une cousine est prof, elle a fait carrière au Maroc,France et la Réunion, elle a pris sa retraite et est restée à la Réunion !
!
Voila vive la vie ! là j'ai trouvé je pense m'installer à saint paul.a suivre...
Et bien Passerine tu me trouveras facilement si tu le souhaites. Ma commune est bien située et bien desservie. Bonne année.
:D merci Amelie
Je pense que c'est chaque personne qui a ses habitudes, son "train de vie", voir famille et amis à proximité qui font le quotidien.

J'ai été un "pigeon voyageur" pratiquement toute ma vie, cela dû à ma profesion "ancien militaire de carriere", j'ai été marié et c'est toujours en "famille" que j'ai eu mes déplacements . 17 en 36 ans .....les enfants ont grandis et ..et cela a été le divorce comme la plupart des militaires qui mènent cette vie.
Il n'est pas évident pour une épouse avec 3 gosses d'organiser ces départs ...retours ...changement d'écoles pour les enfants ....être loin de sa famille ...oui, tout cela est un balaise de détonateur et tant que l'on tire sur la corde .....elle finit par casser.

Es ce de ma faute ? Je me suis posé la question ...certains diront que c'est "l'usure" du couple, ....d'autres diront que c'est l'appat du gain ...il est vrai que nous menions une vie aisée, ma situation le permettait et ni mon épouse ou nos enfants ont subis des "contraintes" qui auraient pù mettre notre foyer en danger. Je tenais trop à mon foyer.
Voila une situation exposée, qu'en pensez vous en votre âme et conscience ?
Bonjour Johatan,
Tu n'as pas fait ta retraite dans les pays chauds, tu y as fait carrière, c'est différent et c'est la situation de nombreux expatriés. Perso j'ai passé le plus grand nombre d'années de ma vie hors de l'hexagone ... Si je passe ma retraite finalement dans l'île où j'ai fini ma carrière, ce n'est que parce que je m'y suis finalement trouvé plus de raisons d'y vivre qu'en métropole. Est-ce définitif ? j'en sais rien. Je me considère comme un oiseau migrateur, toujours attaché au nid de son territoire d'origine... Cela ne m'a jamais empêché de me donner à fond dans le travail ou dans le bénévolat là où je résidais.
Ce qui est certain, c'est que l'on continue à me dire : quand reviens tu définitivement ? Mais enfin, t'as pas l'intention de mourir là- bas ?
Et cela en dépit du fait que je me consacre moi à ma famille lointaine bien plus que ses membres eux ne se consacrent entre eux de temps, de générosité à se voir, à se fréquenter, à s'inquiéter de leur santé . En plus ils se permettent entre eux de se fâcher, de ne pas aller aux enterrements de l'un ou l'autre !!! Non, je n'ai finalement aucun scrupule à dire que mon éloignement géographique me rend très proche de ma famille. Je suis certainement le pigeon ça oui... puisqu'on considère que moi je peux alors qu'eux ne peuvent pas se déplacer, se rencontrer, se réconcilier...
Edel13 a écrit : Moi, j'en ai marre de la chaleur, mais je mets un ventilo et je fais avec
Je n'ai pas envie de le déraciner et m'éloigner de ma tribu.
J'adapte au fur et à mesure mon logement pour y rester autonome le plus longtemps possible
J'aime mon pays et je n'ai pas envie d'aller voir si l'herbe est plus verte ailleurs.
J'ai vu mes grands parents vieillir loin de chez eux... Ceci explique peut-être cela ^^ :wink:




J'aime aussi mon Canada et mon Quebec, j'aime de moins en moins nos froids hivers et toute la merdouille qui s'impose avec les chutes de neige. Les déplacements ne sont pas de tout repos bien souvent.

Le fait d'aller passer quelques semaines les pieds dans le sable, laissant notre peau déguster les chatouillements des rayons de soleil... les heures additionnelles d'ensoleillement etc etc etc... c'est bon pour la santé physique et mentale.

Aucun rapport pour aller voir si l'herbe est plus verte... les faits sont là... et en toute connaissance de cause, les raisons ciblées pour un tel mode de vie sont établies.

Vieillir loin de chez soi... ce peut être très relatifs....

En tous les cas, avec la vague de froid dans laquelle nous sommes présentement, aucun doute dans mon esprit que c'est une décision pleine de sens. :)
J'ai rencontré il y a peu un couple d'anciens collègues profs qui font parte de cette génération où les profs allaient par 2 (pour profiter des vacances m'a-t-on dit) .. Et donc ils rentraient d'un village de retraités européens dans la région de Agadir ..
Le village était protégé par l'armée marocaine à cause des actions terroristes toujours possibles .. De plus la promiscuité engendrée par ce confinement sécuritaire au milieu de vieux fonctionnaires retraités leur est devenu insupportable
Ils avaient pris ce mode de vie au Maroc pour ne pas payer d'impôts .. Je me suis bien payé leur tête .. Faut vraiment être sérieusement habité pour prendre ce type d'option .. Et se disant de gôche en plus ...
Dans une autre vie, j'ai visité l'Algarve au Portugal autre lieu recherché pour ses conditions fiscales .. Ce n'est pas pour moi ces endroits à vieux ..
J'aime vivre au milieu de la vie normale, entière, pénible, chiante .. Mais où il y a des jeunes des adultes jeunes et vieux .. Des qui travaillent, d'autres qui zonent ..
Je m'y engueule, je m'y réconcilie, bon gré mal gré ainsi va la vie, se laisser apprendre, surprendre, la réalité n'est que fortitude...
Les questions de Johatan :
"est-ce ma faute ?".... Tu te demandes cela à propos de ton divorce... Tu supposes qu' une vie sédentaire en France aurait pu te mettre à l'abri du divorce. Il est certain qu'une maman peut préférer rester près de l'aîné/e ou des grands qui font leurs études plutôt que d'accompagner son mari dans une nouvelle mission . Il est vrai que la réussite des études tient souvent à la proximité d'un des parents qui veille et alerte l'autre qui est loin... Oui, certes, mais si c'est le cas, tu ne peux pas parler de "faute". Il y a eu ton cadre de travail et tes revenus qui ont évité bien des difficultés et certainement bien aidé... Il y a eu la volonté de faire au mieux, c'est différent et aussi, il faut bien le dire, une situation d'engrenage et de décision rapide d'un contrat à l'autre, propre aux fonctions publiques, militaires.
Personnellement je me pose la question de savoir s'il n'aurait pas mieux valu que je vienne à la Réunion dix ans plus tôt. J'en avais la possibilité. Mes parents étaient âgés, je suis revenue dans les Charentes près d'eux , bon... Mais d'un autre côté ma fille aurait peut-être pu faire son avenir à la Réunion et à l'époque j'avais hésité... Et puis mon mari devait se faire opérer... Donc nous sommes rentrés en France. Et l'opération a raté, puis la deuxième aussi..... puis .... puis... 10 années ont passé ; nous sommes partis à la Réunion... 15 ans plus tard nous avons divorcé.... Vais -je me poser la question "Est-ce ma faute ?". Oui, certes, c'est moi qui ai demandé le divorce. Le passé est le passé. Et les questions il vaut mieux se les poser sur l'avenir, et c'est pas de la tarte....
Johatan, non on n'est pas à un jugement en son "âme" et "conscience". Ce qui est fait est fait et tu as fait pour le mieux avec ta personnalité, tes engagements, et après tout tu as réussi tout de même une grande part de ta vie de couple et de père et de la vie de tes enfants et certainement celle dont dépendait leur avenir ....
Voilà ce qu'on pourrait dire pour te rassurer... et même sans vouloir te rassurer, en toute conscience...
iiiiiiisssshhhhhhhhhhhhhhhhh

c'est notre 2 e semaine de grand froid.... fait frette en titi. C'est plus chaud en bas de laine qu'en bas de zéro.... comme y disent.

Vous comprenez pourquoi la madame `vraiment hàte à sa retraite pour se rendre dans les pays chaud.... durant nos rigoureux mois d'hiver.

le -25 à -40.... la madame en a plein le c.................. :) Je me console, l'été prochain je vais me plaindre de trop de claleur...il est vrai qu'avec le taux d'humidité, ça devient lourdddddddddd
Madame Jaguar, je te comprends parfaitement. J'ai une amie qui habite à Minneapolis et les hivers y sont longs et très rigoureux aussi et elle aussi, et bien elle émigre vers les pays chauds dès que les possibilités se présentent.
Alors tiens bon. Tu en as encore pour combien d'années avant la retraite ?
Mêmes raisons que toi Jaguar et pourtant les conditions climatiques en Europe sont loin d'être celles de chez toi ,vos hivers sont particulièrement rudes courage le printemps se profile .. :D
Jaguar, je rêve de passer un mois dans votre pays par temps froid, comme l'humain est compliqué....
Je ne suis pas attirée par les pays chauds, peut être pour le sud ouest de la France, surtout par sa proximité des Pyrénées, la neige me manquerai trop.
AMELIE97 a écrit : Madame Jaguar, je te comprends parfaitement. J'ai une amie qui habite à Minneapolis et les hivers y sont longs et très rigoureux aussi et elle aussi, et bien elle émigre vers les pays chauds dès que les possibilités se présentent.
Alors tiens bon. Tu en as encore pour combien d'années avant la retraite ?



5 ans et demi, mais j'ai donné ma parole à mon boss qu'avant de partir, je vais m'assurer que la personne qui prendra mon relais sera en mesure de le faire. Faudra juste s'assurer que 6-9 mois avant, on me donne une personne que je pourrai former. Mes ''clients'' auront des attentes, ils voudront la même rigueur.

Dans le pire des cas... on va ajouter quelques mois....à ma date prévue.

J'ai un super bon boss alors je ne voudrais en rien le laisser tomber. J'aime que les choses soient faites le plus correctement possible.
Ah Marie il en faut pour tous les goûts.
Jaguar oui tu as l'air perfectionniste et je te comprends parfaitement. Tu vivras bien ta retraite si tu sais que tu as laissé après toi une bonne suite professionnelle.