il faudra vraiment qu'un jour on se rencontre ,anja, tu aurais beaucoup a m'apprendre sur la dietetique :D
Tu sais, je compose avec ce qui me convient, après, tout dépend des habitudes alimentaires de chacun. Je me souviens être allée voir une diététicienne qui m'avait donné des prescriptions qui ne correspondaient pas du tout à mes goûts alimentaires. Résultat; mes examens sanguins s'étaient modifiés... en mal!!!
Mais j'aurais plaisir à te rencontrer Francou, avec ou sans diététique. Je peux au moins dire ce qui me réussit, mais ce ne sera pas obligatoirement ce qui te conviendra. :)  
le plaisir sera aussi pour moi anja  :D
Bonne nuit Francou.  :)
Anja va encore me trouver "sèvère", mais je connais pas mal d'adeptes de prescriptions diététiques qui ont tendance à multiplier les "pauses-sucreries"... d'autres pour qui l'équilibre alimentaire est une obsession permanente, qui bannissent de leur repas des aliments aussi basiques que le beurre ou les féculents, ou encore excluent le gluten par superstition, mais ajoutent toujours une quantité de sel impressionnante. Comme cela a été dit précédemment, je crois que sauf problème manifeste qui nécessite de "corriger" ses habitudes alimentaires, c'est avant tout une question de mesure et de bon sens... faire l'effort bien modeste d'utiliser des produits de base et non des préparations industrielles, éviter les excès... surtout quantitatifs, varier les plaisirs sans faire de l'exception une habitude quotidienne, et puis faire du repas un moment convivial ou, à défaut, un temps que l'on consacre effectivement à manger avec toute l'attention requise (sans forcément aller jusqu'à "boire ses aliments et mâcher ses boissons", mais on peut s'inspirer de cette formule) moyennant quoi il n'y a pas d'aliments "dangereux".
En bref résumé , c'est cette vérité là  qui est démontrée dans les deux documentaires précédents , et qui dérange fortement tous les médiaS et industriels qui s'engraissent grâce â  la recherche utopique de la minceur absolue.
Merci Patrice! 
Patrice, je suis presque totalement d'accord avec toi. Les personnes qui grignotent du sucré sont souvent des pénitents de la nourriture éprouvant le besoin de compenser. D'autres se jettent sur du sucré pour faire face aux fringales parce qu'ils n'ont pas assez mangé de sucres lents(féculents) au petit déjeuner. Par ailleurs, en vieillissant, on a dans l'ensemble tendance à devenir un "bec à sucre", sauf pour ceux qui ont toujours eu une nette préférence pour le sel.
Le sel, il est indispensable de le limiter. La seule dose de sel dans nos rations de pain devraient suffire. Rien de plus facile que de donner du goût aux aliments: les herbes, l'huile d'olive crue, les épices douces en usage modéré. La diversité dans l'assiette aide à surmonter l'emprise du trop salé.
  Pour ce qui concerne ton point de vue selon lequel aucun aliment n'est dangereux, je mettrais un bémol: dans la mesure où aucune pathologie ou aucun  traitement ne le contre indique. Exemple: l'alcool en particulier qui potentialise certains traitements ou dont la consommation même raisonnable peut avoir des conséquences comme en particulier l'effet antabuse. Bien sûr, nous sommes là dans le domaine médical, mais heureux est celui ou celle qui n'a pas, pour lui ou un membre de sa famille, la nécessité d'avoir recours à certains médicaments dont la liste est plus longue que l'on ne le croit.

Définition de l'effet antabuse: L’effet antabuse se caractérise par différents symptômes : rougissements, bouffée vasomotrice, vasodilatation, céphalée (pulsatile), nausée, vomissement, tachycardie, dyspnée, hyper-sudation, vertige, étourdissement, vision floue, malaise, lipothymie, modification de l'électrocardiogramme, douleur thoracique, confusion mentale et ataxie. Le nom de l'effet vient du nom commercial américain du disulfirame, Antabuse®.[/color]

Là, on vous donne tous les degrés du malaise, en relation avec la quantité absorbée et (ou) selon la sensibilité des sujets). Rassurez vous, je ne milite pas contre la consommation d'alcool :lol:  
F grand.jpg
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Bonjour les amis, 
J'ai perdu des kilos indirectement, car ce n'était pas mon but initial (mais j'en avais besoin), avec le régime Seignalet. J'en ai perdu et je suis en train d'en reprendre , toujours en continuant ce régime que je maintiendrai à vie, sauf si je trouve mieux en méthode naturelle pour les mêmes raisons curatives.  Il est normal d'en perdre et d'en reprendre jusqu'à ce que le corps se soit stabilisé, les habitudes alimentaires bien ancrées. A ce terme, parfois très long (2 ans et demi), les vertus curatives ne seront pas meilleures.  Cela fait un peu plus d'un an que je fais ce régime. Les vertus curatives, je les ai ressenties, constatées,  dans les semaines qui ont suivi le début du régime (en résumé : pas de lait animal, pas de céréales sauf riz, sarazin et quinoa, choix des cuissons douces). Pour moi, les résultats ont été : fin de l'asthme, fin des allergies cutanées, fin des diarrhées, réduction des douleurs articulaires, fin de l'ankylose, perte de 8 kg et en récompense (non prévue) retour et envie de la mobilité, que je me donne à plaisir d'entretenir par les plaisirs de la piscine ou de la mer.  Pour ce qui est du terrestre, c'est pas évident encore, mais je parais "normale" de nouveau après avoir été une tortue dans les escaliers, dans les promenades, etc... . 
Amélie 97
Bonjour les amis, amies qui avez quelques rondeurs (souvent appétissantes, allez !). Il y a un autre régime qui encore une fois n'en est pas un,  et dont j'ai oublié de vous parler. Je l'avais oublié depuis que je me sens nettement mieux au point de vue mobilité et que j'ai totalement oublié mon asthme au point de ne plus mettre dans mon sac mon médicament d'urgence (c'est-à-dire depuis presque un an), mais je vais m'y remettre car j'ai appris par plusieurs sources différentes ces derniers temps qu'il était efficace pour maigrir (je vais donc le faire pour reperdre quelques kilos mais ...) et pas seulement pour ça : c'est LA COHERENCE CARDIAQUE. Règle 365 (365 jours par an), trois fois par jour, 6 inspirations/expirations par minute pendant 5 minutes. C'est tout. Méthode expliquée sur internet par le défunt Dr David Servant Schreiber, reprise par ses collaborateurs de laboratoire américains, méthode pour laquelle vous n'avez besoin , pour vous entraîner que, par exemple, d'un "Exercice de cohérence cardiaque", Youtube - Philippe Delneufcourt - Méthode promue sur le site (excellent) LaNutrition.fr . En ce moment. Il y a un extrait du  livre du Dr O'Hare , collaborateur de D.S.S. qui vous en explique tous les bienfaits naturels ("Maigrir par la cohérence cardiaque", éditions Thierry Souccar). Ce site "La nutrition.fr" est excellent pour plusieurs raisons : les livres scientifiques sont tous  compréhensibles par le grand public, les articles tous instructifs et de bon conseil (il y a des recettes de cuisine, dont je me fiche éperdument, mon profil dit "cuisine simple", c'est dire si je me casse la tête...) Bref, je reviens au sujet : .   "MAIGRIR EN RESPIRANT", quoi de plus naturel, de plus sain ? (citation = titre du chapitre de "Le corps aime la vérité", Editions Laffont, 2012, page 251. On se sent forcément PLUS LEGER !! et on l'EST VRAIMENT;  On le devient rapidement (2 à 3 kil par mois jusqu'à atteindre votre poids qui ne bougera plus, à condition de continuer le régime respiratoire.... excellent pour le coeur et ses neurones, et le reste... ). Très beau dimanche à vous tous et toutes. Amélie97
j'ai regardé mercredi soir sur Paris première l'émission de Natacha polony " polonium .

les invités tous très différents sur la malbouffe et l'obésité se sont mis d'accord sur :

1 les industriels rajoutent du sucre dans tous les plats préparés
2 la femme étant obligée de travailler ne cuisine plus
3 la matière première au fil du temps est modifiée et se charge en sucre
4 la pauvreté favorise le prise de poids

Une émission intéressante que je conseille à tous en Replay

Bon attendant , je vais finir de tremper dans l'huile (bio) mes beignets ( farine complète) bien gras et bien sucrés mais quel délice :lol: :lol:
Tu oublies le sel et tous les exhausteurs de goût et autres colorants (qui ne coûtent pas cher) pour conserver les aliments, leur donner bel aspect et belle texture !
@ Amélie : il me séduit, ton régime respiratoire. Je fais déjà en yoga la respiration
" narines alternées ", je vais tester la méthode que tu indiques : j'aime découvrir, et je te dirai
dans quelques temps, si je suis sérieuse dans la pratique, si j'ai réussi à perdre les 3 kgs
qui ne veulent pas me lâcher la grappe !
( Voilà ce que c'est que d'aimer faire des bons ptits plats aux siens, comme une preuve
supplémentaire de l'amour qu'on leur porte ! Pfff, ringarde que je suis ! :lol: ).
jé mangé tout , je pren pas 1 g
Je viens de perdre 6kg en 1 mois en septembre,  il faut juste le vouloir franchement ,  cela devient plus facile qu ' on ne le pense,  je n' ai pas eu l' impression de faire un régime,  j'ai juste décidé de manger mieux,  bien et sain,  au final on sait tous comment faire,  beaucoup moins de ceci et aussi de cela et un peu mieux et plus d' autres choses plus légères,  comme quoi il n'y a pas de secret ni de réel miracle,  je dirais même que le laissez aller physique et une faiblesse de l' esprit avant tout. 
Le résultat est tellement visible et  gratifiant au bout du compte avec un peu de bonne volonté, pour  forme et sourire en plus 
cron