Le sommeil, c'est vachement personnel . Je pense que l'on peut s'aimer sans être obligé de dormir ensemble . Je fais l'expérience en ce moment . Je vais évaluer la qualité de mon sommeil dans un lit different de "mon autre " . Je suis une "gesticulatrice " (je ne sais pas si ce mot existe ) , une ronfleuse occasionnelle et lui ....il m'enerve car il dort comme un bébé . A la limite, j'aimerais qu'il attende que je dorme pour s'endormir . J'ai tout essayé....même une couverture pour chacun vu que lui, il les tire toujours à lui . En plus, le lit est très grand plus de 1.m60 de large et 2.10m de long . Mais il n'y a rien à faire j'ai un mauvais sommeil quand je n'ai pas le lit pour moi toute seule . Quand il est "de nuit " je suis contente ... :mrgreen:

Et vous ?

Bonne vie à tous :)
:lol:
c'est .....gravissime...hihi....... :lol:
...

Ne ris pas @françois !
Dormir, et surtout «bien dormir» est essentiel à une vie saine !


@carole ...
Fais l'essai de dormir dans un petit lit de 80x190
avec une petite couette en 140x200 ...

Si tu dors mieux ainsi ...
... n'hésite pas à quitter le lit conjugal après le câlin du soir
et/ou y revenir pour le câlin du matin,
plutôt que de te battre pour un bout de couverture ...
dans un très grand lit de 180x210 difficile à partager !

De trop nombreuses mauvaises nuits écourtent sérieusement la vie.


Image
Sage conseil de Chloro, lorsque ( heureusement très très rarement ) j'ai abusé de café le sommeil ne vient pas, alors plutôt que de gêner mon compagnon je vais squatter une autre chambre pour attendre qu'aux petites heures du matin le sommeil me terrasse !!!!!
Oui.....c est déjà comme cela que je fais....merci les filles....Je vous embrasse. :)
Salut Carole, même soucis chez nous, Chris est hyper agité, se lève 3 à 4 fois par nuit.
Moi, d'une traite la nuit et quasi la même position, alors, régulièrement, je me sauve dans la chambre d'amis. En tout cas pour moi, je vois la différence et ça ne change pas les tagadas ;);););)
Là, je retourne finir ma nuit dans notre chambre ;)
carlyves88 a écrit : Le sommeil, c'est vachement personnel . Je pense que l'on peut s'aimer sans être obligé de dormir ensemble . Je fais l'expérience en ce moment . Je vais évaluer la qualité de mon sommeil dans un lit different de "mon autre " . Je suis une "gesticulatrice " (je ne sais pas si ce mot existe ) , une ronfleuse occasionnelle et lui ....il m'enerve car il dort comme un bébé . A la limite, j'aimerais qu'il attende que je dorme pour s'endormir . J'ai tout essayé....même une couverture pour chacun vu que lui, il les tire toujours à lui . En plus, le lit est très grand plus de 1.m60 de large et 2.10m de long . Mais il n'y a rien à faire j'ai un mauvais sommeil quand je n'ai pas le lit pour moi toute seule . Quand il est "de nuit " je suis contente ... :mrgreen:

Et vous ?

Bonne vie à tous :)



nous sommes nombreuses a ne pas pouvoir dormir comme il faut avec notre monsieur, la chambre d amis parfois est salutaire

voir mettre monsieur sur un matelas à terre et tu conserverais le lit,

voilà
Nous avions un lit de 140, il était insomniaque, j'étais à cette époque une grosse dormeuse. J'ai dormi, avec lui, chaque nuit, à côté d'une machine à oxygène et d'une pompe à nourriture .....Une forme de tendresse et de chaleur, non ? Donner, juste donner, apporter à l'autre quand il a besoin. C'est tout.
Je ne me plains pas. Chacun a ses problèmes, faut peut être relativiser quelques fois.
:) @ Marie93...(amitiés)...certain(e)s disent et pensent "je" quand d'autre(s) disent et pensent "nous"...jusque dans leur dodo !
...mais peut-être ont'ils raison...peut-être que l'on dort mieux quand on dit et pense "je"...

(mais sauront'ils "donner" s'ils doivent "donner" un jour ?)

Dormir seul(e) c'est déjà accepter un premier pas vers le "vivre seul(e)" !

(ça n'engage que moi, hein ?!)

ahhhh...le pouvoir de son "petit moi" souverain ! 8)
...le coeur a ses raisons que le corps souvent ignore !

...et quand le corps gagne...
:oops:
marie93 a écrit : Nous avions un lit de 140, il était insomniaque, j'étais à cette époque une grosse dormeuse. J'ai dormi, avec lui, chaque nuit, à côté d'une machine à oxygène et d'une pompe à nourriture .....Une forme de tendresse et de chaleur, non ? Donner, juste donner, apporter à l'autre quand il a besoin. C'est tout.
Je ne me plains pas. Chacun a ses problèmes, faut peut être relativiser quelques fois.



euh ...tu ne te plains pas mais tu en parles souvent non ? :?

sinon, pour reparler de mon choix c'est juste une démarche de bienveillance, pour permettre à mon autre de ne pas être importuné par mes gesticulations . Mon loulou à besoin de bien dormir il se lève tôt tous les matins .. :(
Je suis donc un ange qui choisit de se sacrifier et qui va dormir comme une malheureuse , toute seule...pas facile de s'obliger toute la nuit à ne pas bouger alors , je me lève sans un bruit et je vais finir ma nuit dans un autre lit .
Oui ...je suis comme ça . L'amour personnifié . :)

Je valide le commentaire d'Ibiscus .

Bonne vie à tous :D
Dormir fait partie des besoins fondamentaux. La qualité du sommeil est essentielle pour une bonne santé. On sait les répercussions des mauvaises nuits sur le physique, le psychique, l'émotionnel...et cela peut même être la cause d'accidents professionnels.
Alors, au nom de l'amour ou d'un petit moi , faut-il accepter de nuire à sa santé voire à sa vie, ce qui ne sera pas plus favorable à l'être aimé pour autant ?
Quand on dort mal régulièrement parce que l'autre perturbe notre sommeil, que l'on se retrouve en véritable état d'épuisement, que peut-on relativiser ?
Oui, il y a toujours pire que soi, mais ce que l'on vit, ce n'est pas le voisin conseilleur mais non payeur qui le vit, c'est soi-même et on doit trouver les solutions qui ont pour nom compromis ou concessions.
Je me suis mal exprimée, je ne voulais donner aucun conseil, je suis de toute façon très mal placée :lol: :lol:

Je voulais simplement dire que dans des circonstances exceptionnelles, chacun a des ressources qu'il ne soupçonne pas ....... et que souvent, il nous est possible, si chacun écoute l'autre, de trouver des solutions qui permettent de se réveiller l'un contre l'autre, c'est sympa non ?
J'étais médecin généraliste rural. Début en........1954 !! Accouchements domicile,
saignée- morphine pour les oédèmes pulmonaires du .......cochon annuel.......&
Alors,nous avons instauré tout de suite la "chambre PERSONNELLE" et non pas cette méprisante << chambre à part <<. N'a pas empéché ..............les trois enfants. TJC 94 ans.
Bravo Toujourscurieux pour vos 94 ans !
Dans 6 ans, c'est le champagne pour tout le club50 et plus ?
100 ans ça se fête !!!!
Bonne fin de journée
Cath.