Bjr Phiphine, c'est beau ce que tu dis. C'est rassurant aussi.
Pour "pardonner" il faut d'abord se pardonner à soi-même...parce que finalement nous sommes les ultimes responsables de nos blessures.
Et pour pouvoir "accepter", il faut arrêter de se battre …
Pas simple tout ça :(
Je crois au pardon. Ne pas pardonner c'est une béquille que tu traînes toute ta vie et qui épuise ton physique, ton mental pour finalement faire subir à ton conjoint ton incapacité d'aimer véritablement.