Les fetes approchent , beaucoup d'huitres vont etre consommées .
Mais beaucoup n'attendent pas la periode des fetes pour en consommer .
Donc 2 3 petites choses bonnes à savoir:

On consomme trop souvent les huitres trop fraiches .
Ça tue le gout.
Les placer au frigo pour la conservation mais les sortir une demi heure avant de servir.
Ainsi que le vin qui les accompagne .
De 4 à 8°C , c'est trop frais .

Ne pas manquer de gouter au "pied de l'huitre , c'est le muscle qui relie les 2 coquilles , ferme et tendre , avec un petit gout de noisette, et bien trop souvent négligé.

Quand je sers 8 huitres par personne , on peut par exemple , pour varier, en réserver 2 , vider l'eau , un petit copeau de beurre salé, un tour de moulin à poivre, et les placer à peine 1 minute sous la grille chaude du four.Ça ne dénature pas le gout de l'huitre et ça change.
et pour les chanceux qui ont ça dans leur boutique préférée : quelques minigouttes de vinaigre blanc aux algues (d'un célèbre vinaigrier d'Orléans) et c'est comme si vous aviez le nez dans les parcs ostréicoles à marée basse, encore plus surprenant que le vinaigre aux échalotes.
Je ne suis pas pour l'ajout de gouttes acidifiantes (citron , ou vinaigre) qui dénature la finesse de l'huitre .Une bonne huitre se suffit à elle même , surtout si on a eu la bonne idée de la vider de son eau en l'ouvrant et de lui laisser le temps de reconstituer la sienne propre.
Ça me rappelle une anecdote sur une maitresse de maison , bonne pâte mais piètre cordon bleu qui avait servi des huitres avec ... de la vinaigrette.
Cependant, je ferais bien un essai avec du vinaigre blanc aux algues , pour voir :wink: .
Finalement , la meilleure façon de les déguster ,c'est sur le rocher ou elle sont venues émigrer de leurs parcs.
Inconvénient : ça demande une logistique d'enfer : tire bouchon , verre , et une bouteille de blanc (le Muscadet sur Lie de Sèvres et Maine est chaudement recommandé).
Mais quelle classe !!!
Ah Pascal ! chapeau bas pour ta dégustation des huîtres ! c'est exactement comme cela qu'il faut les apprécier.
En bonne languedocienne, je préfère celles de Bouzigues crues, nature sans citron ni vinaigre

Directement du producteur au consommateur ... En effet un producteur de Bouzigues vient tous les samedis de septembre à juin  

Je ne les mets pas au réfrigérateur, mais dans le cellier (non chauffé et au nord) et comme tu le précises, je jette la 1ere eau et je les déguste seules ou avec une tartine de pain bis au beurre salé.
Tiens tu me donnes envie, je vais en prendre samedi ... 
[quote="Pascaldebagneux.
Finalement , la meilleure façon de les déguster ,c'est sur le rocher ou elle sont venues émigrer de leurs parcs.
Inconvénient : ça demande une logistique d'enfer : tire bouchon , verre , et une bouteille de blanc (le Muscadet sur Lie de Sèvres et Maine est chaudement recommandé).
Mais quelle classe !!![/quote]
________________________________________________________________________________

Je confirme ! cela me ramène en Août dernier sur les rochers de Pénestin en Bretagne où même sans le Muscadet la dégustation fût un moment délicieux ..........mais tout autant le soir avec cette fois le petit verre de Muscadet.
Perso, c'est comme çà que je les préfère après les avoir goûté avec citron, vinaigre à l'échalote, chaude...........
Pascaldebagneux a écrit : : .
Finalement , la meilleure façon de les déguster ,c'est sur le rocher ou elle sont venues émigrer de leurs parcs.
Inconvénient : ça demande une logistique d'enfer : tire bouchon , verre , et une bouteille de blanc (le Muscadet sur Lie de Sèvres et Maine est chaudement recommandé).
Mais quelle classe !!!



Cà,c'est ben vrai ! :lol:
Tout à fait d'accord avec toi et Cricri , la seule difficulté étant de les décoller du rocher !
Et surtout les manger "nature"
Et pour ceux qui ne les aiment pas , faire revenir échalottes dans vin blanc ou .. champagne, crémant , y faire pocher les huitres , les faire gratiner enfin ! c'est très bon , mais complètement autre chose..... :P
Je les ramasse aussi sur les plages de St.Julien (commune de Quiberon) aux grandes marées quand j'y suis. Il y en a tellement qu'on les trouve en pleine eau sans avoir à les décoller des rochers mais par contre il faut les ouvrir ! 
Je me souviens d'un Noël, il y a longtemps , où j'en ai mangé 8 douzaines à moi toute seule .... Resté dans la mémoire de toute la famille ...c'est une époque où elles étaient beaucoup moins chères que maintenant....
C'est vrai Pascal, les déguster direct sur la plage avec un bon petit Muscadet, c'est le pied. Ça me rappelle un souvenir formidable d"oursinade" sur une petite plage en Corse avec un copain toulonnais qui allait les pêcher sous nos yeux . Mais, chut , je pense que c'est interdit maintenant ?
Bon appétit à tous ! 
Ah! les huîtres!!! Pour un charentais, les marennes bien sûr!!! Désolé, Edel, ce sont les meilleures!!! Bien vertes, sans citron, sans vinaigre, ni échalotes ... Vous tuez la saveur de l'huître! Accompagnées de saucisses ou de crépinettes au vin blanc sec ou ....encore au cognac...Ben, ouais, faut ce qu'il faut! Pour le vin? Un blanc sec...L'embarras du choix! Un Riesling, un Sancerre, un Muscadet, un Entre-deux-Mers, bien sûr un "colombard charentais" ou encore... un champagne brut....
Si vous les mangez nature, du beurre...Poitou-Charentes (Surgéres) ou normand (Isigny, le meilleur à mon avis) sur des tartines de pain de seigle de...votre boulanger préféré.
Bonne dégustation!
maritine a écrit : faire pocher les huitres , les faire gratiner enfin ! c'est très bon , mais complètement autre chose..... :P

Il y a des pays où on ne consomme les huitres que cuites (par ex. au Mexique... enfin, c'était vrai il y a quarante ans) J'imagine que ça ôte le plaisir de chanter la Tyrolienne "y'a de l'iode là, y'a de l'iode là, y'a de l'iode là itou !"
Chrissoune a écrit : Je les ramasse aussi sur les plages de St.Julien (commune de Quiberon) aux grandes marées quand j'y suis. Il y en a tellement qu'on les trouve en pleine eau sans avoir à les décoller des rochers mais par contre il faut les ouvrir ! 
Je me souviens d'un Noël, il y a longtemps , où j'en ai mangé 8 douzaines à moi toute seule .... Resté dans la mémoire de toute la famille ...c'est une époque où elles étaient beaucoup moins chères que maintenant....
C'est vrai Pascal, les déguster direct sur la plage avec un bon petit Muscadet, c'est le pied. Ça me rappelle un souvenir formidable d"oursinade" sur une petite plage en Corse avec un copain toulonnais qui allait les pêcher sous nos yeux . Mais, chut , je pense que c'est interdit maintenant ?
Bon appétit à tous ! 


Non Chrissoune,ce n'est pas interdit mais réglementé pour les professionnels comme pour les amateurs.
La saison débute en décembre et s'achève en avril. Les quantités autorisées dépendent du type de pêche et du statut du pêcheur.
Et.....afin  d'éviter une indigestion à tous ces gourmets qui dégustent des huîtres depuis deux jours,et pour le plus grand plaisir de ceux qui ne peuvent pas en manger,je propose quelques recettes originales autour de l'oursin.
http://www.google.fr/search?hl=fr&redir ... =133247963   
epsilon17 a écrit : Pour le vin? Un blanc sec...L'embarras du choix! Un Riesling, un Sancerre, un Muscadet, un Entre-deux-Mers, bien sûr un "colombard charentais" ou encore... un champagne brut....

J'ai testé une fois avec un Buzet blanc, inattendu mais... superbe !
(A moins que ce soit l'ambiance, le trio infernal reconstitué pour l'occasion - avec mon frère et ma sœur, treize ans d'écart d'un extrême à l'autre, on s'adore et le vin est un petit être sensible).
Vous vous compliqués bien avec les huitres;quand on les aime,on les mange avec ou sans accompagnement,c'est tout aussi bon;le plus, c'est bien sûr de les déguster au bord de la plage,là,ça fait la différence.
heu....ben....bref....vais-je oser dire .... ? vais-je vous avouer que .... ? que dire ......mince alors..... :roll:
                                         
1°) je n'aime pas les huîtres (ouf, je l'ai écrit) :oops:
 2°) je ne bois pas de vin blanc (ça m'énerve et ça me donne des crampes) :lol:  

sinon, tout va bien, merci ! 
Oh!la faute!Vous vous compliquez;ouf,c'est rectifié,je me sens mieux!