solene14 a écrit : Tout à fait ce qui pollue les forums ici. .....


En parlant de pollution fait gaffe solene , tu es sur le club depuis X heures, fait gaffe aux escarres :wink:
:lol: :lol: :lol:
Muriel Salmona,autre psychiatre qui connaît bien les effets des PN,mérite qu'on s'arrête sur sa page Facebook,car,et je connais les autres citées,voient des PN partout.Mais il faut surtout faire attention aux nocifs-ves qui peuvent mettre leur perversité au service de démolition.
Désolée, Solène, c'est insultant et réducteur de qualifier ainsi les personnes qui échangent en toute liberté sur les différents forums ouverts sur le site..... la diversité d'opinion apporte une vraie richesse! :wink:

Le pervers narcissique présente une carence sévère et s'appuie sur l'autre pour se compléter, se satisfaire. Comme il n'est pas capable d'un amour véritable, d'un lien tendre, un lien qui le rendrait, selon lui, dépendant, il pense que cela dénote une faiblesse....
Si une personne lui parle de "tendresse", il pense qu'elle est fragile, donc il répond par l'affirmation de puissance, de domination ....ce qui donne le pouvoir!

Ce type de personne est à fuir impérativement car très dangereuse!
Mais il est difficile à débusquer car il est capable de développer rapidement un système d'emprise par séduction narcissique. Donc , prudence vis-à-vis des beaux parleurs et des flatteurs!

Ne pas oublier aussi qu'il y a aussi des perverses narcissiques ! :cry:

Mais gardons le sourire, ne tombons pas dans la paranoïa, tout le monde n'est pas comme ça! :D
Ce soir sur france5 a 20h50. Les pervers narcissiques, une violence invisible !!

La réalisatrice a recueilli les témoignages de quatre femmes qui ont vécu sous l'emprise d'un pervers narcissique
A voir ou revoir en replay , cette façon de vivre est difficile à prouver , généralement confondue avec les maniaco/dépressifs , avec lesquels elle n'a rien à voir :oops:
:oops: :oops: @linette 29 effectivement tomber dans le piège d'un PN "est très très dur à vivre le pire de tout c'est de ne pas ce rendre compte de cela des le début c'est la le piège après viens la spirale de la souffrance quand on entend '' 'tu vaut rien, tu n' est qu'une m.....,tu es fénéante bête, moche, tu es nulle dans tous ce que tu fait ext ext et je ne dit pas le pire au début on se situe dans le '' 'ce dois être vrai' '' 'et c' est la grande chute dans la souffrance nous ne sommes qu'un objet la manipulation est constante
Ça mythomanie grandissante '' 'le PN crois dur comme fer à tous ce qu' il invente
Le cercle vicieux c'est installé généralement pour un bon moment il ne faut pas oublié que ce sont de dangereux malade !!!
Et puis un jour pour les plus forte on comprend le danger alors on se met en mode observation pour pouvoir agir sans qu' il s'en aperçoive '' '' sinon c'est fichu le moindre soupçon de ça part est extrêmement dangereux '' '
Et on finit par trouver une solution qui est de partir avec seulement une valise en laissant tout derrière nous pas le choix c' est très dur puisqu'il nous desocialise aussi complètement '' 'ça a été le cas pour moi' '' 'je ne connaissais plus pers mais je suis partie avec ma valise en laissant mes souvenirs....
Et la il faut s' organiser très vite pour ne pas qu'il nous retrouve il y des assos pour les victimes mais rarement des solutions de logement '' 'encore du travail à faire sur ce point..
Heureusement au niveau de la police il y a une loi qui a été faite pour nous les victimes des pn ça ne resoue pas tout mais c' est au moins reconnu
Ensuite viens la reconstruction bien dur quand on est isolée complètement mais on y parviens et c'est le principal
À celle qui en sont victimes il ne faut pas rester il faut fuir sinon notre vie est foutue bien des femmes restent par peur je le comprends j'y suis passée mais la vie vaut le coup de la vivre autrement que de rester victime de ce genre de pers ça peut très mal se terminé hélas
Fuir ne résout pas le problème, le mal est fait et il reste profond. On peut ensuite réussir dans bien des domaines, mais reste la méfiance vis à vis des autres, et très important aussi, tenter de récupérer la confiance en soi.
Linette29
Complètement d'accord avec vous une fois que le pn perd '' 'sa proie' '' il en cherche une autre immédiatement il ne peut pas vivre autrement !!!
Ce sont des malades qui n'acceptent pas leurs maladies pour eux tout va bien !!
C'est nous qui sommes '' 'folles, inutile, et j' en passe à leurs yeux
Triste réalité quand ont tombent sur eux !!
Doux , attentionné , très présent devant une tierce personne
Celle-ci partie , les critiques pleuvaient .............suite à des violences constatées par la Gendarmerie , j'ai demandé le divorce après 46 ans de mariage , MAIS la procédure vient de se terminer après 10 ans d'instance ( il disposait de certificats effectués par des psychiatres , précisant qu'il serait perturbé par un divorce) .......
En tout 56 ans de vie gâchée ................et les frais d'avocats , de justice pour moi puisque j'étais "demandeur"
Je ne souhaite à personne cette aventure malsaine , il a gâché ma vie , celle de toute la famille...................., il me reste à effectuer la liquidation de communauté , bien maigre après 10 ans de séparation

Un souhait ..........personne à éviter !! ils ne peuvent s'améliorer
Un PN est une personne qui n'est pas totalement construite (ou mal ) et va vampiriser chez l'autre ce qui lui manque . La victime se fait "vider" sans s'en rendre compte . J'espère ne jamais en rencontrer . Le diagnostic ne se pose qu'après les dégâts...
Si on sait qui on a en face de soi on peut, peut-être inverser le processus non ? Mais bon...il faut savoir qui on a en face de soi et c'est pas gagné , à vous lire c'est même impossible :/

bonne journée :)
Ce n'est pas une maladie. La personne est comme ça et ne la changera pas.
Très dur de leur echapper et parfois quasi impossible...
Je pense qu'on reste méfiant à vie !
On ne peut savoir au début car ils sont très gentils !
Ça doit être bizarre 2 PN ensemble ....j'aimerais bien avoir des témoignages ...ça doit surement exister .
cron