Si vous avez une question qui vous taraude, je me sens prête à vous proposer de la poser à mon pendule,
méfiez vous car... il ne ment jamais :D !

À bientôt peut être
Va-t-on oui ou non me donner un traitement pour soulager mes douleurs neuropathiques qui me pourrissent la vie .
Excellente question, Carole.

Mais je peux te dire que je ne prends plus ces saletés de médoc pour ma neuropathie, sauf un... J'allais devenir une grabataire avant l'âge avec leurs traitements à la con, puisque en tant que maladie orpheline on te fout en priorité des médoc anti-épileptiques qui te rendent complètement neuneus.
Mon parcours , j'en ai déjà parlé maintes fois depuis 6 ans que je me suis prise en main avec l'intelligence de mon nouveau centre anti-douleur que je ne fréquente presque plus (sauf pour la prescription du médoc hospitalier pour les crampes, Lévocarnil...).
Il est basé tout de même sur l'exercice physique à fond mais qui ne fait pas mal (tu fais de l'exercice physique je le sais, moi 7 à 8 heures aquagym + marche), sur la nutrition (régime (c'est une méthode, pas un régime ) Seignalet mais pas que ça)), sur l'acceptation d'un médicament au long cours (Laroxyl gouttes chaque soir), sur la cohérence cardiaque, sur l'auto-hypnose, et sur ce qui me rend heureuse (ça, ma chère, t'es en âge plus que moi de le trouver).

Et le pendule !!! ah mais oui.... Merci Améthyste.
Ma fille qui pratique le pendule est très forte en médication hyper naturelle, ça se comprend, les gens qui pratiquent avec un pendule sont des gens qui s'éloignent des diktats médicaux et écoutent et cherchent le sensoriel.
@Carole 80, pour le pendule je ne saurais te dire par contre pour tes douleurs renseigne toi sur le mode alimentaire cétogéne ,efficace et surtout anti inflammatoire..en gros c'est une alimentation réduite en glucides (fibromyalgie diabète type1 et 2 , douleurs inflammatoires..sont très réactifs à ce type d'alimentation. ).
pleins de gens sont en reanimation en c emoment pour avoir eu recours à des procédes de charlatans , ou écouter les gourous des sciences occultes divers et variés :| :|

ayons du bon sens c'est tout et faisons confiance à la science, :mrgreen: :mrgreen:

ou a notre instinct
@passerine , je ne mange pratiquement plus de sucre .
@AMELIE , je fais du sport dont de l'aquebyking , 4 fois / semaine . Le laroxil n'a aucun effet sur moi , pareil pour l'acupan en piqures .
Le centre anti douleur veut absolument me mettre sous anti depresseur alors que je ne suis ni depressive ni axieuse . Je ne comprends rien du tout . Je refuse donc leur protocole mais apparemment il faut suivre leur parcours fléché et accepter d'en prendre . Je ne VEUX pas et on me répond : " bah ...si vous préferez souffrir ! "

Ces douleurs sont apparues quelques temps après un grave accident . Elles ne m'empêchent pas de vivre mais avoir du courant en permanence dans tout le corps ça finit par enerver . Je suis sure que si on me branchait une prise quelque part , je pourrais à moi seule fournir en energie une ville entière !

Il faudrait faire un forum là dessus (les douleurs neuropathiques ) parce que là , c'est un forum sur le pendule .

sI @Amethyste se penche sur ma question et utilise son pendule il va se mettre à tourner vitesse grand V et lui exploser à la tête .

Bonne journée à vous .

PS : pendant que j'écrivais ce message ma soupe a débordé, il y en a partout et ma plaque de cuisson est un désastre .
Carole ,
je te comprends parfaitement, moi aussi je prends des anti dépresseurs si et quand j'accepte déjà l'idée d'en avoir besoin.
Je ne connais pas l'Acupan.
J'ai quitté volontairement le centre andi-douleur où il y avait la seule spécialiste en myo-neurologie de l'île ; de toute façon, avec le traitement qu'elle m'infligeait, je n'aurais pu continuer à conduire, je pouvais déjà à peine me mouvoir, j'étais devenue gros mouton, certes je ne souffrais pas beaucoup si je ne bougeais pas beaucoup... La gloire !!!
J'ai demandé à venir dans le centre anti-douleur le plus proche et je leur ai dit je ne veux plus de médicaments ou bien le moins possible et je dois d'abord accepter le les prendre en conscience.
Maintenant le régime cétogène : oui il paraît parfait à priori... Moi aussi il m'a tentée... Mais pour quelqu'un de plus jeune ce serait parfait ; pour moi, le cholestérol se réveille. Donc après l'avoir testé, maintenant je le modère.
En fait , j'en viens à garder
- une alimentation à IG bas,
- à certains principes cétogènes (mais j'ai arrêté la charcuterie, les viandes grasses et l'huile de coco, et le beurre, et tous les gras d'origine animale) ; je garde aussi en tête les principes
- du régime Seignalet (ou hypotoxique) , je garde comme goût
- le régime méditerranéen.
En fait je prends ce qu'il y a de plus sain dans chacun de ces principes nutritionnels. Ma bibliothèque, constituée en lisant le site "LaNutrition.fr", je ne l'ai pas achetée en commandant à ce site, mais en commandant tout simplement à ma libraire à 2 pas de chez moi (c'est moins cher).
Mais ce que j'ai trouvé de bien aussi, c'est que ce site ne s'occupe pas que la Nutrition qu'il faut entendre au sens large : qu'est-ce qui nourrit sainement l'organisme , et à ce titre, il y a des tas d'ouvrages-clés sur des méthodes de bien -être toujours éprouvées par des médecins admirables qui ont voulu apporter, en dépit de leur spécialité qui les a formé tous aux traitements "durs", quelque nouveauté ou retour en arrière comme vous voulez, sur des observations de soins naturels, efficaces.

Il faut conjuguer les deux. Merci à notre médecine et à notre pharmacie efficaces et d'urgence mais merci aussi à nos médecins et aussi pharmaciens qui recommencent à penser aux b a ba... et le premier principe d'Hippocrate c'est "que l'alimentation soit ton premier médicament".
sybille58 a écrit : pleins de gens sont en reanimation en c emoment pour avoir eu recours à des procédes de charlatans , ou écouter les gourous des sciences occultes divers et variés :| :|
ayons du bon sens c'est tout et faisons confiance à la science, :mrgreen: :mrgreen:
ou a notre instinct

Ce n'est pas tout à fait juste. Il y a des gens qui REMPLACENT la médecine traditionnelle par des procédés de charlatans etc. Si on utilise certains procédés EN PLUS de la médecine, ça peut donner des résultats que la science n'arrive pas à expliquer !

Un exemple: à l'hôpital de Genève - qui est un hôpital universitaire et non un dispensaire de brousse - ils disposent d'une liste de coupeurs/euses de feu qui sont appelé/es dès qu'un grand brûlé arrive aux urgences. Ces coupeurs de feu font "leurs secrets" pour soulager les douleurs et aider la guérison de ces brûlés.
On ne sait pas comment cela fonctionne mais on sait QUE ça fonctionne. Est-ce vraiment important de savoir pourquoi et comment ? La science n'en sait rien, pas plus que certaines personnes qui coupent le feu: ils savent simplement le faire.

Ce n'est pas parce qu'on ne connaît pas quelque chose qu'elle n'existe pas.
@Marquise...tout-à-fait d'accord.
C'est un monsieur tout ce qu'il y a de moins médecine qui a stopper le zona d'une de mes belles-filles.
Il n'explique pas, il n'y a rien à expliquer.
Il fait, c'est tout. :wink:
@Marquise...suis tout à fait d'accord avec toi....

perso j'ai eu à faire à ces gens là et je n'ai pas cherché à comprendre ..
vu le bon résultat...!
cette personne allait aussi à l'hôpital soigner...!

@ Chayonne oui pour le zona c'est incroyable....je l'ai vu pour ma soeur...!!




hé oui....quand on ne connait on ne juge pas.....!
Effectivement, on ne sait pas soi-même pourquoi on est capable de sentir des choses que les autres ne sentent pas, de vivre des expériences incompréhensibles pour la science... Mais comme toute chose incomprise, un jour on l'expliquera. En tout cas, il est bien que certains médecins acceptent l'inexplicable quand il est reconnu faire du bien ou quand il ne fait ni bien ni mal mais qu'il indique une autre perception de la réalité ou un pouvoir particulier sur elle et cela sans que ce soit diabolisé ou miraculé... C'est ainsi, voilà tout.
ils ne sont aps accepter par les médecins mais tolérer , se sont pas les medecins qui font appel a ces charlatans mais les patients, du moment qu ils ne forcent pas a arreter les traitements, attention aussi aux sectes, etc :roll:

l"effet placébo marche etrés bien aussi, :mrgreen:
comme dit Linette très justement :
"hé oui....quand on ne connait on ne juge pas.....! "

et on est loin du pendule qui est le sujet de ce forum :lol: :lol:
Bonjour Mimosa (dont c'est la belle saison...) et bonne année.

Oui et non, on n'est pas si loin que ça du pendule. Nous reconnaissons , certains d'entre nous qu'il y a des phénomènes inexpliqués mais que certains nous aident à vivre. Entre autre, le "langage du pendule".
Le pendule est lié à la gravitation de la terre... Nous sommes des habitants de la terre. Quand nous changeons d'hémisphère nous sommes déboussolés, et parfois pour longtemps. Le pendule ne l'est jamais lui. Déjà il a ça de bien.

Ma fille utilise un pendule (médecine de l'habitat), Améthyste utilise un pendule (je ne sais pourquoi, mais je la sens comme passionnée par les ressources ésotériques) . Amethyste a proposé de répondre à une de nos questions. Elle est premium. Donc si une personne veut lui poser une question sans que tout le monde connaisse cette question, elle peut la lui poser.

Ce forum est bien, il a de bonnes intentions. Et il doit continuer dans la réceptivité et l'amitié.
on peut aussi aider le pendule suivant le souhait de la personne.....la personne y croyant se trouve mieux.... c'est autre chose que la voyance mais avec les mêmes bases, faire parler la personne pour comprendre mieux son souhait et faire croire que ça va arriver dans quelques temps et ça peut être miraculeux pour certains.....
le principal est de distribuer un bien être.....comme on dit couramment, si ça ne fait pas de bien..... ça ne peut pas faire de mal..... c'est déjà ça....