toutes façons, elle n’en pouvait plus de cette grisaille et de toute cette humidité.
Là bas, elle en était convaincue : ce sera vraiment le seul endroit où elle réussira à essorer et sécher ses larmes………………..

8 - Tenderly 59 :

Bon, allez, une petite dernière de Saint Hom de la Trique !
Dans notre village, le croirez-vous, nous avons même un Notaire ! C’est lui qui s’est occupé de la cession du bistro d’Alexandre Benoît et Berthe et c’est un fidèle client … qui paie pas toujours ses verres … mais la Berthe ferme les yeux car il a grande allure Prosper de la Haute Cheminée (c’est son nom !) y vient de Normandie ! Y es beau comme un camion tout neuf avec sa redingote et sa canne à POMMEAU ; y a fait l’débarquement sur les PLAGES y est r’monté contre les gens qui transforment ces lieux chargés d’histoire en piège TOURISTIQUE ; y est inébranlable comme la pierre qu’on produisait avant avec les méthodes anciennes LITHIQUES ( la Berthe parle du néon lithique !) et quand y démarra là-dessus, y est intarissable ! Malheur à ceux qui tombent dans son EMBUSCADE au CIDRE et au CALVADOS … parfois accompagnés d’une bonne tartine au BEURRE et au bon FROMAGE de Normandie … qui donne soif !
Y a même fait acheter une VACHE par A.B. qu’on a mis dans le pré du Père Mathieu, juste derrière le bistro ; ça me rappelle mes verts PATURAGES de mon pays qui dit ; mais chez moi, les pâturages sont en haut des FALAISES tandis qu’ici, c’est tout plat qui dit en brayant (braire = pleurer en Ch’ti !) et quand y s’met à RUMINER, tous aux abris comme pendant la guerre : y va chanter je veux REVOIR ma Normandie ! :lol:

Heleyla - Hors concours bien sûr..

La Normandie…
J’ai de la nostalgie et de la mélancolie, j’ai quitté ma région d’adoption « La Normandie »
Le souvenir d’une vie de 14 années qui ne resteront jamais dans l’oubli…
Je n’oublierais jamais ces hautes FALAISES surplombant la mer, chargées d’histoire, de notre libération, marquée à tout jamais par ce débarquement qui a laissé des traces et qui fait que nous sommes restés français…
Une région où il faisait bon de se sentir vivre, une vie saine et sereine sans se soucier des lendemains…
Toujours un endroit où aller pour visiter et découvrir le terroir du FROMAGE où d’aller humer les vapeurs des chais de CALVADOS où il ne fallait pas tomber en EMBUSCADE…
Un bonheur avec l’immensité de ses PLAGES de galets et de sable fin, de ses embruns et rouleaux de vagues sans fin, des ballades sans jamais se lasser et qui ressourçaient le corps et l’esprit…
La sagesse et la plénitude était mon quotidien, l’amour de la nature et de ses grandes étendues de PATURAGES habituées à voir les belles VACHES normandes à l’ombre des pommiers passant une grande partie de leur temps à brouter et RUMINER. Elles donnaient de leur personne pour fabriquer la meilleure crème dont est issu le bon BEURRE que tout le monde connaît…
A l’occasion de la Fête de la pomme, le CIDRE, le Calvados et le POMMEAU qui sont les rois de La Normandie rassemblaient les normands du terroir pour une dégustation et festoyant pour la confrérie …
De toute son histoire la plus ancienne au temps de la préhistoire, il reste quelques vestiges LITHIQUES , outils et autres, pour certains que l’on relève encore lors de fouilles ensevelis depuis des milliers d’années, pour d’autres quelques infimes particules ou morceaux que l’on visite dans les musées…
J’ai quitté tout cela et je suis restée sur l’ivresse sans le mot fin car je sais que j’aurais l’occasion de la REVOIR…
J’y ai laissé derrière moi un voile de mon âme mais j’y ai laissé aussi mon ange-gardien…

Allez bon vote!!

Je vous souhaite une bonne soirée, le week-end est terminé, Lundi il faut y retourner pour ceux qui sont encore en activité....Courage et toujours en gardant sa bonne humeur et son sourire, à très bientôt,

Bises,
Corinne

panorama-3012525_1920.jpg


1c53688bc39392369820573c947322ab_hd.jpg
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.