Recommencer une nouvelle vie( phase du bébé -de l'ado tourmenté-et suivantes)..
C'EST UN TRAVAIL de ne rien faire AU sens sociétal - c'est un art certain.
C'est l'ordre des choses de la vie!!!!
Enfin un ami collègue (ça existe)
s'en est allé vers d'autres horizons , on s'est dit on se verra certainement régulièrement au début sur une année !! après la réalité prend le dessus, restent les vœux de fin d'année et le hasard peut alors nous aider à se retrouver!!!!!!
vos avis me seraient fort utiles pour envisager sous un angle positif cette dernière étape de la vie
A VOUS LIRE . RETRAITE je devrai certainement faire un stage de préparation!!! peu convaincant
tout ça .
poesie56 a écrit : Recommencer une nouvelle vie( phase du bébé -de l'ado tourmenté-et suivantes)..
C'EST UN TRAVAIL de ne rien faire AU sens sociétal - c'est un art certain.
C'est l'ordre des choses de la vie!!!!
Enfin un ami collègue (ça existe)
s'en est allé vers d'autres horizons , on s'est dit on se verra certainement régulièrement au début sur une année !! après la réalité prend le dessus, restent les vœux de fin d'année et le hasard peut alors nous aider à se retrouver!!!!!!
vos avis me seraient fort utiles pour envisager sous un angle positif cette dernière étape de la vie
A VOUS LIRE . RETRAITE je devrai certainement faire un stage de préparation!!! peu convaincant
tout ça .

Rassures toi Poésie, ça se passe très bien ! et les retraités sont tous unanimes pour dire qu'ils n'ont jamais été aussi occupés ...ça te permettra de faire des choses que tu n'as jamais pu faire faute de temps et de ce que je ressens de ta personnalité, je suis sûre que tu as mille choses en tête plus originales les unes que les autres. Ne te prends pas la tête à y penser 7 ans à l'avance... :)
C'est peut-être la dernière étape de la vie mais si on s'y prend bien, on peut faire durer ! Reste sur ce site, tu vas voir, ça occupe bougrement les neurones ! :idea: :wink: :)
La retraite se crée durant son activité , en partie .En contact avec le public durant 41années , rentrer chez soi , peut paraître positif à prime abord .L'absence de contacts, de diversité , devient vite lassant ,à un tel point que les renseignements avaient été pris , les recherches entamées , mais rien dans ce domaine , l'emploi des seniors , pub! pub!
Ce n'était pas par nécessité , pour retrouver une utilité ! C'était cela , je me sentais inutile , je me suis lancée dans les travaux manuels( peinture , tapisserie , remise en état de mobilier) , mais ils trouvent vite une fin , et on retombe dans la monotonie , pire que lever , métro, boulot , dodo : il y manque l'ingrédient essentiel .
Certaines professions permettent le travail à temps partiel , qui est assimilé à une alternative au départ en retraite à dose homéopathique
Qui sait si c'est la dernière étape de la vie , si la maladie s'invite , il y aura peut être aussi la période souffrance , ce n'est pas la plus drôle ...........
Par contre , occupons nos neurones , c'est essentiel ....essayons de faire face le plus longtemps possible
Le temps de la retraite et la manière dont on en jouit (ou pas) dépendent à mon sens de nombreux facteurs, souvent interdépendants :

- économique
- santé
- environnemental
- social
- appétence

... et j'en oublie certainement..

Comme devant la maladie, on n'est pas égaux devant la retraite. Beaucoup dépend de nos envies, de nos possibilités surtout.

Je sais pouvoir me contenter de peu pourvu que je puisse encore penser librement et si possible sainement. Comme tout m'intéresse, j'ai de quoi m'occuper aussi longtemps qu'il sera possible.
merci déliceorgue et ponpom mais l'essentiel , le moteur , restent à trouver et le mental
est déterminant (entre parenthèses l'ai traite de ce sujet car je connais certaines personnes qui subissent inlassablement leur retraite et qui pourtant ont réellement des savoirs et des compétences
à partager mai elles sont comme "bloquées" pour pouvoir avancer vers l'échange et l'implication qui en résulte c'est triste.
CHRISSOUNE désolé mais tes remarques sont simplistes("occuper les neurones"!)"dans 7 ans"!
"reste sur ce site"? le thème évoqué n'est pas de la pure masturbation intellectuelle et résulte
d'un passage à vide douloureux (arrêt maladie long et douloureux) et l'ai réagi comme un animal blessé qui se cache pour survivre c'était donc un re-trait subie de toutes relations persos et d'échanges avec mes collègues (certains me disaient même comment feras tu en retraite? non pris
en considération bien entendu.et bien sur, me sapait le moral.
quant à l'importance du net les sociologues ne parlent-ils pas de maladie du siècle ( l'intensité de l'univers virtuel est alors présenté comme un facteur de mal-être que l'on appelle la dépression)
il est certain q'internet est un outil de recherche important mais ne surtout pas se laisser enfermer dans un réseau où trop de faux philanthropes et faux amis à travers une glace sans tain.s'amusent ,tu me diras qu'il y en a aussi dans la réalité mais là on les pressent et on les écartes : tout empathie soudaine pour l'autre est forcement douteuse !ce site des 50 n'y échappe pas malgré les signalements rapportés .LE VIRTUEL n'est de toute façon pas une finalité en soi le réel prime heureusement ,par ailleurs ce site devrait s'appeler le club des clans!!!
au final je terminerais par ta formule "occupes tes neurones" je ne connais pas cette expression , on
n'occupe pas ses neurones" mais on les sollicite, sauf quand on n'en a pas la force ,après
la mauvaise phase passée; on les booste naturellement, on les stimule on les optimise tout comme
la mémoire ,on s'oblige à établir d'autres connexions neuronales VOILA A TE LIRE!!!
Poésie, tu es mal, et celà se lit.... Dis-le si celà peut t'aider sinon nous respecterons ton silence.
A+
poesie56 a écrit : Recommencer une nouvelle vie( phase du bébé -de l'ado tourmenté-et suivantes)..
C'EST UN TRAVAIL de ne rien faire AU sens sociétal - c'est un art certain.
C'est l'ordre des choses de la vie!!!!
Enfin un ami collègue (ça existe)
s'en est allé vers d'autres horizons , on s'est dit on se verra certainement régulièrement au début sur une année !! après la réalité prend le dessus, restent les vœux de fin d'année et le hasard peut alors nous aider à se retrouver!!!!!!
vos avis me seraient fort utiles pour envisager sous un angle positif cette dernière étape de la vie
A VOUS LIRE . RETRAITE je devrai certainement faire un stage de préparation!!! peu convaincant
tout ça .


si je me fie à tous les retraités de mon entourage, je dirais que la retraite est une seconde vie, je n'ai jamais vu autant de gens aussi " actifs"....en sorties, en voyage, s'occuper de leurs petits enfants, jardiner, bricoler, s'investir dans des associations....moi je pense que tant que la santé est là, les gens restent actifs car forcément en forme, on a la pêche donc plus motivés à se bouger, à aller vers les autres....c'est comme cela que je vois ma retraite !!!! :D :D
poesie56 a écrit : CHRISSOUNE désolé mais tes remarques sont simplistes("occuper les neurones"!)"dans 7 ans"!
"reste sur ce site"? le thème évoqué n'est pas de la pure masturbation intellectuelle et résulte
d'un passage à vide douloureux (arrêt maladie long et douloureux) et l'ai réagi comme un animal blessé qui se cache pour survivre c'était donc un re-trait subie de toutes relations persos et d'échanges avec mes collègues (certains me disaient même comment feras tu en retraite? non pris
en considération bien entendu.et bien sur, me sapait le moral.
quant à l'importance du net les sociologues ne parlent-ils pas de maladie du siècle ( l'intensité de l'univers virtuel est alors présenté comme un facteur de mal-être que l'on appelle la dépression)
il est certain q'internet est un outil de recherche important mais ne surtout pas se laisser enfermer dans un réseau où trop de faux philanthropes et faux amis à travers une glace sans tain.s'amusent ,tu me diras qu'il y en a aussi dans la réalité mais là on les pressent et on les écartes : tout empathie soudaine pour l'autre est forcement douteuse !ce site des 50 n'y échappe pas malgré les signalements rapportés .LE VIRTUEL n'est de toute façon pas une finalité en soi le réel prime heureusement ,par ailleurs ce site devrait s'appeler le club des clans!!!
au final je terminerais par ta formule "occupes tes neurones" je ne connais pas cette expression , on
n'occupe pas ses neurones" mais on les sollicite, sauf quand on n'en a pas la force ,après
la mauvaise phase passée; on les booste naturellement, on les stimule on les optimise tout comme
la mémoire ,on s'oblige à établir d'autres connexions neuronales VOILA A TE LIRE!!!

Ma chère Poésie, j'ai lu avec beaucoup d'attention et d'émotion ce que tu m'écris.
J'ai lancé cette petite phrase comme une boutade n'ayant pas pris toute la mesure de ton mal-être et je comprends que tu puisses ressentir un sentiment de rejet qui fait très mal... :(
Je tiens à te dire, avant toute chose, que si je t'ai blessée c'était bien involontaire et que j'en suis la première malheureuse. Pardonnes moi.
Concernant les relations virtuelles sur le net, tu écris : "Toute empathie soudaine pour l'autre est forcément douteuse". Pour ma part, j'ai toujours préféré faire confiance d'emblée (question de feeling), quitte à m'en mordre les doigts, plutôt que ne pas accorder ma confiance à quelqu'un de sincère et ce dans la "vraie vie" comme sur le net . Je dois dire que bizarrement, dans ce domaine, j'ai rarement été décue. Je crois fermement à l'amitié sur le net; j'ai rencontré ma meilleure amie il y a plus de 10 ans sur un forum ! :)
J'espère sincèrement que tu trouveras sur ce site le réconfort que tu recherches pour adoucir un peu ton amertume car j'ai l'impression qu'il faut commencer par "soigner" le présent avant de passer au stade "retraite".
N'hésites pas à nous écrire si tu en as envie, si tu en ressens le besoin. Personnellement, je serai toujours à ton écoute.
merci pour vos dernières interventions.!
toutefois je précise que j'ai toujours garder en moi les moments douloureux ce, depuis l'enfance.je suis totalement incapable de LEs partager même avec les personnes qui me sont très proches . JE NE VEUX ABSOLUMENT PAS LES METTRE MAL A L'AISE et surtout les faire souffrir par effet d'absorption de miroir réfléchissant
c'est un travail sur moi qui n'a toujours pas abouti .mais je me suis fais une carapace qui peut apparaitre comme de la dureté , de l'agressivité , et ce n'est pas du tout le cas .BON D'ACCORD J'AI UNE GRANDE" GUEULE" mais toujours positivement, je ne supporte pas la maltraitance sous
toutes ses formes , quelle soit physique ,morale , psychologique (manipulation-harcèlement , déconsidération) ce, que ce soit dans le privé ou professionnel. ce n'est pas pour rien qu'on m'appelle le confessionnal et la battante sur tous les fronts. eh oui le ne vais point m'étendre sur le sujet sachez toutefois que ma joie de vivre et communiquer est retrouvée et nous avons tous nos "protections" ce même inconsciemment. A PLUS
poesie56 a écrit : sachez toutefois que ma joie de vivre et communiquer est retrouvée et nous avons tous nos "protections" ce même inconsciemment. A PLUS

Eh bien Poésie c'est bien là le principal ! :) j'espère que cette joie de vivre et de communiquer va durer très longtemps.
Je te souhaite une bonne nuit et à quand tu voudras.