Edel13 a écrit : mais elle se révèle souvent de manière assez violente à l'âge adulte


Edel , ton avis pour cette dernière phrase , et pourquoi , ce comportement à l'âge adulte ??
Carakass a écrit :
Edel13 a écrit : mais elle se révèle souvent de manière assez violente à l'âge adulte


Edel , ton avis pour cette dernière phrase , et pourquoi , ce comportement à l'âge adulte ??


Pourquoi ? T'in t'as vu l'heure ???mon cerveau commence à être en jachère ^^.

Déjà c'est un constat, j'ai vu autour de moi des fratries qui n'étaient pas très proches enfants avec beaucoup de bisbilles et qui se sont fâchées "à vie" (ou "à mort" tout dépend de la durée de la vie et de la valeur de la rancune ) une fois le cocon familial quitté .

Donc pourquoi :
  • Quand les enfants sont chez les parents, il y a un respect aux aînés qui font que le jeu est dans la retenue
  • Une fois le nid quitté, ils s'isolent et "tournent" en boucle leur rancœur et font monter leur propre mayonnaise.
  • La pièce rapportée (mari, femme, amant ou ami) qui n'ayant que le son de cloche du (de la) brimé va faire preuve d’altruisme et rajouter de l'eau dans l'huile de friture brûlante en acquiesçant à tout ce que dit le partenaire et ainsi augmentant la sensation d'injustice

Bon j'espère avoir répondu à ta question et ce coup-ci pour de bon je vais dodoter ^^
...

------------- ... En rentrant de l'école ...

Un petit garçon rentre de son premier jour d'école :
• Maman, c'est quoi le « sexe » ?
La maman lui explique tout ce qu'il faut savoir sur le sujet
en passant par les fleurs, les abeilles ...
A la fin, le petit garçon lui montre un formulaire d'inscription et dit :
• Maman, comment je fais rentrer tout ça dans le petit carré ?

---------------------------- Image
:lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
...

Michel revient de l'école avec son bulletin : des zéros partout.
• Cette fois-ci, soupire sa mère, quelle excuse vas-tu me donner ?
• Eh bien, j'hésite entre l'hérédité et l'environnement familial ...

Quelle famille !! ...
Image
...

PapyBoom-BabyCrash.jpg


Image
... ça fait réfléchir ...
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Les grands parents sont là pour apprendre à leurs petits enfants les bêtises et conneries que cachent leurs parents….. :roll: :roll:

Les miens attendent les vacances avec impatience….Je les comprends :lol: :lol:
PETRUS2016 a écrit : Les grands parents sont là pour apprendre à leurs petits enfants les bêtises et conneries que cachent leurs parents….. :roll: :roll:

Les miens attendent les vacances avec impatience….Je les comprends :lol: :lol:




Enfin des "étudiants attentif" et avides de savoirs


:lol: :lol:
...

... interprétation juvénile ...

DialogueW-Père&Fils.jpg


Image
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
J'AI 2 FILLES mais depuis un moment , j'ai l'impression d'en avoir plus qu'une , l'autre nous a oublié , mais le pire c'est que celle qui reste ( l'aînée c'est ma meilleure ennemie :|
Entre nous , c'est je t'aime moi non plus , ça fait 22 ans que ça dure , elle en a 45
L' on rit beaucoup ( souvent ) ...
L' on s'engueule tout autant ( * jamais face à face ) mais surtout par msg *(tel) surtout elle qui commence pour pas grand chose (genre, soupe au lait ), ces moments là sont épuisants ..RAS LE BOL ...
Autant ,l'on ne peut rester fâché ( impossible ) trop longtemps ,d'un côté , comme de l'autre ....et c'est reparti jusqu'au prochain tour :lol:
Nous n'avons rien en commun ( personnalité / caractère / mode de vie )
C'est le jour et la nuit :(
Parfois je voudrais ne l'avoir jamais connu ... :?

c'est dur la vie d'une mère parfois 8)



Quand pensez- vous
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
@ Doremy : les relations mère-fille sont, je pense, les plus complexes qui soient.
J'admire ton courage d'en parler ici comme tu le fais.
Une question dont je ne te demande pas de répondre ici :
Comment étaient les relations avec la tienne, de mère ?
Pour ce qui me concerne, les miennes ont été très difficiles : il y avait de l'amour, ça, je n'en doute pas, mais de trop nombreux conflits car je ne voulais pas entrer dans le moule qu'elle avait fabriqué pour moi !
Un psy, je ne sais plus lequel, a dit que l'on devient vraiment adulte le jour où l'on perd sa mère. Moi, je suis devenue vraiment libre ( au sein de ma famille ) le jour où j'ai perdu la mienne, malgré tout l'amour que j'avais pour elle.
Il me reste mon père : une relation paisible avec lui.
Je crois bien que ce n'est pas un hasard si je n'ai eu que des fils...
J'ai de très bonnes relations avec les demi-soeurs de mes fils ( elles viennent chez moi régulièrement pour quelques jours de vacances, c'est dire...) parce que je suis comme une mère pour elles, mais je ne suis pas leur mère. :wink:
A chaque étape de la vie , les relations changent avec nos enfants, elles évoluent ou involuent.
Tout s’entretient dès le début . Certains disent on récolte ce qu’on a semé.
Je pense que les relations mère ( âgée) et fille ( adulte) sont de toute façon vouées à bouger .
Nos enfants adultes , avec le ou la compagne , puis leurs enfants , hé bien ils ont leur propre entité familiale . Nous , nous sommes présentes , mais à côté .
Ce n’est plus la relation de mère avec sa fille seule .
C’est normal je crois . Ce n’est pas pour autant qu’on doit nous « oublier » certes !
Il faut juste se remémorer , comment étions nous avec nos mères quand nous avions l’âge de nos filles .
Souvent les histoires de famille , sont des bis repetita, un éternel recommencement .
Je pense qu’une fois que tout le monde est adulte , nous nous retrouvons face à nous mêmes, une nouvelle étape de vie en somme .
Il nous faut apprendre à vivre de façon différente , à cela se greffe les années qui passent , notre âge qui augmente , l’activité professionnelle qui se termine , bref pas simple .
Accepter ce qu’ils veulent bien nous donner , ces grands enfants :) , évitez de se poser trop de questions , et balayez ce qui pourrait donnez lieu à des disputes , qui pourrait engendrer de l’éloignement , de la distance entre nous . Ce serait dommage .
Punaise il est bien sérieux mon laïus !!!
Mon objectif est de ne pas être un boulet pour mes filles
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Mayah ,
Figure toi que je venais de te répondre , tout bien , et pphhuuu envolé ,( ma session a expiré) dans ces cas là ,je n'insiste pas , mon post ne devait pas partir , c'était assez perso ( je dois dire )
Donc ,tu n'auras pas ma réponse , je te dirai juste ...ma fille ,ma plaie mais j'ai pris du recul ,et j'ai compris qu'il ne fallait pas que je la contrarie ,et mettre un peu plus de distance physique ( pour notre bien ) c'est épuisant ....je n'ai plus l'âge ( elle est instruite / intelligente) mais immature ( même à 45 ans)
Merci à toi , d'avoir répondu à mon post :P
Léo, tu dis "Souvent les histoires de famille , sont des bis repetita, un éternel recommencement .", je ne suis pas d'accord, j'ai des relations avec mes enfants très différentes (et heureusement) de celles que j'ai eu avec ma mère, je peux même dire avec mes parents.
Je n'ai jamais eu aucune affection pour ma mère (jusqu'à sa mort, ou du moins tant qu'elle avait sa tête, que de la mésentente, des conflits, finalement je pense qu'elle n'a pas aimé avoir des enfants, son décès est récent, les langues se délient , j'ai appris des choses, et pas en sa faveur...), mes enfants en ont pour moi, j'en suis certaine et en ai des preuves.
Léo tu dis aussi "Mon objectif est de ne pas être un boulet pour mes filles" je suis entièrement d'accord, ils ont leur vie, leurs préoccupations, leurs enfants ....
C'est vrai que quand ils ont leur famille, on n'a pas souvent l'occasion de bavarder seule avec nos enfants, les opportunités sont rares. Ils ne se confient pas très souvent (surtout mes fils), bien que nos relations soient très sympa. Ils savent que "la porte" est toujours ouverte, s'ils en ont besoin, je suis là, je les laisse dire ou non, à leur rythme.
Les enfants savent nous trouver lorsqu'ils ont besoin...et nous trop contents d'exister...pour une fois ....on s'exécute....
Je suis chez un peu dégoûtée parfois....