Les hommes, depuis la nuit des temps, sont des chasseurs.
Nous ne nous en plaignons pas d'ailleurs quand l'élu de notre coeur ne chasse
que nous, à grand renfort de galanterie, mots doux et gestes tendres... :wink:
La chasse " sexuelle " nécessitant comme arme " un bon bâton " , on comprend mieux pourquoi
celui-ci revêt tant d'importance. Mais, mémé : les gazelles, surtout les vieilles, apprécient d'être
chassées avec d'autres armes. :D . Quand en finirons-nous avec ce fantasme, pour que les relations hommes-femmes se dégagent de cette angoisse du vit glorieux et du seul coït ?
https://www.youtube.com/watch?v=8C_RnM3XE5E
@ Paprikalan : " Dans la rencontre, tout ne se passe pas que dans la tète ".
Je dirai même que ça se passe partout sauf dans la tête au début d'une rencontre amoureuse :
dans le coeur, dans les tripes, avec l'aide des 5 sens...
Puis des petits riens s'insinuent - ah, l'effet pervers du mental - sous formes de questions
insidieuses, en rapport avec des codes sociaux et sociétaux, dont nous ne serions pas libérés ...
" Atmosphère, est-ce que j'ai une gueule d'atmosphère ", dira l'enfant issu de cette union.
La bonne volonté se casse parfois les dents face à une atmosphère - que d'aucuns nomment conjoncture - défavorable au maintien ou à la restauration de l'harmonie.
Mais ça n'arrive pas quand dame Amitié et sieur Respect président à la table des débats. :wink:
En fait,on peut gloser tant et plus sur le néant.Sartre ne s'en est pas privé.
Mais j'avoue,à ma grande honte,que je n'ai pas encore lu "L'être et le néant".
Peut-être dans une autre vie si je me convertis à la métempsycose comme
Mayah et Jazzie.En cette terrestre vie,je ne suis qu'un modeste autodidacte
dans le domaine de la philosophie.
Cet état de fait ne m'empêche nullement de poser la question du jour:
-Les sots ont-ils du néant l'air?
Tout rapprochement avec la doctrine d'Anaximène de Milet ne serait que
pure coïncidence. 
Oups ! @jacekov
Ce pauvre Anaximène ne mérite pas d'être traité de sot... juste l'envie de voir le monde autrement et de contester ses Maîtres. C'est vrai que l'air est important... l'air du temps, l'air de n'avoir mine de rien par ex. mais de là à déduire que c'est l'unique élément dont tout est fait, fallait rien exagérer !
Remarquez, j'aurais sûrement fait pire... en balade le nez en l'air je n'aurais même pas su éviter les réverbères !!!!!!!!!!!! C'est dire... :lol:
Après avoir lu philosophes et autres penseurs, ceux préconisés par " l'école laïque et républicaine " pour m'instruire, pour m'éduquer, je me suis dit qu'était venu le temps :
dans un 1er temps, de chercher mes propres maîtres à penser, ceux dont la parole résonne
en moi.
Puis dans un 2e temps, d'élaborer moi-même ma pensée : avec mes mots, avec ma propre vision
des choses , avec mes expériences, mes ressentis, et ma précieuse petite voix intérieure :
mon meilleur guide . :wink:
Elle m'a effectivement dit que mon corps était le véhicule conduit par un chauffeur dont le nom
est mon âme, le moteur : mon esprit ( comprenant l'ego), et le carburant : mes émotions,
mes désirs, etc...Quand il sera temps, le chauffeur changera de bagnole ( ou pas,
selon la nécessité de continuer ou non le " on the road again " ).
Question du jour de Jacekov ( qui ne nous a toujours pas expliqué son pseudo,
quel homme mystérieux : que cela cache t-il ? :roll: :wink: ).
" Les sots ont-ils du néant l'air ? " Selon Anaximène , l'air humain c'est l'âme.
- Les sots, comme tous les autres humains, sont bien pourvus d'une âme.
L'air du néant quant à lui est l'air divin,( l'âme divine donc, toujours selon Anaximène )
lequel, étant informe, puisque non manifesté, n'a donc l'air de rien. Tiens, on revient au rien . :wink:
- Nous avons tous l'air du néant, mais nous n'avons pas l'air de rien, puisque nous en sommes
la matérialisation, étant issus de ce dernier. : nous en représentons tous ses visages.
Donc, l'air du néant est manifesté à travers tout ce qui existe dans notre monde :
minéral, végétal, animal, et au sommet de la création : soi-disant l'humain.
Mais là, je me dis que s'il en est au sommet, grâce à sa capacité à l'abstraction, vu ce qu'il en fait,
il ne mérite pas toujours cette place !
Tu sais quoi, Jacekov : aujourd'hui, je veux cultiver " l'insoutenable légèreté de l'être "
( pas celle du livre du même nom ), celle qui me permet d'apprécier l'ici et maintenant,
sans me prendre la tête avec ce qui m'empêcherait d'apprécier la vie à l'aide de mes 5 sens
et de mon intuition, plutôt que le mental : un pervers, celui-là, capable de prendre des vessies
pour des lanternes ! :wink:
@ jazzie : mdr, tu sais ce que ton com m'inspire ?
Réverbère = rêve herbe air . :lol: . Je :arrow: , on risque de me traiter de toxico ! :lol:
Mais tu as raison d'avoir le nez en l'air : ça t'évite de voir les " merdes " en bas,
et tu marches dessus sans t'en soucier, elles ne saliront que la semelle de tes godasses,
et en aucun cas : ta belle âme.
Sur ce chemin-là, je te suis ma camarade ! :D
Purée @ Mayah tu m'impressionnes..... papier carbone ! :lol:

https://www.youtube.com/watch?v=TQZQY_jyzZM

C'est pas rien les p'tits papiers... On y inscrit tout et rien et des fois nos p'tits riens finissent par faire un grand tout. :wink: Pas vrai ?
Les philosophes nous en ont écrit tant... de "tout" et de "rien" des plus contradictoires... de quoi semer la zizanie dans nos p'tites cervelles. Mais rien ne vaut notre sagesse perso, synthèse de nos réussites et de nos échecs. Et comme disait ma grand-mère si sagace "un coup de marteau me fait une bosse". C'est çà l'inspiration ! :lol:
Tu as raison c'est décidé... continuons de marcher le nez en l'air... on sait ce qu'on évite au sol et on tutoie les anges. Tiens bien ma main, suis si maladroite !!!!!!!!!!!!! :lol: :lol:
...Coucou Jacekov, Mayah, Jazzie, Solène, Uranie, Paprikalan, HS... :P :P :P
Comme ces "petits riens" sont enrichissants et prennent de la place...!

Petit aparté (au questionnement de Mayah...et au mien...) :
...pardon d'avance Jacekov, pour cette intrusion...tu cites philo et poètes...
Ton pseudo n'aurait il pas un rapport avec Jacek Kowalski...?

Ne serais tu pas un inconditionnel de cet écrivain polonais, incontournable traducteur de Napoléon Bonaparte (et autres poètes français tels que Villon)...un historien bien dans son 21ème siècle, amoureux de la poésie française du Moyen Age...?

...et chanteur auteur-compositeur de surcroit... :?: :?:

:P :P :P :P Très bon W. END...
Pour Héraclite,"Tout coule".Il en résulte nécessairement qu' "On ne se baigne jamais deux
fois dans le même fleuve.".
La question  du jour sera donc:
"Est-ce qu'Héraclite se la coulait douce?"
Au vu des précédents commentaires de Jazzie et de Mayah, je pense qu'elles
poursuivent ce but fort estimable.Tel est d'ailleurs mon cas.
Mais je préfère la montagne à la mer car sur les sommets l'air est plus pur
et on rencontre beaucoup moins de merde.
Jacek est mon prénom polonais.Je l'ai russifié en Jacekov en hommage
à ma grand-mère maternelle née en Biélorussie au temps des tsars,polonophone
à la maison et russophone à l'école,qui me disait:"Jacek tu as bien de la chance
de vivre en France."
Satisfaites?   
Bon j'ai essayé de comprendre ce que Mayah avait écrit ..........

Mon neurone étant resté dans la cour des "petits" à bailler ... aux Corneilles ...
mais lui, plutôt la tête dans les étoiles que le néant l'air...
il est vrai que j'ai donc eu du mal à comprendre ... même après la 284ème relecture !!

je préfère donc en rester ... en toute candeur ...
au "sot l'y laisse" même si ce n'est qu'un "petit rien" .....
et la tête dans les étoiles ... plutôt que vers le ... néant !!

Je retourne dans ma tite cour pour petits, et vous laisse la cour des grands !!

Bonne journée ensoleillée ... peut être ! :D
HS
Hommeseul !je me hisse sur la pointe des pieds pour jeter un regard vers la cours des grands,et vous dire que j'adore le sot l'y laisse,la meilleure partie du poulet  :D :D
(Désolée pour l'ingérence,je me retire...toujours sur la pointe des pieds !) 
A la nouvelle question du jour que nous propose l'ami Jacekov ( merci pour l'explication
de ton pseudo : quand on s'intéresse à quelqu'un, c'est qu'on l'aime bien :wink: ),
je répondrai avec cet extrait tiré de l'introduction du livre :
" Le Messie Récalcitrant " de Richard Bach :
" Le courant de ce fleuve glissait au-dessus de tous... et il allait son propre chemin...
chaque créature s'accrochait aux branches et aux rochers, car s'accrocher était leur mode de vie,
et résister au courant, tout ce que chacun avait appris depuis sa naissance...
Mais une créature dit : je crois que le courant sait où il va...il lâcha et fut aussitôt ballotté
et meurtri par le courant..or bientôt, le courant le souleva et le libéra du fond,
et il ne fut plus bousculé ni blessé...
Il dit ( aux autres ): le fleuve se plaît à nous soulever et à nous libérer, si seulement
nous osons lâcher. Notre véritable tache, c'est ce voyage, cette aventure ".
- "Or bientôt le fleuve le souleva et le libéra " : je crois que le fleuve de ma vie agit ainsi sur moi,
et il semblerait que je puisse mieux me la couler douce maintenant.
- Quant à Héraclite, ainsi que tous les philosophes grecs, je ne pense pas qu'ils se la coulaient
douce : lutter contre l'obscurantisme est chose épuisante et périlleuse, voire mortelle.
( cf l'horrible fin de Socrate ).

@ HS : désolée, mais la pensée d'Anaximène , avec sa notion d'air à comprendre comme âme,
n'est pas facile à intégrer. Pour simplifier : j'ai juste voulu dire que nous sommes les manifestations de l'âme divine, et que par voie de conséquence, nous tous la représentons .
Jacekov nous emmène sur des terrains ardus : j'ai envie, avec mes moyens, qui ne sont que
ce qu'ils sont, de répondre à ses questions : je le prends comme un jeu.
@ Hermionne: t chacun peut venir ici participer comme il l'entend : + ou - sérieusement, avec humour, mais toujours dans le respect des participants.
J'ai plaisanté avec réverbère, vous le faites avec sotlylaisse : j'ai souri ( car j'aime ce genre d'interventions qui collent à mon désir d ' " insoutenable légèreté de l'être ", merci à vous . :D
@Mayah, je lis avec beaucoup d'intérêt ce forum,même si certains concepts échappent à ma compréhension.j'apprend et c'est très bien  :) et l'humour en plus, c'est la cerise sur le gâteau !!
:D
Héraclite aurait fait merveille sur club50. Avec son doigt trempé dans l'encrier de la sagesse, il nous aurait rappelé que tension et contradiction entre forces opposées créent la réalité.... forcément instable :lol: comme l'eau de la rivière coule sans cesse alors qu'elle reste ce qu'elle est... donc pas de réalité permanente.
Ben vi mais moi, çà ne me plait guère... Et l'amour dans tout çà ??? Forcément chancelant ???
Du coup, j'me demande ce que je fiche ici... vais m'agripper aux roseaux de la berge (oublier la verge trop fluctuante :shock: ) de peur que le courant rapide ne m'entraîne :cry: et continuer de m'la couler douce :lol:
Mayah :
Pfffff, j'avions ben comprendo quand même !!! rire !!!
je voulais juste arriver à caser mon "tête dans les étoiles" et mon ... sot ... l'y laisse !!!

ce n'était aussi qu'un jeu pour ... moué !!

Quant ... à se la couler douce ... je préfère, comme Diogène ... le cynique ... me réfugier dans mon tonneau ... ou plutôt ma jarre
pour voir le long fleuve s'écouler devant mes yeux ébahis !!!
sans me laisser prendre par le courant !!!
encore que, parfois, se laisser "emporter" ne doit pas être si désagréable que ça !!
HS
@hermione

Surtout ne te retire pas................................Je ne parle pas de l'acte d'amour.................Ton jeu de mots est le seul que j'ai compris......................Ah la honte !