Qu'est ce que la pandémie a changé en positif dans vos vies, je dis bien positif...

Nous devons vivres avec des conséquences négatives, pour certains...taines... c'est pire donc.... on va mettre cet aspect de côté car nous n'y pouvons rien....


C'est pourquoi on doit focusser sur les éléments positifs et en tirer le meilleur.

Je vous écoute ;)...
Rire jaune.

Le positif, au moins une maison coquette. Sinon, j'ai beau chercher.... Chercher ....
Chercher encore.
RIEN
Côté positif ?
...comme Ovive...une maison bien proprette, un jardin bien entretenu (mais j'en aurai vite assez de ranger).
Moins de dépenses, j'use moins ma voiture et plus mes chaussures (mais ça ne me plaît pas !)
J'ai ressorti mes vieux carnets et draguer mon fond de tel, renoué avec d'anciennes connaissances et amis, appelé la famille lointaine (mais ça ne me suffit pas...besoin de contacts physiques !)

Décidemment, il faut du négatif et les p'tites contraintes qui vont avec pour apprécier le positif. Sinon c'est plat.

Seul point vraiment positif : je me rends compte que mon positif (même s'il n'était pas parfait) était mon quotidien d'avant ! :(
Ici, il y a beaucoup de positif à la pandémie, l'été dernier comme tout était fermé pour ses sorties les w-e avec mes filles et les petits enfants, les vendredis, je prenais un jour off et on passait une journée dans un parc de glissades d'eau, pic nic dans des parcs pour les petits encore une fois.

Fin Mai mon ainée, s'est faite persuadée par une amie (voisine) les bienfaits du camping. Finalement, ma grande ''spot'' une roulotte et me demande d'aller voir avec elle si c'était relativement rationnel car elle était comme sur une balloune et ne savait pas trop si elle serait objective dans sa décision.

On prend RDZ, elle a la chance d'avoir l'unique Roulotte de ce modèle,,, qui serait disponible 1 mois plus tard.

Sur le chemin du retour, elle me lance, pourquoi toi tu n'en aurais pas une aussi, tu pourrais aussi passer les w-e au camping et tu verrais les petits.

Je réplique que j'allais y penser et dans la journée l'idée a fait son petit bonhomme de chemin. Je lui dit que quand je trouverai quelque chose à mon goût, je serais partante.

Un mois plus tard BINGO... les astres bien alignés, j'ai même pu me faufiler dans la liste d'attente (de 2 ans) pour avoir un terrain saisonnier.

Bref, Juillet w-e off de 3 jours, Aout, w-e de 4 jours, Sept, w-e de 3 jours. Je m'oblige à moins travailler pour en profiter. Normalement je travaillais en moyenne 28-29 jours par mois.

Pour moi, ce fut une hyper bonne décision.

Le conjoint de ma fille travaillait de soir et les w-e (sommelier dans un resto chic) en arrêt à cause de la pandémie.... changement de carrière, une bonne chose, maintenant, il travaille de jour et il est off les w-e, grande amélioration dans la qualité de vie.
Ma plus jeune vient se joindre à nous avec sa petite. Elles peuvent profiter de ma roulotte.

Malgré que nous étions très proches mes 3 filles et moi, se retrouver devant un feu de camps les soirs, et passer encore plus de temps dans la nature... ça rapproche encore plus et on tisse des souvenirs. c'est tellement un plus pour les petits qui se créent des aventures etc..

Sérieux, on a plein de positif,
:wink: Jaguar...tout ce que tu as fait là tu peux également le faire SANS la pandémie !
C'est du positif au quotidien.

Le seul côté vraiment positif que tu nous révèles reste le changement bénéfique de carrière du conjoint de ta fille.
:D
chayonne a écrit : :wink: Jaguar...tout ce que tu as fait là tu peux également le faire SANS la pandémie !
C'est du positif au quotidien.

Le seul côté vraiment positif que tu nous révèles reste le changement bénéfique de carrière du conjoint de ta fille.
:D



Je ne suis pas d'accord, n'eut été la pandémie, assurément que ma fille et moi, n'aurions jamais fait le ''moove'' camping et je serais restée dans mon ''workcoolique''. Le monde en pause... a généré ces changements et surtout une prise de conscience. C'est bien beau travailler, mais à quoi bon, si nous ne prenons pas de temps pour en enjoyer...

Un autre point positif, un de mes gendres qui a une entreprise de ''piscines'' il se spécialise dans les piscines creusées. Il s'est associé avec 2 autres partenaires et ils ont crées une 2 e entreprises et lui est l'installateur officiel... Ils lançaient cette entreprise en janvier 2020, le stress à ce moment car ils n'avaient aucune idée du comment ça se passerait et finalement, ce fut une année réellement records, mais vraiment record... Ils n'auraient jamais pu commencer à un meilleur moment....les étoiles étaient alignées pour eux.