« Garde-toi, tant que tu vivras, de juger des gens sur la mine. »

Preuve en image (beaucoup plus parlant que quatre pages de dissertation sur le sujet). La bétise humaine n'a pas de limite. Heureusement parfois.....



http://www.youtube.com/watch?v=RxPZh4AnWyk
tu as raison draken , mais ça va dans les deux sens
Très bel exemple Draken, et pourtant il fallait voir les regards moqueurs au début.
C'est ce que l'on voudrait, mais ce n'est pas le cas.

Le premier regard que l'on porte à quelqu'un est déjà un critère de sélection, volontaire ou involontaire.
On a tous des à priori , on lutte contre ou pas ça c'est autre chose, mais le "délit de sale gueule existe en chacun d'entre-nous"

Et quand on cherche du boulot, les vingt premières secondes de contacts avec l'employeur potentiel, pèse sur 80 % de la décision à venir pour la suite ou pas du recrutement. 
Heureusement, tout le monde n'est pas comme cela. Mais malgré que j'ai visionné une trentaine de fois cette vidéo, je ne peux m'enpêcher d'avoir les larmes aux yeux à chaque fois que je la regarde....
Je lutte, Edel...je lutte...
Je pense aussi que les délits de sale gueule existe aussi dans les écrits...j'ai le souvenir de certains échanges sur ce site!!! C'était du lourd parfois! 
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Je ne dis pas que ce soit bien, j'affirme que c'est un état de fait.
Et le mieux pour lutter contre c'est en être conscient. 
Bonsoir,
J'aurai bien un témoignage ( professionnel) sur ce sujet mais je suis un peu refroidie par les commentaires acerbes de Jazzie et dorénavant je ne sais si je participerai encore aux forums et blogs si cela doit avoir pour conséquences d' entendre des critiques sur nos déballages de vie privée qui choquent cette personne !!!
Ne te retiens pas Ibiscus, on ne peut être d'accord avec tous et toutes... Sinon, ce serait d'un ennui!!!
La communication par les mots ( l'écrit ) a ses grandes limites:
- derrière les mots, chacun  à une signification différente , d'où les heurts parfois...
- il manque surtout la manière de les dire et les émotions qui vont avec...
....etc...
Et aussi, raconter une anecdote de sa vie n'a, selon moi, aucun rapport avec un quelconque étalage de sa vie privée... C'est juste souvent, un éclairage perso , sur un vécu bien plus riche, long, douloureux parfois et aussi heureux... Ceux que çà n'intéresse pas ne sont pas obligés de lire... 
Suffit juste d'appuyer sur la " télécommande "

Continue  Ibiscus, tu intéresses ,par tes interventions, d'autres lecteurs et lectrices! 
Merci Einzigue, je pense la même chose. Parfois, nos écrits dérapent et divulguent une partie de notre vie privé, ce n'est pas pour cela que l'on fait étalage. Au grand damne de déplaire mais c'est "ma liberté de pensée".
Qui n'a pas dévoilé ici une partie de sa vie ? Même en lisant entre les mots et les lignes je comprends parfois ce qu'il leur est arrivé, ou le mal qui les ronge.
Seuls, les faux profils et personnes mal intentionnées n'ont pas le droit d'être ici et de s'exprimer (quoique), les forums sont ouverts à tous et toutes. Je connais beaucoup de personnes qui n'osent pas sous prétexte de se faire jeter après avoir lu les forums. Et c'est dommage. Allez vous me juger sur l'apparence de mon texte ? Laissons libre cour à tous d'oser enfin s'exprimer sans les juger sur l'apparence de ce qu'ils ou elles écrivent.
Les apparences sont trompeuses. Il y a de la place pour tout le monde. Néanmoins, je vous souhaite une très bonne journée.
ibiscus22 a écrit : Bonsoir,
J'aurai bien un témoignage ( professionnel) sur ce sujet mais je suis un peu refroidie par les commentaires acerbes de Jazzie et dorénavant je ne sais si je participerai encore aux forums et blogs si cela doit avoir pour conséquences d' entendre des critiques sur nos déballages de vie privée qui choquent cette personne !!!


Ibiscus,

Tu t'es exprimée,c'est bien. Jazzie s'est également exprimée - pas spécialement en accord avec toi peut-être- c'est bien aussi.
Après, tu es grande fille, et tu fais ce que tu veux. Ce qui me dérange avec toi, c'est que tu prends la mouche dès que l'on n'est pas d'accord avec toi, mais dire -ou écrire dans le cas présent- c'est risquer de se voir contredit et c'est ça qui rend la chose vivante. Alors si tu es prête à accepter que les autres ne soient pas d'accord avec toi continue de t'exprimer, sinon tu as raison ne communiques plus car tu t'exposes toujours à rencontrer quelqu'un qui n'appréciera pas ce que tu dis, penses et donc écris.

Et tu vois, comme quoi, les ressentis ... Perso, j'apprécie Jazzie, justement parce qu'elle exprime directement ce qu'elle a à dire.  
Bonjour tout le monde =)

@ Draken : Très bel exemple! Un peu comme la chenille.....qui se transforme en papillon.

@ Edel : Je te rejoins dans ce que tu as écrit . Genre, que celui qui n'a jamais JUGE , me jette la première pierre..

Image
Image
je fais l'autruche hein
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
C'est comme ça que l'on fait l'autruche Claire :lol: :lol: :lol: :lol:

Image

L'Express a écrit : Des autruches humaines pour le climat - 13/11/2014 "Arrêtez de faire l'autruche". Quelque 400 Australiens se sont enfoui la tête dans le sable ce jeudi, à Sydney, pour alerter le G20 sur les questions climatiques et railler le Premier ministre autralien, célèbre climato-sceptique. Il est critiqué pour avoir aboli une "taxe carbone" qui s'appliquait aux entreprises les plus polluantes. Il a également refusé de mettre le climat au sommaire du G20, dont l'Australie est hôtesse.