Bonjour.Une histoire vécue perso; instructive;surtout pour ceux que j'appelle les Seniors Plus.Ceux qui sont au delà de 70 ans.J'explique.Nous désirions faire "suivre" donc inspecter-réparer une toiture.Examen du couvreur; "Pour les materiaux et la M.O.,je demande une avance de 200 euros".
Rédaction datée et signatures de la reconnaissance de dette. ^^ je vieindrai en Octobre^^. Tout baigne
1/---En Décembre,pas de nouvelles.Commence alors,de ma part,toute une (longue) série de courriels:
toujours "nada".2/---Je me rends au domicile:" Mon mari est sur chantier" et de prendre un air désolé pour moi et réprobateur du dit mari; ^^ si ça ne tenait qu'à moi...^^.Alors ?? Je vais faire court:il m'a fallu (!!!) trois fois "désolée de" pour comprendre qu'elle était complice. Pour un vieux schnok,une bonne chance est de ^^jouer la montre^^; c'est tellement fragile !! Arrive le problème:après deux lettres en R/AR,comment réagir. Un avocat ? au premier RDV,les 200 euros sont vaporisés. Alors.........???.J'ai confié le dossierà un organisme genre ^^......solliciter Justice.com ^^. Alors,raconte. Eh bien,pour moins de 30 euros;j'ai eu le jouissif de les voir,penauds, ici on dit brenneux,et à trois jours du dépot au Tribunal,me rapporter,à domicile les 200 euros
Conclusion. Ces gens là nous voient déjà dans la boite en bois !! C'est l'EFFET SAPIN..