A la question de journalistes qui lui demandaient le secret de sa bonne santé Winston Churchill répondait: "Le sport, je ne fais jamais de sport".  Le sport est-il vraiment bon pour la santé ?
Le sport est certainement bon pour la santé, mais "à petites doses". C'est comme TOUT, ne pas trop abuser, ne pas trop en faire.....
Mes ami(e)s, grands sportifs ont tous eu des problèmes de santé après 50 ans (à cause des opérations aux genoux, des articulations fragiles, bref beaucoup de douleurs ensuite et de prise de poids).
Mais, c'est aussi une activité saine qui peut faire beaucoup de bien "au moral" (arrêt parfois de l'alcool, de la cigarette, de la drogue). Retrouver son souffle, sa forme, sa ligne (oh là là, je rêve) !
Alors, prudence ! (sourire). En ce qui me concerne, régulièrement de la marche à pied et promenades avec ma chienne "à pied" aussi.... mais hélas, ça ne fait pas maigrir......
Vive aussi la natation, le ping-pong, le vélo et hop un coup de pied dans un ballon de temps en temps, ça défoule aussi (sourire).
J'adore le patinage artistique "en couple", c'est magnifique mais bien difficile et dangereux parfois !
Allez, on court.... quand ?
[quote="Cigaline"]Le sport est certainement bon pour la santé, mais "à petites doses". C'est comme TOUT, ne pas trop abuser, ne pas trop en faire.....
[/quote]
Je partage en partie cette première phrase, mais avant tout, c'est une hygiène de vie qui ne doit pas être impulsé par une soudaine prise de conscience .
quelqu'un qui découvre que le sport peut-être un plus valu pour sa santé et qui met en pratique une sur-activité court le risque de se faire plus de mal que de bien .
Il est évident que la pratique( la reprise) d'une activité physique doit être progressive et adapté à l'état de santé du postulant .
Pour cela, les conseils d'un médecin du sport, ainsi qu'un test d’effort sont une approche raisonnée et prudente, une évaluation objective du bilan de santé actualisé est une sage précaution .
L' approche, la reprise, est d'autant plus efficace quand cette bonne décision est répartie sur plusieurs activités ( je n'ai pas dit sports); la natation , la marche, le vélo, cool, sont les plus recommandés( préparation de la masse musculaire, cœur compris) à une reprise progressive .
Pour ma part j'ai eu une jeunesse sportive, pas du haut niveau mais une bonne pratique de plusieurs sports que j'ai eu envie de découvrir selon les opportunités..
Aujourd'hui, je fais des randonnées pédestres de temps en temps et je suis inscrite à une salle de fitness, surtout pour m'entretenir: de la muscu toute douce pour renforcer le dos, les bras, les cuisses et du cardio pour évacuer stress et tensions... Je ne force jamais, ça doit rester un plaisir.
J'ai eu une activité sportive pendant 25 ans qui m'a donné bcp de satisfactions ( sports equestres) sauf qu'aujourd'hui je paie un peu douloureusement l'addition sur le plan osseux et articulaire.....je nage encore en lac d'avril à octobre mais le reste bof bof!
Churchill a dit beaucoup de choses, son secrétaire rapporte qu'un journaliste lui demandant le secret de sa longévité il aurait répondu : "Lorsqu'on me parle de sport, je vais faire un petit somme". Je n'en suis pas encore là bien qu'il soit vrai que tout le monde n'est pas Winston Churchill qui veut.

Alors que l'arthrose me guette à chaque kilo en trop, je reste encore à peu près opérationnel... On paye tout, toujours, n'est-il pas ?

Le rugby, le cheval et la montagne m'ont laissé quelques souvenirs mais comme je ne suis pas rancunier, j'honore encore la télé d'un suivi choisi de ces sports.

Aujourd'hui la voile et la moto, demandant beaucoup moins d'engagement physique, me servent de béquilles... tant que çà va, çà va !
Pendant des années j'ai fait un peu de tout
gym, et plus particulèrement ce qui bouge, step, jogging, randos, marches très rapides que j'organisais,vélo, et du ping pong pratiquement tous les jours à la pose déjeuner lorsque je travaillais.
aujourd'hui je suis obligée de laisser tomber un peu tout ça, cause aponévrosite plantaire qui aujourd'hui me limite énormément.
je fais quelques randos et marches mais lorsque je passe un certain cap aie aie aie mon pied me titille.
cela me manque beaucoup. Lorsque je rentrai du sport en sueur j'étais bien, comme je disais défoncée, un bien être pour moi qui suis du genre plutot nerveuse et obligée de faire très attention à ma nourriture que je n'élimine plus étane donné que je bouge nettement moins.
 Bonjour à vous tous
  Pendant des années j'ai pratiqué le vélo,j'avalais des kilomètres à travers la campagne, c'étais un vrai plaisir de découvrir de super paysage à chaque fois .Maintenant je pratique (enfin j'essaie :) ) le huula- dance avec ma petite fille  c'est beaucoup d'éclat de rire ensemble , sa fait du bien au corps mais aussi dans la tète !
   Aujourd’hui On mange mieux, on se soigne mieux, on bénéficie de plus de confort, et, du coup, on vit plus longtemps. Maintenant, il ne s’agit pas seulement de vivre plus longtemps... encore faut-il vivre "mieux". Et pour vivre mieux, il faut bouger davantage. La pratique d’une activité sportive pour les plus de 50 ans, c’est une meilleure qualité de vie et l’assurance de conserver son autonomie plus longtemps. Plus on vieillit, plus il est nécessaire de bouger.
J'ai été une grande sportive et compétitrice au niveau régional et national.
Puis un jour, j'ai eu un phénomène de ras le bol, j'ai eu un bon coup de calgon (je suis beaucoup moins impulsive mais j'ai de bons restes ^^) et,j'ai tout plaqué et de 7/7 de sports (athlétismes, plongeon et gym) je suis passée à ... rien

Aujourd'hui j'ai repris le sport en salle depuis un an. Mais avec ma mise au chômage j'ai plus eu le goût. Là je me remotive mentalement... je comptre finir par me décider de retourner à 6h1/2 à la salle au moins 1/2 heure tous les jours ça me faisait mentalement du bien, mais bon il faut que j'ai à nouveau le courage de refaire la démarche.
ça me serait salutaire pour ma santé ... A croire que ça ne me passionne pas spécialement (ma santé ^^) 
J'ai moi aussi pratiqué beaucoup de sports à un bon niveau, évoluant vers des sports de moins en moins physiques au fur et à mesure que les années passaient ( Athlétisme, Judo, Boxe, Lutte et Rugby et puis en vieillissant Plongée, nage avec palmes et descentes de rivières....). Et puis comme Edel, un ras le bol et une dizaine d'années sans sport. J'ai repris il y a un an environ avec la marche nordique ( 30 à 40 kms tous les samedi matin). Il me restera toujours pour les années à venir la pétanque et les échecs :-) :-)
un sport est différent à tout âge.
Vous ne pratiquerez plus le même sport à 50, 60 ou 70 ans suite aux petits bobos qui la plupart du temps sont liés à une overdose de sport, ou tout simplement liés à l'âge.
Mais tout le monde y passe, alors comme me l'a dit mon médecin, lorsque j'étais démoralisée à cause de mon pied,

"mme...........pratiquez un autre sport. Faites du vélo, de la natation, de la marche mais à votre rythme, vous n'avez plus 20 ans. Cela ne veut pas dire pour autant que vous soyez à mettre à la casse"

He bien voilà il a fallu, que je me remette en question, mais faire toujours un petit quelque chose est toujours bénéfique.

Avec l'âge arrive l'ostéoporose, recommandation faire de la marche 1/2 tous les jours,
la marche rapide fait également perdre des calories est peut être pratiquées par beaucoup de personne même sans être un grand sportif,
la marche nordique, est une marche très complète qui fait travailler 80 % des muscles et qui est pratiquable par tous et n importe où, mais je parle de la vraie marche nordique et pas celle que l on peut voir pratiquée simplement pour faire prendre l'air aux bâtons.
Je l'ai pratiquée pendant 2 ans, et j'adore, j'ai abandonné suite à mon aponévrosite pendant quelques temps et maintenant que je pourrais remarcher un peu voilà que je n ai plus le temps.

la marche est bonne pour bonne de chose, le bon cholestérol, l'ostéoporose, le poids, le stress, alors si vous avez la chance d'avoir un petit coin de verdure par chez vous, enfilez vos basquets, et hop en route pour 1/2 heure de traitement qui vous voudra un grand merci de la part de votre corps
Bonsoir,
J'ai toujours fait du sport et sans cela, je ne me sens pas bien...
Évidemment avec l'âge, des sports ne sont plus praticables, mais l'essentiel est de se sentir bien, d'évacuer.... le surplus de poids aussi!
Et parfois je n'ai pas trop envie de me bouger, pas comme avant :-) surtout quand une douleur se réveille, douleur leur au jeune temps où on poussait comme des malades pour dépasser nos performances.
Toutefois, j'ai constaté que l'effort physique que nous fournissons est souvent mal vu par la personne que vous fréquentez si elle est non sportive...
Et clairement, on passe pour avoir des cerveaux à la place des muscles alors qu'exercer une activité sportive régulièrement augmente la capacité du cerveau en tout point.
Avez-vous vécu cela aussi?
Bonne soirée
Jodie
J'ai repris la marche et cela me donne un moral d'enfer et une pêche terrible. Une de mes amies va venir avec moi. Nous partons à 7h30 dans de jolis chemins (ancienne voies ferrées adaptés pour la circonstance) . A deux les parcours sont plus sures et puis j'ai ma bombe lacrymo lol.
Bonne journée à tous et toutes
Quant à moi je ne pourrais pas vivre sans les randonnées, mes balades à vélo et la gym plusieurs fois par semaine. C'est vrai, j'ai arrêté l'aîki-do car je commençais à avoir mal aux poignets et au dos. Maintenant je n'ai plus aucune douleur et je pense que c'est la gym qui m'évite d'avoir mal au dos. C'est comme ça que je me sens bien et j'ai quelques copines avec qui je partage ces activités.
Bonne soirée
Kahlan