Bonjour TENDERLY et PIPO la gente masculine fidèle aux M V merci pour les mots de plus bien PIPO lorsque je lis terrarium cela me fait souvenir a un élevage de vision ????? bref encore des mots a plus tard les styloves
Coucou :D

Il n'est pas encore 20 h. Ouf ! Juste à temps !

Ce sont nos bébés d'amour mais ce sont aussi des bébés à chagrin...

Mon mot : CHAGRIN
ouf il est 20h08 carard fini en beauté notre liste de mots vagabonds pour les 217 énième M V merci MAMYBJAA de m'avoir rappeler a l'ordre
les mots sont donc 19
CHIEN
SAUVAGE
ABANDON
DOMESTIQUE
CHAT
CROQUETTES
VETERINAIRE
REFUGE
CALIN
TOITURE
EDUQUER VERBE
REGARD
COMPLICITE
AMOUR
COMPAGNON
CAGE
COCHON
TERRARIUM
CHAGRIN
voilà bon M V à toutes et tous
bonne soirée de la part de MAMYBJAA ET MOI
On remonte...... :D
Et on redescend pas! :D
Bonjour tout le monde le soleil pointe à l'horizon la journée va être belle ,Merci Candice et Tenderly pour la remonte
Bonne matinée à tous
Bonjour à tous
nous attendons dans la journée de jolis textes sur nos animaux , à moins qu'une belle plume trouve un autre sujet avec ces mots là

aujourd hui je vais apprendre à compter jusqu'à trois car hier soir je voulais vous dire au revoir et paf fermé, j'avais dejà utilisé mon cota de message
je vois le soleil dehors je souhaite qu'il soit également à l'interieur pour tous
Bonjour tout le monde

Il était une fois un CHIEN semi-SAUVAGE qui aimait se pavaner dans la forêt, son REFUGE depuis des années.
Il n'avait pas aucun COMPAGNON et en était le maitre des lieux du moins le croyait-il.....
Un jour une mouche passa par là,bzzz bzzz bzzz lui souffla t'elle à son oreille.
-Quoi ?! qu'est-ce ?! hurla t'il.

Un peu plus loin , paisiblement installée dans un endroit salvateur une chatte et non pas un CHAT explorait chaque recoin de cette TOITURE végétale pour trouver de la nourriture.
Elle était tellement absorbée par sa recherche qu'elle n'avait pas aperçu notre ami qui faisait tout pour qu'on le remarque et lui fonça dedans.
-《Quel affront ! Un être si minuscule qui me zappe ,pas même un REGARD.
ici je suis chez moi aboyait-il, ton maître aurait dû t'ÉDUQUER un peu mieux petit animal DOMESTIQUE et t'apprendre à respecter les limites de ton territoire.》

-《Miaou miaou miaou , alors toi qui te crois si supérieur et si invincible que peux tu faire pour me débusquer de là hein?! Je suis plus svelte que toi et plus légère .》
Puis avec douceur, lui demanda
-《Toi aussi tu es une victime de l'ABANDON?》

Avec CHAGRIN il parla pendant des heures de sa vie d'avant...De son maître, de leurs COMPLICITÉS , des épreuves partagées et de sa trahison
à cause de la jalousie d' une femme.
Il restera toujours en souffrance lui disait-il.

Mais il se voulait être désagréable avec
sa voisine.
-《 Voilà qu'elle commence à me dominer se disait-il et à se voir en reine de la forêt. Bientôt elle m'installera dans un TERRARIUM où en CAGE dorée , une vie de château quoi!...puis elle m'enverra à la ferme tuer le COCHON pour la fabrication de ses CROQUETTES.》
Il était hors de lui et furieux de se sentir piègé.

Mignonne et charmeuse , notre amie se dressa sur la pointe de ses pattes arrières pour arriver à sa hauteur.
Ce qui devait arrivait arriva, prise par le tourbillon de ses membres déchaînés , elle se retrouva contre lui et lui fit un CÂLIN.
Un VÉTÉRINAIRE qui cherchait des champignons entendit un bruit .
Il s'avança prudemment et assista à une scène d'AMOUR.
Un coup de foudre était né dans la forêt.

Bonne journée :D
Au premier REGARD, nous sommes tombés en AMOUR. J’étais devenu son COMPAGNON en trouvant REFUGE sous la TOITURE de sa résidence. Elle m’appelait CALIN. Nous partagions les tâches DOMESTIQUES. Elle a aimé m’EDUQUER à la réalisation d’un TERRARIUM de plantes grasses et de cactées. Mieux qu’un VETERINAIRE je m’occupais de sa chatte et elle aimait sortir mon petit oiseau de sa CAGE… Nous avions une grande COMPLICITE, plus que copains comme COCHON.
Aujourd’hui, elle m’a laissé. Un ABANDON SAUVAGE sans explication qui me rend CHAGRIN. Maintenant on s’entend comme CHIEN et CHAT se disputant leurs CROQUETTES !!!!
Dans la ferme des Leble dés mes 7 ans ,que je rentre de l'école où en vacance.
Je suis dans le giron de Mme Leble tellement de chose à découvrir c'est mon
REFUGE,cette vie de la ferme me passionne .
Là pas de TERRARIUM même les reptiles l'été se faufilent pour lézarder au soleil.
Les hirondelles sont sous la TOITURE de l'étable .
Les inséparables ne sont pas des oiseaux en CAGE mais bob le COCHON qui
partage son repas avec le CHAT,pas de CROQUETTES vous imaginez
La COMPLICITE entre eux est à son comble ,pas SAUVAGE les COMPAGNONS .
Un nouveau CHIEN arrive il faut L'EDUQUER ,pour surveiller les vaches au champ.
Mme Leble m'explique ,le VETERINAIRE va mettre bas la marguerite ,pas question,d'ABANDON elle quitte la baratte ,pour réconforter la vache.
Dans l'oreille elle lui parle le REGARD en coin la bête accepte le CALIN elle est en confiance .
Quel AMOUR cette femme à pour les animaux ,vous allez me dire c'est son métier !!!! oui d'accord ,mais à chaque fois quelle en perd un quel CHAGRIN
quel vide .
Je l'observe dans sa ferme elle devient leur DOMESTIQUE corps et âme
du matin au soir.
Bonjour à tous les amoureux des mots!

Suite à un dîner entre amis un peu.....houleux, un de mes amis, m'a envoyée par mail une photo où l'on voit une nana faire un CÂLIN à son CHIEN avec une bulle « Mais trouves toi un mec »
Oui, je vis avec mes chiens et mes CHATS avec bonheur, en toute COMPLICITÉ,et dans la plus parfaite harmonie.
Oui, mes COMPAGNONS à quatre pattes, m'apportent beaucoup d' AMOUR et je lis dans leur REGARD une tendresse incroyable et rassérénante.
Oui, mes chiens dorment sur les canapés...j'ai fait le choix de les ÉDUQUER ainsi..et non, ils ne se poussent pas pour laisser la place aux invités.
Oui, mon plus grand CHAGRIN est la perte d'un de mes zamours...je l'assume..je le vis comme un ABANDON terrible...
Oui, je vais plus souvent chez le VETERINAIRE que chez le médecin
Oui je nourris tous les chats SAUVAGES du quartier et j'essaie de leur donner des CROQUETTES de bonne qualité.C'est mon choix. J'essaie aussi de les trapper en CAGE pour les faire stériliser, non pas pour les rendre DOMESTIQUE, mais pour éviter la terrible prolifération mortifère qui frappe les chats..
Oui, je nourris aussi les oiseaux du ciel, même si certains ruinent ma TOITURE. notamment en ce moment où ils veulent faire leur nid au mépris des REFUGES et divers nichoirs que je leur prépare.
Cet hiver, je vis une vraie histoire d'amour avec un rouge gorge...je lui prépare ses graines préférées et chaque matin nous partageons notre petit déjeuner. Il est gras comme un petit COCHON mais tellement craquant.
Par contre aucun amour pour les serpents que j'aperçois parfois dans la nature.Même dans un TERRARIUM...loin de moi..loin de moi...SVP...

"Trouves toi un mec"....?? pour s'occuper de mes zamours pendant mes absences? à réfléchir.....


53761941_2255706851368605_7210625563084455936_n.jpg
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Bon appétit à tous à cet après midi continuer de pondre sur nos amis les bêtes
Merçi aux 4 personnes qui nous ont écrit l'amour pour les animaux peut etre PIPO? mais bon les 4 textes pour moi sont validés qu'en pense Bemole?
A moi je me lance

me sentant seule je me décide à adopter un animal et prépare ma maison en conséquence, dans un coin de ma chambre je prépare un TERRARIUM sur les conseils du VETERINAIRE , j'achète des aliments de grande marque genre CROQUETTES et par internet je choisis un REFUGE renommé,
aux premiers REGARDS une COMPLICITE s'installe
il me semble un peu SAUVAGE peut etre c'est l'ABANDON précédent qui lle rend CHAGRIN mais c'est sur je suis prete à faire plein de CALINS j'espere qu'il n'est pas trop COCHON, que je n'aurais pas à l'EDUQUER

je l'ai ramener sous ma TOITURE et pour l'instant nous ne sommes pas comme CHIEN et CHAT nous nous entendons très bien et nous allons nous pacser
Bonjour,

Ma petite contribution .....

Betty avait, en perdant son mari, choisi de vivre seule entre son CHAT, ses souvenirs et sa douleur. Sa maison était un véritable mausolée, elle ne s'endormait que devant la photo de cet homme qu'elle avait tant aimé. Mais, Mais ….
Le jour de la saint Valentin, un CHIEN errant, poursuivit le félin et celui ci se réfugia sur ma TOITURE. Rien ne put le faire descendre, ni les CROQUETTES, ni les appels désespérés de sa maitresse. Un pompier volontaire, VETERINAIRE dans le civil, déplie la grande échelle, grimpe sur mon toit et récupère délicatement la boule de poil.
Mais l'histoire continue, Robert décide de venir prendre des nouvelles, il est tombé amoureux de Betty au premier REGARD ! Comment faire pour gagner l'AMOUR de sa belle ? Il est timide et n'a pas le VERBE haut.
Alors il lui raconte son métier, il a sauvé un COCHON SAUVAGE, celui ci avait été mordu par un boa, évadé de son TERRARIUM, là je crois qu'il en fait un peu trop… Il a ouvert la CAGE des canaris de sa maitresse d'école, inspiré par Pierre Perret. Il recueille tous les animaux DOMESTIQUES menacés d'ABANDON par leur maitre en leur évitant le REFUGE. Il passe des journées à EDUQUER les chiens d'aveugles. Un original, je crois …...
Et chaque soir, Betty rève en faisant des CALINS à minou, elle a retrouvé une COMPLICITE et se voit vivre avec ce COMPAGNON. Le temps du CHAGRIN est terminé.
Bonjour tout le monde !

Voici mon texte :

Outre l'AMOUR qui nous unissait, mon frère et moi partagions cette COMPLICITE qui fait qu'un REGARD suffit pour se comprendre. Il fut longtemps mon COMPAGNON de jeux.
Puis en grandissant, les choses se dégradèrent. Fallait-il vraiment nous EDUQUER différemment ?
Tandis que j'étais vouée aux tâches DOMESTIQUES, lui se pavanait dans la rue avec ses copains et ses copines… C'est sûr, la TOITURE ne lui tomberait pas sur la tête ! Je ressentis cela comme un ABANDON, et nos relations se compliquèrent : nous étions comme CHIEN et CHAT, à nous quereller sans cesse pour un oui ou pour un non. Il se comportait comme un COCHON SAUVAGE, bousculant, anéantissant nos liens comme si je n'étais plus rien pour lui.

J'étais comme un lion en CAGE, à ravaler mon CHAGRIN, à chercher comment lui faire payer cette volte-face. Je trouvai REFUGE dans les études et décidai de devenir VETERINAIRE... Sûr que je ne lui offrirai pas le prix d'une visite, ni un vaccin, pas même une CROQUETTE pour son animal ! Les CALINS, les jeux, je les trouverais auprès de mes futurs patients.

Mais je finis par lui manquer aussi, et connaissant ma passion pour les bêtes, il me fabriqua un TERRARIUM qu'il m'offrit en gage de réconciliation et de paix.