@Amélie, Titiane bonjour d'une lointaine métropolitaine,
Je ne sais pas si votre forum intéresse peu de monde. Je pense que beaucoup le lise, sans forcément y intervenir. Les non- premium, dont je fais partie, n'ont que trois interventions par jour et doivent faire des choix... En tout cas c'est avec beaucoup de plaisir et de découvertes nouvelles à chaque lecture pour moi.
@Amélie oui la "grippe espagnole" a fait plus de morts à elle seule que les quatre années de guère. Une autre forme de guerre, bactériologique, que ce virus mena contre les humains déjà assez fous pour s'entretuer.
Continuez de nous enchanter avec votre forum.
Merci à vous.
Je partage ton avis et je suis sure que nous sommes nombreux à lire ce forum avec un vrai plaisir !!
Alors Amélie, ne nous oublie pas et qui sait ? j'ai des amis dans ton île que j'aimerais bien aller voir .......... peut être bientôt !!
Bjr les ami/e/s présents invisibles, bjr Bandicoot, Squatina et Titiane,

A vrai dire, je sais bien qu'on lit plus qu'on n'écrit, je suis moi-même non premium, mais je pourrais me titiller un peu pour alimenter les forums de notre région (il y en a 3 sur le site) mais voilà, la facilité est là, c'est si simple ... C'est vrai que cependant je pourrais faire connaître des choses intéressantes, attachantes, celles que je vis tout simplement car je suis très active entre lectures, découvertes, organisations de sorties. Je vais penser à vous donner davantage, c'est vrai que c'est dommage de laisser se perdre cette petite part de France lointaine que nous sommes parce que je paresse quand je viens à vous.
Bon Squatina, tu seras la bienvenue, bientôt nous reverrons ici Havanaise (peut-être les baleines ne seront pas encore reparties, elles sont très joueuses cette année), et je suis très heureuse chaque fois qu'une métro me fait le don d'un petit temps de rencontre. Il y a eu Utopique, la première, il y a toujours Uranie par le coeur parce qu'elle est une ancienne de chez nous.
En ce moment, je prépare deux sorties très différentes, une à Saint-Louis (ancien temps - plantation de café Bourbon pointu (le plus cher) avec village des engagés du domaine de Maison Rouge et peut-être déjeuner tradition à l'ashram, sinon à l'Elephant bleu...), une au Port (street-art où il y a eu des muralistes célèbres qui se sont produits avec la Responsable Culturelle de la ville, Manuelle Pellissier), et après le café littéraire avec Natacha Appanah, il y en a un autre avec Carol Zalberg et je dois lire vite car je ne connais rien de cette auteure.
Ce qui me désole surtout, c'est que les gens du club50+ qui habitent à la Réunion , je n'arrive pas à les connaître, à croire que je suis le loup blanc ou garou...à part Titiane, toujours partante. Chantou aussi.
Je vous quitte car il se fait tard. A bientôt et merci , je vous retrouve et vous gâterai, promis.
@ amélie !! crée un groupe régional !!
Bjr François,
Pour créer un groupe régional, il faut tout d'abord que les clubistes de la Région aient envie de se connaître entre eux. De se faire reconnaître aussi. Or, seuls les messieurs ont toujours une photo, les dames le plus souvent ont un profil grisé. Les raisons de leur présence sont très personnelles ; nous sommes dans un milieu où le ladilafé va bon train (elle a dit, elle a fait...). Les messieurs sans être aussi "personnels" ont une quête sentimentale urgente et/ou précise et il leur arrive de manquer totalement de savoir-vivre (par exemple, accepter une invitation à dîner une fois, deux fois et ne pas venir et avertir deux heures après l'heure du repas... ) tout simplement parce que ce sont des êtres encore jeunes, qui sont pris dans la vie professionnelle et ne s'encombrent pas de principes, donc les mêmes défauts que l'on trouve en métropole...
Nous sommes environ une dizaine de clubistes50+ à la Réunion, et encore je suis très au-dessus du compte exact.. J'avais pensé "recruter" dans la foule des ovésiens.ovésiennes (nous sommes 9000 à la Réunion). Mais l'administration du club50+ m'a dit qu'il n'y aurait pas de groupe régional à la Réunion .
A vrai dire, je dois avouer, que la première qualité indispensable pour être sur le club50+, c'est celle d'aimer - non pas le virtuel - j'ai horreur de ce mot et de tous les subterfuges qu'il recèle implicitement, mais d'aimer la correspondance, dans son sens tout à fait usuel : co (avec, de compagnie), respondre, sens ancien de répondre (c'est à dire, comme tu le fais, François, émettre un avis écrit, un sentiment, une émotion, une idée et attendre la réponse de l'autre ou des autres en retour).
Sur Urbeez (équivalent de OVS), il m'est très facile de rassembler des personnes autour d'une sortie, d'une activité, d'une rencontre. Il m'est pratiquement impossible d'obtenir une réponse écrite autre que celle qui a trait directement au projet de sortie, d'activité, de rencontre, pour une raison quelconque (itinéraire, excuse, proposition). Je monologue en forum, j'en ai lancé plusieurs, je me fiche de monologuer avec des gens qui peuvent me connaître de près, car le genre de monologue tenu est culturel la plupart du temps et ma seconde vie c'est l'écriture. Je sors beaucoup avec Urbeez.
Autre chose, les quinqua , il y en a pléthore, pas autant que les autres de 20 à 50. Les sexa, il y en a encore, bien plus de femmes que d'hommes qui ont le choix... On dit que Urbeez est le site des "célibataires", il est vrai qu'on a vite fait de te classer en célibataire sans enfant. Il faut donc écrire bien nettement sa situation dans le profil, pour ma part, complètement vide volontairement et sans photo mais ce qu'il y a de plus que sur le club5O+ (comme pour OVS) c'est qu'il y a toute une panoplie d'indications sur les goûts et activités priovilégiés.
Les septua... alors là, il y a des petits malins qui s'inventent septua (savais tu que c'est le jeu virtuel le plus exquis pour les messieurs de jouer ainsi les faux loups garous ? ) . On découvre qu'ils sont quinqua ou moins ou un peu plus soit en rencontre directe soit à force de les titiller.
Les vrais septua... il y en a pas, ou si peu que je pense qu'ils se cachent ou sont décédés. Il y en a quelques uns en couple, il y en a quelques uns de vaillants encore et de secrets, très secrets, bref, on a honte , je suppose.
Les vraies septua, la plupart affichent leur âge, il y en a peu aussi, mais je trouve qu'elles tiennent plus sincèrement et vaillamment la route.
Tout ce développement n'a pas d'autre but que de te faire comprendre que fonder un groupe régional du club50+ ici, c'est voué à l'échec d'avance.
@ amelie!! bonjour , suis étonné que l'on te donne pas cette primeur d'ouvrir ce groupe! il est certzinqu'il faut recruter! bon courage et bonne continuation!
c'est toujours un plaisir de te lire!
Bjr François,
Non, inutile de me casser la tête avec le club50+ ici !
Avec Urbeez, je pense que j'ai , sans me forcer du tout, à portée de chez moi beaucoup de participants ; j'ai beaucoup de participations qui me sont offertes, environ une quinzaine par jour, et aujourd'hui comme souvent , je n'en ai choisi aucune . Une seule me convenait "Chat over a drink", sur le port, à 200 mètres de chez moi. Mais en fouillant, je me suis rendu compte que l'organisatrice sanctionnait dur une absence... Il m'est arrivé déjà de cesser une rencontre "Jeux" toujours sur le port pour les mêmes raisons. Ici , l'amusement, c'est pour certains du sérieux et beaucoup ont des mentalités excellentes pour faire carrière dans la police.

Aujourd'hui, à l'occasion des Journées du Patrimoine, je vais avec une amie qui habite dans ma résidence revisiter, mais pour l'occasion gratuitement, le très beau jardin botanique des Mascarins.
J'ai annulé une après-midi "jeux" dans le très joli village de l'Entre-Deux, classé parmi les plus beaux villages de France, et je voulais y aller aussi pour rencontrer un poète, ami du sculpteur Gilbert Clain, qui a eu de multiples prix en France, ici et à l'étranger et chez qui j'avais organisé une visite récemment. Le volcan s'est réveillé et s'en est donné à coeur joie toute la nuit paraît-il, et pour les amateurs de ses feux d'artifice, c'est le moment de lui rendre visite. Hier soir je suis allée à un concert magnifique au théâtre de plein air de St-Gilles, voir Maeva Fourez, étoile montante du jazz et à mon avis, déjà diva...
Très bon dimanche, François.
@ amelie!
tre bon dimanche a toi , aussi
personne de mon depatement, c'est tout mort ici! vais essayer d'un autre departement limitrophe !
je connais des personnes sur site , mais trop eloigné! domage
Bjr François,
J'ai vu que ta ville est celle de l'inventeur des vues aériennes obtenues pas cerf-volant. Quelle ingéniosité et patience car au XIXe il fallait aussi savoir actionner le déclenchement de l'appareil photo tenu au cerf-volant assez conséquent. Toute une technique de pointe incroyable... et directement dépendante du jeu du vent et de la dextérité et intelligence de l'homme. Je n'ai pas trop cherché car j'étais très occupée mais je vais le faire.
Je sais bien que le petit coin autour de Castres est ultra tranquille ; ma fille y a habité. Personnellement je n'aurais pas cherché à y aller mais elle était gouvernée par son utopie de la nature qui la tient encore... Ce que je peux dire et affirmer, c'est que les gens disent bonjour aux étrangers, et ça c'est quelque chose d'absolument rare dans certaines régions de France et même dans la majorité.
Ce que je peux dire aussi, c'est qu'il suffirait que les ami/e/s que tu connais viennent te rendre visite pendant quelques jours pour que tout change pour toi, car c'est quand même un beau pays...
Bon lundi...
cron