Je n'ai aucune idée de ce qu'est ou doit être, ou devrait être un "bon" blog. En revanche, c'est un sujet qui m'intéresse, le blog. Les blogs.

Je ne suis pas une grande blogueuse, mon avis n'est pas formé, j'oscille entre différentes considérations - parmi lesquelles les plus sévères - mais j'aime les LIRE. Au fond , pour moi tout est là. J'aime avoir envie de rédiger quelques lignes, comme si je lançais un petit caillou qui, peut-être, par hasard, dans longtemps, sera utile, d'une façon ou d'une autre, à quelqu'un. Ce n'est pas grave si je ne le sais jamais. Ça n'a pas d'importance si c'est à une seule personne; j'ai lu, j'ai eu quelque chose à en dire, je l'ai dit. J'ai ajouté ma petite briqounette à la vie du blog. Ça compte à mes yeux.

Car évidemment, on blogue d'abord et avant tout pour soi. Bloguer, c'est entretenir, avant toute chose, une conversation avec soi même. En public, d'où l'aspect très légèrement chtarbé du truc, mais dans un mouvement très intériorisé. Sinon on s'investit dans un forum, un réseau social ou n'importe quoi de collaboratif. Mais pour qui a envie d'ouvrir une porte vers les autres sans être contraint dans diverses obligations, c'est tout de même un outil assez génial.

En ce qui me concerne, c'est que si un blog m'intéresse c'est parce que je ressens une affinité avec la personne qui le tient, et que ce lien une fois tissé ne s'efface pas devant les aléas de la vie numérique.

Je crois que bloguer autrement est possible, sans course à l'échalote, sans désir forcené de dresser les remparts d'une immense communauté autour de soi, sans grande gloire mais avec beaucoup, beaucoup de plaisir.
Bonjour, Lumiere.

Mais pour qui a envie d'ouvrir une porte vers les autres sans être contraint dans diverses obligations, c'est tout de même un outil assez génial.

Ouais... :mrgreen:
j'aime pas les bises mijounette