L'odeur du chocolat chaud et de la tarte qui cuit dans le four.... bizarre, je supporte bien, j'adore
Tarte banane chocolat ça te séduit cigaline ?

Dommage que je ne puisse te poster une photo ici sinon je te mettais une part sous l’œil et sans odeur ^^. Dessert préféré (? pas sûr) de la petite fille à sa mémé ^^ 

L'odeur du pain qui cuit lorsque tu parcourais (oui maintenant, c'est plus rare d'avoir ses odeurs ) au petit matin les rues de ta ville ou de ton village et que la boulangerie embaumait tout ton quartier des bonnes odeurs de pain chaud
Il y a quelques années avant que mon "ex" société ne déménage les stocks ailleurs, je passais devant l'usine des biscottes Roger le matin j'ouvrais quelle que soit la saison les fenêtre de l'auto en grand pour sentir cette odeur de pain grillé. Souvent je voyais les chariots de biscottes refroidir dans les entrepôts aux portes entrouvertes.
Et bien Cigaline pour toi qui n'aime pas les odeurs, je viens de t'en remplir ^^ 
Oh là là, que ça doit être bon !
Remontant un peu en amont du menu, je recherche la recette des "pieds paquets marseillais", les vrais de vrai, ceux que l'on cuit du côté de Pont de Vivaux ou de Coste Rouge.
Merci aux Dames du crû d'accepterde divulguer leur secret si bien gardé.
Ponpon les liens que je t'ai mis sur le chat ne t'ont pas convenu ?
EDEL, désolé je n'ai pas vu les liens en question... J'ai testé 3 recettes publiées sur le Net mais rien de convaincant... Du coup je cherche à la source (LOL)
Ponpon,

 Ce matin à Carrefour, en attendant que l'on me refasse des clefs, je suis allée traîner dans le rayon des livfres de recettes en quêtes des pieds et paquets de marseille ^^
J'ai trouvé dans le larousse une recette sans nouveauté particulière si ce n'est que dans la sauce, ils rajoutent 1dl d'eau de vie et 25 cl de vermouth

Voilà, je ne sais si ça peut faire la différence ce n'est que ton souvenir et ton palais qui va pouvoir percer le mystère 
Bonjour les gourmandes

Aimez vous le faisan ?

Si oui petite recette du sud ouest

Faire revenir un faisan au four, sans trop d'huile mais de l'eau au fond de la cocotte, et couvrez
A moitié cuisson mettez dans la cocotte des pommes vertes GRANY (fruit) coupé en quart. Environ 1 pomme par personne
Faire revenir un moment pour que les pommes prennent un peu le gout du faisan
Ajouter de la crème fraiche et de l'armagnac;
puis finir la cuisson.
vous pouvez présenter le tout avec des pommes de terre rissolées ou bien mélangées en tout début avec la cuisson des pommes

Peut se faire pour les fêtes.

BON APPETIT
[quote="nannydog31"]Bonjour les gourmandes

Aimez vous le faisan ?

Si oui petite recette du sud ouest

Faire revenir un faisan au four, sans trop d'huile mais de l'eau au fond de la cocotte, et couvrez
A moitié cuisson mettez dans la cocotte des pommes vertes GRANY (fruit) coupé en quart. Environ 1 pomme par personne
Faire revenir un moment pour que les pommes prennent un peu le gout du faisan
Ajouter de la crème fraiche et de l'armagnac;
puis finir la cuisson.
vous pouvez présenter le tout avec des pommes de terre rissolées ou bien mélangées en tout début avec la cuisson des pommes

Peut se faire pour les fêtes.

BON APPETIT[/quote]

J AI OUBLIE ARROSEZ LE FAISAN DE TEMPS EN TEMPS AVEC LA CREME LES POMMES ET L ARMAGNAC AFIN DE L IMPREGNER DE CE MELANGE
[quote="MamyAthos"]Bonsoir j'adore ce fromage italien, on peut faire vraiment beaucoup de choses avec à part le TIRAMISU. Lorsque j'ai des invités, je prends un mascarpone de 250 g, le mettre sans un saladier et le battre avec un jaune d'œuf : cela le rend mousseux et il double de volume. Ensuite, je prends 2 Cuillères à Soupe (CS) que je mélange avec des œufs de lumps. Pour tartiner les toasts c'est très facile. Je fais la même chose avec des anchois, des graines de sésame ou pavots. Attention de saler justement.
On peut aussi faire la même chose en sucré avec des fraises, mures, cassis etc
A vous d'imaginer !!![/quote]


Merci pour cette recette qui me paraît fort agréable. J'essaierai très prochainement.
une recette que faisait ma grand-mère originaire du bassin d'arcachon
son nom le miaïs

il faut 125 de sucre et de farine
3 oeufs entiers
1/2 litre de lait
et ....... du pastis

alors il faut mélanger le sucre avec les oeufs
ajouter la farine
ensuite le lait
et on met une dose de pastis, ou aussi de fleur d'oranger

on verse la pâte dans un plat en terre bien beurré

au four th 7 bien 3/4 d'heure

une croûte va se former et gonfler lors de la cuisson.

le laisser refroidir si il a le temps ....

bon appétit
Voici une recette indienne .A faire pour les grandes occasions , ça m'est arrivé de la faire à Noël , ça change de la dinde , c'est coloré, original , exotique ,joli et délicieux.
Toute l’originalité de la recette réside dans la présentation des sambals , ces petits accompagnements , à base de légumes, fruits secs, etc…
Par contre il faut une armoire à épices assez bien remplie et du temps : compter une heure la veille et toute une matinée.
Par contre , avec ce genre de plat, on peut facilement se passer d'entrée.
Une entrée apéritive suffira ( avec 2 glaçons , pour moi , siouplait).
Fut un temps , on ne trouvait cette recette sur le net que sur mon blog (je l'avais recopié a la main il y a 30 ans d'une encyclopédie de la cuisine dont les articles ont être rediffuses sur le net depuis )

Poulet aux épices, Riz aux fruits secs et aux oignons, Sambals

Suberbe recette


Fricassée de poulet aux épices

Pour 8 personnes

• 2 poulets de 1,4 kg coupés en 8 morceaux chacun

• 150 g de noix de coco râpée

• 1 ou 2 cuil. à café de jus de citron

• 1/2 cuil. à café de sucre

• 1/2 cuil. à café de cardamome en poudre

• 1/2 cuil. à café de cannelle en poudre

• 1/4cuil. à café de clous de girofle en poudre

• 1/4 cuil. à café de coriandre en poudre

Pour la marinade :

• 2 oignons

• 3 ou 4 gousses d’ail

• 2 feuilles de laurier

• 1 bâton de cannelle de 5 cm

• 2 cuil. à café de curry

• 2 cuil. à café de coriandre en poudre

• 1/4à3/4decuil. à café de chili en poudre

• 1/2cuil. à café de gingembre en poudre

• 1 pincée de safran

• 6 cuil. à soupe d’huile

• 2 cuil. à café de sel

1 Préparez la marinade : pelez l’ail et les oignons et hachez-les menu. Émiettez les feuilles de laurier. Cassez la cannelle en quatre. Mettez l’ail, les oignons, le laurier, la cannelle, le curry, la coriandre, le chili, le gingembre, le safran et le sel dans une jatte. Mélangez, puis versez l’huile en battant à la fourchette. Passez les morceaux de poulet dans cette préparation, puis rangez-les dans un grand plat creux. Couvrez et laissez mariner au réfrigérateur pendant 8 h.

2 Au bout de ce temps, mettez la noix de coco dans une jatte, ajoutez 40 cl d’eau et mélangez pendant 3 mn à la main,, en pressant la noix de coco avec les doigts pour en extraire le lait. Passez le tout au tamis en écrasant la noix de coco avec le dos d’une cuillère : il vous faut 25 cl de lait de coco.

3 Mettez les morceaux de poulet dans une cocotte avec la marinade qui a pu rester au fond du plat. Faites dorer à feu moyen, en ajoutant un peu d’huile si cela est nécessaire. Versez le lait de coco en grattant le fond et les parois de la cocotte, couvrez et laissez mijoter pendant 35 ou 40 mn en mélangeant de temps à autre.

4 Lorsque le poulet est cuit, retirez-le à l’aide d’une écumoire et mettez-le dans un plat de service creux. Tenez au chaud.

5 Poudrez le jus de cuisson avec le sucre, mélangez et faites réduire de moitié à feu vif. Ajoutez-y le jus de citron. Passez la sauce au tamis au-dessus des morceaux de poulet. Mélangez la cardamome, la cannelle, les clous de girofle et la coriandre et poudrez-en les morceaux de poulet.

Riz aux fruits secs et aux oignons

Pour 8 personnes

• 500 g de riz long

• 6 cuil. à soupe de noix de cajou

• 6 cuil. à soupe de raisins de Smyrne

• 4 cuil. à soupe de jus de citron

• 1/2 cuil. à café de graines de fenouil

• 1/2cuil. à café de graines de cumin

• 1/2 cuil. à café de curcuma

• 2 cuil. à soupe d’huile d’olive

• 700 g d’oignons

• 75 g de beurre

• sel, poivre

1 Faites bouillir 2 litres d’eau avec 1 cuillerée à café de sel et quelques gouttes de jus de citron dans une grande casserole. Jetez-y le riz en pluie, mélangez bien pour décoller les grains du fond de la casserole, puis couvrez et laissez cuire de 15 à 18 mn à feu doux.

2 Pendant ce temps, épluchez les oignons et hachez-les finement. Rincez les raisins.

3 Lorsque le riz est juste cuit, rincez-le dans une passoire fine à l’eau chaude, égouttez-le soigneusement et égrenez-le avec une fourchette. Couvrez et mettez de côté.

4 Faites chauffer l’huile d’olive dans une poêle avec 50 g de beurre. Faites-y revenir les oignons, jusqu’à ce qu’ils soient transparents. Retirez-les avec une écumoire et tenez-les au chaud. Mettez à la placé les noix de cajou et les raisins de Smyrne et faites-les revenir pendant quelques minutes. Ajoutez les graines de fenouil et de cumin, poudrez de curcuma et mélangez. Ajoutez le reste du beurre en noisettes et mélangez pendant encore 2 mn, puis retirez du feu.

5 Au. moment de servir, remettez le riz, les oignons et les fruits secs dans la poêle, faites-les réchauffer à feu doux. Salez, poivrez et mélangez. Servez aussitôt dans la poêle de cuisson ou dans un plat chaud.
Sambals

Pour 8 personnes

• 4 tomates

• 8 cuil. à soupe d’oignon haché

• 2 cuil. à soupe de poivron vert haché

• 1 concombre

• 1 gousse d’ail

• 25 cl de yaourt

• 1 cuil. à soupe de menthe hachée

• 50 g de noix de coco râpée

• 75 g de raisins de Smyrne

• 75 g de raisins de Corinthe

• 6 cuil. à soupe de xérès

• 40 g de beurre

• 50 g d’amandes mondées

• 4 tranches de lard fumé

• 4 œufs durs

• 1 pincée de piment de Cayenne

• 3 ou 4 citrons verts

• jus de citron

• sel, poivre

Sambal aux tomates : pelez 4 tomates, épépinez-les, hachez-les. Mélangez-les dans une coupelle avec 1 cuillerée à soupe d’oignon haché, 1 cuillerée à soupe de poivron vert haché, un peu de jus de citron, du sel et du poivre.

Sambal au concombre : pelez 1 concombre, coupez-le en deux dans la longueur, ôtez les graines, coupez la pulpe en petits dés. Mettez ceux-ci avec 3 cuillerées à soupe d’oignon haché dans une coupelle. Salez, poivrez et mélangez.

Sambal au yaourt : écrasez 1 gousse d’ail au presse-ail au-dessus d’une coupelle, ajoutez 25 cl de yaourt, 1 cuillerée à soupe de menthe hachée, un peu de jus de citron, du sel et du poivre et mélangez.

Sambal à la noix de coco : versez 50 g de noix de coco râpée dans une poêle à revêtement antiadhésif et faites-la dorer à feu doux ; salez, mélangez et versez dans une coupelle.

Sambal aux fruits secs : laissez tremper 75 g de raisins de Smyrne et 75 g de raisins de Corinthe dans 6 cuillerées à soupe de xérès pendant 1 h. Faites fondre 40 g de beurre dans une poêle et faites-y dorer 50 g d’amandes mondées. Egouttez les raisins, mélangez-les avec les amandes et 2 cuillerées à soupe d’oignon haché. Versez dans une coupelle.

Sambal au lard fumé : faites revenir 4 tranches de lard fumé dans une poêle à revêtement antiadhésif, puis coupez-les en petits carrés. Mettez-les dans une assiette.

Sambal aux œufs durs : écalez 4 œufs durs, coupez-les en petits morceaux et incorporez-y 2 cuillerées à soupe d’oignon haché, 1 cuillerée à soupe de poivron vert haché, quelques gouttes de citron, 1 pincée de piment de Cayenne et 1 pincée de sel.
Sambal au citron vert : pelez 3 ou 4 citrons verts à vif, coupez-les en 6 ou 8 morceaux et mettez-les dans une coupelle.
Une recette que j'adore : poisson grillé

Faire mariner le poisson la veille dans du jus de citron vert avec 1 cuillère d'huile sel poivre un verre d'eau de façon à recouvrir le poisson
Le lendemain faire griller le poisson, servir avec un riz blanc et un rougail : couper en brunoise tomates, concombres, oignons, poivrons et mangues (ou ananas) assaisonnés de sel poivre gingembre citron vert piment et un filet d'huile
Je me rappelle vaguement un recette donnée par Jean-Pierre Chabrol (l'écrivain cévenol ami de Brassens) en cas d'arrivage inopiné de "copains" ou invasion familiale impromptue.
En gros, il faut avoir des patates et du roquefort sous la main. On coupe les pommes de terres en deux moitiés à peu près égales sans les éplucher (les puristes peuvent les laver, au cas où cela n'irait pas de soi) et on évide l'intérieur. On sale, on poivre la chair, on glisse dans chaque moitié de patate (enfin, une sur deux) un morceau de Roquefort, et un p'tit bout de beurre pour ceux qui n'ont pas peur du cholestérol, on reconstitue les patates avec leurs moitiés jumelles, on enveloppe chacune d'une feuille d'aluminium "pour pas trop qu'elle s'étiole" comme aurait dit Boris Vian, et on colle tout ça au four à fond la caisse pendant une bonne heure.
On peut évidemment imaginer plein de variantes, avec crème fraîche, moutarde, fromage différent et herbes aromatiques pour ceux qui sont fans (fans de radis, non, je conseille pas ;)).

P.S. conformément aux principes d'économie énoncés par Mme E. Saint-Ange dans son Livre de Cuisine (Larousse 1927), la bonne ménagère (ou le vieux célibataire, soyons modernes) aura soin de conserver la chair des pommes de terre ainsi évidées dans un jatte remplie d'eau froide afin de la réduire ultérieurement en purée.
Bonjour à toutes et tous,

J'ai envie de vous faire partager quelques recettes végétariennes dont vous ne soupçonnez peut-être pas la richesse et la saveur :

Pour cette recette de champignons "façon grecque", qui est très simple (et même connue), il faut, entre autres, un ingrédient particulier : de la levure de bière maltée (en magasin biocoop généralement)
Ingrédients : quelques champignons assez gros à couper en lamelles ;
des oignons coupés en très petits morceaux ; quelques rondelles de cornichons ; une cuillère à soupe de vinaigre de cidre ; une ou 2 tomates épépinées, vidées de leur jus et coupées en très petits morceaux ;  du curcuma (en poudre) mélangé à une belle gousse d'ail (je l'écrase grâce à un appareil spécial pour l'ail), de l'huile d'olive et du poivre noir ; de la sauce tomate aux poivrons en bocal (LIDL) (ou de la purée de tomates) ; une cuillère à soupe de levure maltée. 

- Préparer le curcuma (+ ail, huile, poivre) 
- mettre les champignons préalablement lavés (ou bien essuyés) sans épluchage
- ajouter le vinaigre
dans un saladier
 Mélanger...attendre un peu avant de mettre les autres ingrédients. 
Couvrir d'un film plastique, mettre au réfrigérateur.
Ne pas trop attendre ni faire trop de restes car un phénomène de "cuisson" naturelle par le vinaigre fait qu'un liquide occasionné par les champignons apparaît au fond du saladier.