avez vous remarqué qu'il y a tjs au moins un censeur 1 yallatollah de la "bonne pensee" sur les tchats de divers sites?Dés qu l'on dit un truc un peu decalé ils protestent ils jettent l'anatheme demandent des mesures d'ostracisme voir de bannissement du site !messieurs les censeurs bonsoir ! lol (je ne sais plus qui a dit cette celebre replique) !!
et tes plaisanteries douteuse sur les morts a Marseille alors qu'il y a peut être encore des cadavres sous les graves... tu peut pas avoir le gout d'attendre un tout petit peu... y a eu une personne pour exprimer son désaccord et Mr hurle a la censure... mdr
encore un sale gosse ulcéré parce qu’on a osé le remettre a sa place...

ce soir il y avait 1 ayatollah du mauvais gout ça c'est sur...
"Messieurs les censeurs bonsoir" est de Maurice Clavel.

Et oui Eric, il faut marcher dans le même sens que tout le monde sinon la punition est immédiate. Sans d'ailleurs se donner la peine de chercher à comprendre ce que l'on veut dire !!!!!!!!!
Alors je tiens à préciser ma réponse.
Je pensais qu'Eric parlait d'une manière générale mais n'était pas au courant de la raison pour laquelle il a écrit ce forum.
Alors ma précision est NON je ne suis pas d'accord d'appeler de la CENSURE, le fait que les autres n'apprécient pas que l'on se "moque"(est-ce le mot exact,, je n'étais pas présente) des gens qui se trouvent coincés morts ou vifs dans les décombres des immeubles qui se sont écroulés à Marseille.
je ne parlais pas des gens blessés ou tués par cette tragedie je faisais une blague sur la dangerosite "supposée" (et c la la chose importante cruciale de mon trait dhumour) de la ville de marseille les medias se focalisent sur marseille alors que d'autres villes sont aussi le lieu de drames... je pense ne pas avoir ete compris dans ma demarche mon discours ! je regrette si j'ai pu choquer ou blesser certains ! mais il est vrai aussi par ailleurs que certains sont prompts a la censure pour toutes autres occasions Je relance donc mon sujet : la censure (en general) sur les sites de tchat y'a t'il une bonne censure ou non?
rajout sur mon message precedent : certains sujets ou opinions sont a censurer : apologie du nazisme de la pedophilie etc etc et la je serais le premier a censurer ces propos (comme quoi on est en fin de compte tous des censeurs .... a censures variables) et la censure est variable suivant l'epoque le lieu et les gens
@ ericgirondin
les mots ont un sens et pour certains il serait bon de rouvrir de temps en temps un dictionnaire :
► exprimer son désaccord face à l'opinion de quelqu'un cela s'appelle "s'exprimer"
(le droit d'expression fait partie des droits de tout un chacun en France)
►la censure c'est la "limitation du droit d'expression" !
du coup le censeur dans ce cas de figure n'est pas celui (ou celle) qui a osé penser différemment de toi mais bien toi qui cherches à empêcher les autres d'émettre une opinion différente !
CQFD :mrgreen:
Pierre Deproges a dit : " On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde".
Je pense qu'il a des sujets avec lesquels on ne peut et on ne doit pas rire ni plaisanter.
Je sais qu'Eric a un humour tres decale, mais sur ce coup là..... tu as depassé les bornes. Et quand on depasse les bornes, ya plus de limite...
Il faudrait juste que tu ne depasses pas ces bornes.

Alors, pour info, Eric:
Il y a un programme de rehabilitation en cours a Marseille. De nombreux vieux batiments en tres mauvas etat ont ete demolis et des batiments neufs sont construits à leur place. Et d'autres sont conserves mais completement renovés.
Cette phase de rehabilitation porte sur de nombreuses annees. Les batiments effondrés faisaient partie des batiments à démolir et l'etat de delabrement etait connu des services de la ville.
Imagine un instant que tu sois proprietaire d'un appartement dans un batiment en tres mauvais etat, aurais tu accepté de perdre ton bien sans contrepartie ni indemnité? Je ne crois pas.
Entre les tractations, les intemperies de ces derniers jours, l'etat des batiments, des personnes ont perdu la vie.
Et encore une fois, l'argent est en grosse partie en cause dans cette catastrophe.
Un batiment a un prix, celui d'une vie humaine est inestimable.
Merci d'avoir lu jusqu'ici.