Bjr Phiphine, c'est beau ce que tu dis. C'est rassurant aussi.
Pour "pardonner" il faut d'abord se pardonner à soi-même...parce que finalement nous sommes les ultimes responsables de nos blessures.
Et pour pouvoir "accepter", il faut arrêter de se battre …
Pas simple tout ça :(
Je crois au pardon. Ne pas pardonner c'est une béquille que tu traînes toute ta vie et qui épuise ton physique, ton mental pour finalement faire subir à ton conjoint ton incapacité d'aimer véritablement.
Chlorophylla a écrit : ...

@Carole ...

Peut-être est-il mieux de « pardonner » ...
non pas que la personne mérite ton pardon,
mais parce que toi, tu mérites la paix ...

Image

oui , tellement d,accord avec toi, pardonner c,est ce liberer de la souffrance de
sont ame.
Je viens de relire tout le forum sur le sujet .

Pour ma part je conclus en disant :

Le pardon a une longue traine que porte la mémoire et l'acceptation est cachée dessous .
carole80 . :)
244691153_379340637200652_7806618807733391437_n (2).jpg
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.