Achat immobilier d'un parent avec ses enfants. En avez-vous fait l'expérience ? ou connaissez-vous quelqu'un ?
Un notaire pourrait vous renseigner , les règles ont changé récemment , pas de risques dans ce cas 
bon AM
DL 
Bonjour,
Une de mes ex avait constitué une sci pour mettre des biens à l'abri de ses ennuis financiers.
La sci, c'était surtout ses deux enfants les majoritaires, avec chacun 45% des parts, et son mari et elle avaient respectivement 5% chacun.
Son mari, avant de décéder, n'avait pas réglé ses dettes alors qu'elle oui, par contre son fils était fâché avec tout le reste de la famille.
Si bien qu'au partage, le mari avait donné ses parts à la fille, juste les parts pas d'argent, ainsi la fille était majoritaire à elle toute seule,  les dettes sont revenue à mon ex qui a emprunté pour les payer sachant que le fils et la fille se sont partagé les actifs....en clair, les sci sont souvent des histoires d'argent dans les familles....et on sait ce que ça fait....de la discorde. On peut faire une sci avec des amis, mais c'est pareil, la discorde est souvent au bout des histoires d'argent...je pense comme Athena, qu'un bon notaire....il doit bien en exister d'honnêtes....peut proposer d'autres solutions....
Belle journée à toutes et tous
Cyrano 
C'est ma première intervention.Je faisais partie des taiseux soit que je n'avais pas d'avis sur le sujet soit que j'étais de l'avis de ceux qui intervenaient et qu'il n'y avait aucun intérêt à répéter ce  qu'ils écrivaient . Par contre je connais bien le sujet sci et je crois que vous avez tort.J' ai fait des sci et je m'en félicite La sci est le meilleur moyen de transmettre des biens en exonération de droits de succession . Méfiez vous des droits de succession ! Beaucoup s'imagine que l'on peut transmettre ses avoirs immobiliers sans problème et surtout sans frais à ses enfants ( pour ne parler que des héritiers directs , parce que si c'est un neveu c'est pire) C'est faux ! Avant le gouvernement actuel chaque parent pouvait donner à chaque enfant 150 000 euro tous les 10 ans.Maintenant c'est 100 000 tous les 15 ans.mais si vous avez un seul bien ( une très belle propriété )  vous ne pouvez pas en donner une partie tous les 15 ans ! Ce sera donc en une seule fois que la transmission aura lieu  et si le valeur du bien est supérieure à 200 000  pour un seul héritier  il y aura des frais à payer.
par contre si le bien est en sci pour pouvez , soit donner  un pourcentage de parts importants à vos enfants à la création de la sci , soit leurs en donner moins  mais ensuite tous les quinze ans leurs faire donation de parts dans la limite de ce que la loi autorise et ainsi échapper aux droits de succession. Après quand on veut se disputer ! C' est la faute de ceux qui se disputent pas de la sci.Daniel
Vous avez parfaitement raison, si les gens se disputent à cause de l'argent, ce n'est pas la faute à la SCI...
Néanmoins, avec ce système, mon ex compagne ne pouvait plus vendre ce qui lui appartenait de fait pour aller passer sa retraite au soleil, sans demander à son fils, qui s'était fâché avec toute la famille....en clair elle était bloquée, alors que tout lui appartenait au départ...c'est l'inconvénient du dispositif, mais oui, ce n'est pas la faute de la sci...faut juste savoir que quand il y a de l'argent...
Une SCI c'est bien pour partager un ou des biens mais dans une succession le fisc peut évaluer le bien et taxer sur cette valeur. Alors ne comptez pas sur cette société pour diminuer les droits. Il existe d'autres moyens plus efficaces mais il faut faire un trait sur le comportement du bon français. A noter que ces moyens ont une légalité dans d'autres pays. Je pense à un paradis fiscal qui s'appelle le Delaware aux Etats Unis créez une LLC, ne travaillez pas aux Etats Unis et vous paierez un impôt annuel (quel que soit le résultat) de 500 $. auxquels s'ajoutent les frais de représentation environ 750 $. Cette société n'a pas besoin de comptabilité publiable, pas d'assemblée obligatoire, un compte en banque à Londres suffit elle paiera les taxes en France mais les parts anonymes et non publiables font qu'il n'y aura de droit de succession que si vous faites des erreurs. Au fait le coût de constitution d'une telle société est voisin de 2.500 €. Internet vous renseignera.  
Une SCI, est une société immobilière elle peut avoir un intérêt particulier pour protéger un bien ou en disposer mais dans la plupart des cas elle est constituée pour gérer un bien souvent commerciale, bail pour différencier les activités professionnelles par exemple... et limiter les dégâts en cas de faillite...ou servir de caution près des banques pour protéger ses biens propres...
Il est à noter que les parts d'une SCI , peuvent faire l'objet de saisie, ( non d'hypothèque).et c'est celui qui aura effectuer la saisie qui bloquera toute procédure ,
Une hypothèque peut être inscrite sur le bien , si immobilier , comme en général : elle est valable 10ans, à renouveler tous les 2 ans .............il n'est pas rare , de bloquer de cette façon une vente ( surtout ne jamais effectuer de mainlevée ).
L'intéressé n'est pas au courant de cette procédure : certaines dure 20ans, et le produit qui soldera la dette est parfois bien différent ( pluralité d'immeubles - vente d'un immeuble intéressant ) et solde de multiples petites dettes
DL