bien raisonné, la messe est dite ! :D
@ Utopique : oublié de te dire que j'ai bien rigolé avec ton allusion à la bière,
bien différente de celle que j'évoquais, mais tellement plus de circonstance
dans notre sujet de discussion actuel. :lol:.

@ hommeseul : " voici mon point de vue ... ( dont tout le monde se fout par ailleurs ) !!! "
Mais que nenni on ne s'en fout pas, parce qu'on se retrouve ici
pour se " frotter " et non se friter :wink: . Tu as raconté ton histoire, voici la mienne :

- avant ma naissance : j'existais dans le rêve de mes parents.
- enfant facile dans une famille de athées, j'ai eu la " révélation" à l'âge de 7 ans =>
j'ai voulu aller au catéchisme et mes parents ne s'y sont pas opposés.
- adolescente : j'ai rejeté le catholicisme, trop d'incohérences à mon goût et trop d'interdits.
Mais la foi était là, bien ancrée. Que faire d'elle ?
- jeune adulte : je me suis intéressée aux autres religions, juste pour m'instruire.
Mais j'ai réalisé que décidément : les rites et les dogmes, ce n'était pas pour moi.
- adulte : je réalise que c'est la spiritualité dégagée de toute religion qui m'intéresse.

Bueno : voilà ce qui donne un sens à ma vie, de manière tout à fait personnelle et intime.
Voilà ce qui me permet de fréquenter sereinement toutes sortes de gens : des athées,
des agnostiques, des croyants de tous bords que j'accepte d'écouter s'ils ne cherchent pas
à vouloir me convaincre. Ehé : ma porte est ouverte, je ne m'enferme pas dans des certitudes...
sauf celle que j'ai que la mort ne débouche pas sur le néant.
Néant. => né en...autre-chose qui ne sera jamais expliqué tant que je suis en vie,
mais après, je pense que oui.
Alors : qui vivra ne verra pas, mais qui mourra saura. :lol:

@ François : " bien raisonné, la messe est dite ! "
Ce n'est pas parce que tu es d'accord avec les athées qu'il faut dire : bien raisonné.
Ce qui laisse entendre que les croyants raisonnent mal. Dis plutôt : je pense comme toi .
Vois-tu : nous évitons de poser un jugement de valeur ici, parce que le sujet est délicat
et de ce fait, ici encore plus qu'ailleurs, le respect de l'autre différent de soi s'impose.
Et je mets un point d'honneur à veiller à ce que cela aille bien dans ce sens .
Qu'il en soit ainsi ! :wink:
Joseph001 a écrit : Voici ce que ce Joseph001 propose :
Chercher, ensemble, le meilleur moyen de remonter SANS CESSE notre pierre comme Sisyphe avec un bien-être intérieur qui ne flanchera plus jamais ? 


D'après Camus, Sisyphe est finalement heureux de pousser son cailloux (après réflexion)..
Pourquoi ne pas être heureux dans l'absurde, il n'y a aucune règle à ce sujet, si c'est sont bonheur à lui, (Sysiphe) chacun trouve son bonheur ( bien-être) ou il veut ou croit être !!
L 'absurde à mon avis c'est de se poser des questions qui n'ont pas lieu d'être, vu qu'à la base ce ne sont que des histoires de mites * :lol: heu de mythe( construction imaginaire) qui a pour lien le bonheur dans l'absurde *
Je dirais que le bonheur est en chacun de nous, libre à soi de savoir l'exprimer ou pas, surtout de savoir le reconnaître son propre bonheur, le bonheur est souvent à portée de main, sans* eux même * pour certains le savoir et de toute leur vie court après des chimères !! malheureusement...
Chacun trouve son bonheur là où qu'il croit être, même souvent avec désillusion !!
Enfin pour finir, que Camus n'était qu'un homme un pauvre mortel lui *et qu'il n'avait pas plus la science infuse qu'un autre, libre à lui, qu'il pensait bien ce qu'il voulait en ce qui concerne * le bien-être *
Car à chacun sa définition et sa vision du bien-être, car c'est personnel !!
.

zzzzzzEt zou....jpg


zzzzzz Blue.JPG
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Vrai que les mites au logis, c'est un problème ...
:wink:
Je vous remercie topsecrete de nous donner, sur ce Forum, votre point de vue conciliant qui rend hommage à Camus et à sa pierre qu'il a roulée toujours avec droiture. Vous êtes le LÂCHER-PRISE dont  avait besoin ce Forum. 
@ Topsecrete : j'aime bien certains aspects de ta pensée que je partage.

- " L 'absurde à mon avis c'est de se poser des questions qui n'ont pas lieu d'être " :
c'est très vrai. On fait souvent intervenir le mental là où il suffit juste de ressentir, et c'est ainsi
que l'on n'est pas présent au présent et que l'on passe à côté de sa vie parce qu'on n'est pas pleinement dedans, trop occupés dans nos têtes par les pensées qui nous agitent.

- " savoir le reconnaître son propre bonheur " : eh oui. Pour le reconnaître, il faut déjà le voir.
Et pour le voir, il ne faut pas mettre des filtres devant nos lunettes qui sont :
le doute ( mal placé), la suspicion et la peur.
On manque cruellement de confiance à notre époque. Enfin, c'est ce qu'il me semble.

- " de toute leur vie court après des chimères " : combien d'illusions perdues, pour reprendre
le titre d'une des parties du roman d'Honoré de Balzac : " la comédie humaine ".
Faut-il pour autant tomber dans le cynisme et en faire une philosophie de vie ?
( C'est juste une question, en aucun cas un début d'avis personnel ).
Certains le pensent. Tout comme ils pensent que pour comprendre la dure réalité du réel,
il faut en passer par la désillusion, la souffrance et l'échec.

En fait, selon ce que représente pour soi le caillou, nous aurons des réflexions différentes
sur le sujet et c'est très bien ainsi : ça enrichit le débat.
Pour ma part, j'adhère à ce qu'en dit Zeno : " le caillou, c'est notre existence quotidienne ",
toutes ces activités quotidiennes auxquelles on ne peut échapper : nous n'avons pas le choix,
tout comme Sisyphe !
Quelle punition de quelle faute ? Celle d'avoir croqué la pomme, celle de la connaissance
du bien et...du mal, pour faire référence à un autre mythe. :lol:

Nous avions quitté le thème du mythe de Sisyphe et changé de sujet pour parler de la mort
et de la possibilité d'un après-vie. As-tu un avis sur la question que tu accepterais de partager
avec nous ? :wink:
@ Xylapka : nous essayons de discuter sérieusement sur ce forum.
Ce serait sympa de ne pas venir nous polluer si tu n'as rien à dire.
Allons-nous t'embêter sur tes fora de prédilection ? A chacun sa cour de récréation. :wink:
sfinx1 a écrit : Vrai que les mites au logis, c'est un problème ...
:wink:


:wink: :wink:

zzzzzz Blue.JPG


... Et bonne journée à tous ! :)

(la pierre de Sisyphe/ le Lâcher- Prise nous accompagne :D )
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
@ Joseph : tu es nouveau, il faut que tu saches comment fonctionnent certains ici.
- il y a ceusses qui ne savent pas s'exprimer et de ce fait jalousent ceux qui savent.
Ils vont alors tourner systématiquement en dérision ceux qui ont ce " talent ".
- et ceusses que certains sujets dérangent. Ils pourraient les ignorer, mais non :
ils lisent, on ne résiste pas à la curiosité, et à un moment donné, ils en ont marre.
Ils vont alors foutre leur merde pour faire lâcher-prise à ceux qui se donnent la peine d'écrire.
Et hop : le débat se meurt, circulez, y'a plus rien à voir, on passe à autre-chose...
et on recommence avec cet autre-chose et ainsi de suite : une autre pierre de Sisyphe, vois-tu.
C'est triste, n'est-ce pas ?
@ Mayah - pourquoi ?

que tu caresses de pommade la top qui t'a (encore et encore) insultée insidieusement il y a moins de 2 jours passe encore tu pourras me rétorquer que le lâcher prise et patati et patata, tout en sachant (puisque tu l'as dit toi-même qu'elle en fait une spécialité d'alternance entre la sympathie et les coups bas), soit

mais que dans le même laps de temps (de moins d'une semaine) tu pointes une autre personne ici qui n'a fait qu'un clin d'oeil (au demeurant à propos) ça me dépasse

que tu prennes à partie un autre, là cela en est trop

Xyla qui est d'une finesse d'esprit assez rare ici, d'une intelligence et d'une grande discrétion sur son savoir qui malgré tous ses efforts se dévoile lorsqu'on y prête attention, elle ne peut être jalouse de personne ici (voila que tu reprends les répliques de la top sur la jalousie ??) ...

Moi non plus je ne suis pas intervenue j'ai lu quelques uns de vos échanges, par curiosité, je me suis retenue d'intervenir tout d'abord car j'ai peu de message à disposition et que je ne suis pas de nature souple donc concernant onfray la première question que je me suis posée, combien ici ont lu entièrement tout ou partie de ses bouquins et les ont ils tous compris (parce qu'onfray à l'écrit, c'est quelquefois coton à lire)

Bonnes fêtes de fin d'année

(Pour ma part en 2018 j'ai décidé de devenir encore plus intolérante avec les béni-oui-oui, les lâches, les fachos, les racistes qui s'en défendent ou pas, les personnes à préjugés sur les pauvres, les jeunes de banlieues, les girouettes, et j'en passe liste non limitative - Bref de rester moi-même, en tous lieux et toutes circonstances)

Bon forum ... et désolée, vraiment, de n'avoir pas pu me retenir d'intervenir et d'avoir pollué VOTRE forum, d'un unique message, je ne récidiverai pas.

Marie
J' allais écrire quasi la même chose , je me contente donc de plussoyer à ton com Marie ^^.
Id terrienne
Je suis d'accord pour une bonne partie et vais me garder de commenter l'autre ;)
@ LS : pas de problème, tu exprimes ton ressenti avec la sincérité qui te caractérise,
et tu sais que je l'apprécie, même si je ne partage tous tes points de vue,
mais beaucoup quand-même .

- Concernant Xyla : je ne parlais pas pour elle quand j'évoquais le 1er point de ma "plaidoirie",
elle est concernée par contre par le 2e : il s'agit de mon ressenti à son sujet et de ce que
j'ai observé de sa façon de faire. Excuse-moi, mais l'image qu'elle a mise est hors-sujet ici
et ne vise qu'à rabaisser une personne : pas cool, je le dis et redis.
Il ne lui manque qu'une chose, à Xyla : la bienveillance. Sans doute est-elle réservée
aux gogos ( pour ne pas dire gogols ) et autres bisounours...

- Concernant Topsec : je ne la caresse pas de pommade, je ne m'intéresse qu'à son propos
en faisant abstraction de la personne qui l'a émis, ce qui permet la neutralité bienveillante. :wink: .
Elle m'insulte, c'est vrai, mais j'ai fait le choix ( suis pas Sisyphe mdr ) de ne pas me sentir
blessée par ses propos. Si elle vient discuter sans haine : pourquoi la rejeter ?
Vois-tu : ma " foi " me permet de ne pas être dans la rancune et l'esprit revanchard.

- Concernant la phrase de François : je maintiens. Dire bien raisonné peut être mal perçu
et j'explique pourquoi. Il eut été plus sain de dire : je trouve que tu raisonnes bien,
ce qui évite d'en faire une " vérité universelle ".

- VOTRE forum : ce n'est pas notre forum, mais il me semble logique que si l'on vient
sur un forum, c'est parce que le sujet intéresse. On peut et on doit y mettre ses pensées
qui peuvent être opposées à celles du voisin, mais dans le respect, pas dans l'ironie
absurde ( puisque tel est le mot d'usage dans ce sujet ) qui n'apporte rien au débat.
Est-il possible sur ce site de discuter un tant soi peu sérieusement sans tout tourner à la dérision ?

- " j'ai décidé de devenir encore plus intolérante avec les béni-oui-oui...":
c'est ton droit, mais je ne suis pas convaincue que cela fasse avancer le schmilblick dans
le bon sens. Je pense au contraire que cette attitude durcit les crispations de part et d'autre.
Surtout dans les lieux virtuels comme ici.
Mais je te lirai toujours avec plaisir, parce que tu apportes bonnes nourritures à mon esprit. :wink:
LesScriptoria a écrit : Xyla qui est d'une finesse d'esprit assez rare ici, d'une intelligence et d'une grande discrétion sur son savoir qui malgré tous ses efforts se dévoile lorsqu'on y prête attention, elle ne peut être jalouse de personne ici (voila que tu reprends les répliques de la top sur la jalousie ??) ...





oui, je partage ton avis Marie.