Un Ours, un Lion et un Cochon se rencontrent :
- L'ours dit : "si je grogne dans la forêt, tous les animaux tremblent de peur"
- Le lion dit : "si je rugis dans la jungle, tous les animaux s'enfuient"
- le cochon dit : "Moi, si je tousse une seule fois, la planète entière se fait vacciner"
Et vous, vous faites-vous vacciner ?
En ce qui me concerne, je me suis fait vacciner une seule fois, à l'âge de 38 ans, pour ne pas être malade à cause d'une surchage de travail....Fallait garder la forme tout l'hiver..... Et le résultat fut catastrophique. Le soir du vaccin, fièvre, tremblement, toux dans la nuit.... et je fus arrêtée pendant 2 mois.
Depuis, plus de vaccination ! Mais, maintenant que je fais partie des "personnes agées" (donc les + de 60 ans) dois-je retenter cette vilaine expérience ? ou faut-il mieux attraper la grippe ?
Que faites-vous ? vaccination ou pas vaccination ?
Bien que mon médecin m'ait demandé si je souhaitais me faire vacciner contre la grippe, j'ai opté pour la médecine homéopathique : je prends des "granules" depuis l'année dernière de octobre à mars...l'année dernière je n'ai eu aucun problèmes (ni rhume, ni sinusite, ni bronchite...) . Maintenant, il s'agit de constater les effets positifs sur le long terme. En tous cas, je connais des personnes, qui comme vous, ont été très malades à la suite de cette vaccination. Je conseille de lire le très bon ouvrage de la journaliste et écrivaine Sylvie Simon : "vaccins, mensonges et propagande"...(Thierry Souccar Editions). 
 
Merci Cristelline pour ces informations, je connais d'ailleurs l'homéopathie (j'ai soigné un de mes fils asthmatiques par homéopathie).
Cigaline a écrit : Un Ours, un Lion et un Cochon se rencontrent :
- L'ours dit : "si je grogne dans la forêt, tous les animaux tremblent de peur"
- Le lion dit : "si je rugis dans la jungle, tous les animaux s'enfuient"
- le cochon dit : "Moi, si je tousse une seule fois, la planète entière se fait vacciner"
Et vous, vous faites-vous vacciner ?
En ce qui me concerne, je me suis fait vacciner une seule fois, à l'âge de 38 ans, pour ne pas être malade à cause d'une surchage de travail....Fallait garder la forme tout l'hiver..... Et le résultat fut catastrophique. Le soir du vaccin, fièvre, tremblement, toux dans la nuit.... et je fus arrêtée pendant 2 mois.
Depuis, plus de vaccination ! Mais, maintenant que je fais partie des "personnes agées" (donc les + de 60 ans) dois-je retenter cette vilaine expérience ? ou faut-il mieux attraper la grippe ?
Que faites-vous ? vaccination ou pas vaccination ?


les effets secondaires d'un vaccin sont souvent la fièvre. Beaucoup semblent oublier qu'un vaccin est fait en partie du virus de la maladie pour laquelle il a été fabriqué dans le but de faire réagir vos anticorps dont le but est de le combattre pour vos protéger s'il venait à repointer le bout de son nez :D
Pourquoi croyez vous que les pédiatres prescrivent des anti fièvres pour les BB qu'ils viennent de vacciner? c idem pour les adultes....chacun réagit différemment aux vaccins, certains n'en ressentiront aucun effets secondaires, d'autres seront légèrement enrhumés, d'autres malades comme des damnés !!!!

Pour reprendre l'histoire, le cochon dit : " moi si je tousse la planète entière se fait vacciner" j'aimerais bien savoir quel est le cochon qui a toussé aussi fort pour avoir semé une peur panique sur la planète lol quand on voit la rapidité avec laquelle le vaccin a été fabriqué !!! quand on sait qu'il faut 10a pour mettre au point un vaccin :roll:
Qui a élevé clandestinement des cochons portant du virus? :lol: comment la maladie s'est telle transmise du cochon à l'homme??? :roll:

après la grippe aviaire transmise par la poule, la porcine transmise par le cochon, la vache folle...il nous reste encore à subir la "grippe chevaline" :lol: :lol:
Cigaline a écrit : Un Ours, un Lion et un Cochon se rencontrent :
- L'ours dit : "si je grogne dans la forêt, tous les animaux tremblent de peur"
- Le lion dit : "si je rugis dans la jungle, tous les animaux s'enfuient"
- le cochon dit : "Moi, si je tousse une seule fois, la planète entière se fait vacciner"
Et vous, vous faites-vous vacciner ?
En ce qui me concerne, je me suis fait vacciner une seule fois, à l'âge de 38 ans, pour ne pas être malade à cause d'une surchage de travail....Fallait garder la forme tout l'hiver..... Et le résultat fut catastrophique. Le soir du vaccin, fièvre, tremblement, toux dans la nuit.... et je fus arrêtée pendant 2 mois.
Depuis, plus de vaccination ! Mais, maintenant que je fais partie des "personnes agées" (donc les + de 60 ans) dois-je retenter cette vilaine expérience ? ou faut-il mieux attraper la grippe ?
Que faites-vous ? vaccination ou pas vaccination ?


J'ai reçu cette année et pour la première fois le formulaire de gratuité à la vaccination contre la grippe. Et bien non, je ne me ferais pas vacciner car après avoir lu de nombreux témoignages, il s'avère que ce n'est pas la panacée. Les sondages d'ailleurs montrent que 72% des français (enfin, ceux qui ont été sollicités) ne le feront pas non plus. Enfin .... chacun est libre  :wink:
Merci pour vos réponses Mesdames. Mince à 64 ans, nous sommes jeunes, alors attendons pour se faire vacciner (sourire) à moins que j'aille demander l'avis à Roselyne ? (sourire)
Cigaline a écrit : Merci pour vos réponses Mesdames. Mince à 64 ans, nous sommes jeunes, alors attendons pour se faire vacciner (sourire) à moins que j'aille demander l'avis à Roselyne ? (sourire)



Depuis plusieurs années , je fais , je n'ai jamais attrapé la grippe après l'injection , évite les nombreuses bronchites que je faisais auparavant , traitées à la cortisone
L'an dernier, je me suis fait vacciner en temps et en heure contre la grippe et j'ai fait une grippe carabinée
avec surinfection bronchique en février. Donc, cette année, je ne me suis pas fait vacciner. Peut être va t'on me prédire ma mort imminente?  :roll: :roll:
Pas de vaccination pour moi, je suis hostile à l'injection d'un vaccin dont on ne sait s'il correspond vraiment à la grippe que nous pourrons développer. Dans le doute ... et puis d'ordre plus général je ne suis pas "médicament". Il suffit bien d'en prendre dans le cas de pathologies lourdes.
Prenons naturellement de la vitamine C par le biais des fruits et légumes, régulièrement, déjà un petit rempart qui évitera aux microbes de s'installer trop vite dans l'organisme.
Pas de vaccination non plus: prévention donc vitamine C  , Zinc pour doper le système immunitaire, magnésium , et gelée royale avec un peu de propolis - merci les abeilles - donc fruits légumes , coquillages et crustacés ( yé yé )..

. Et marcher, s'aérer et surtout , dès que possible , se vider la tête ..

 D'ailleurs je m'en vais au ciné : " les garçons et Guillaume à table" ...j'vous dirai!  
Sans mettre en cause les différents témoignages, je pense que bien des gens confondent "refroidissement" et "grippe", "pharyngite" et "angine" ou encore pour "indigestion" et "gastro-entérite"... Chaque année c'est pareil, dés que la "saison" de ce genre d'affection pointe le bout de son nez, tout le monde pense en être atteint.
Quant à la question "vaccin ou pas vaccin", les avis varient d'année en année, selon la proximité ou non, d'une épidémie...
au vu des commentaires et de l'expérience de mon entourage ,je ne me suis jamais fait vaccinée ,je pratique la prévention ,magnésium ,prépolis ,vitamine c ( jus d'orange frais ) tous les jours,je prends aussi de la D H E A depuis 2002 .
comme je suis prédisposée aux bronchites ,j'ai découvert ( avec l'aide de mon médecin ) le pneumo 23 ,c'est un vaccin contre les bronchites avec une efficacité entre 4 et 5 ans ,j'en suis ravie ,j ' ai un petit rhume ,mais je n'ai plus rien sur les bronches et adieu anti bio et cortisone ,, :)
Je vous remercie toutes pour vos témoignages intéressants.
D'ailleurs, cette année, on parle peu de la grippe, mais l'hiver n'est pas terminé !
Intéressant de savoir qu'il existe un vaccin contre la bronchite, merci pour l'information. 
La grippe a surtout pris de l 'ampleur médiatique lorsqu'une certaine ministre, ex-pharmacienne tombée dans la politique grâce à son père au niveau régional en lui succédant, a fortement insisté sur la prise de vaccin antigrippaux H1N1… à coup de milliards en faveur de l'industrie pharmaceutique.
En plus, compte tenu de la mévente, elle recommandait d'en prendre encore une petite dose !

Bref, il existe malgré tout une méthode pour lutter efficacement contre ce virus très mutant :
-  rester bien au chaud chez soi et lutter contre la fièvre avec des bains et des médicaments très classiques, tels que le paracétamol ou l'acide acétylsalicylique (plus connu sous le nom d'aspirine) , voire l'ibuprofène, cela en fonction de la tolérance de chacun ; 
-  éviter les antibiotiques car ils ne concernent pas les virus mais les bactéries ; 
-  éviter aussi les contacts humains … surtout rapprochés !!!

En très peu de jours, de 3 à 5 jours selon le virus et l'individu malade, la situation devient plus agréable.
Gardasil

Le calendrier vaccinal français à la date d'aujourd'hui continue de recommander le gardasil et son équivalent en prévention du cancer du col de l'utérus

Voici le dernier calendrier officiel 
 Entre 11 et 13 ans Le rappel contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite doit être fait et celui contre la coqueluche est recommandé. Ce rappel peut être co-administré avec l'une des 2 doses de la vaccination contre les infections à papillomavirus humains (HPV) recommandée entre 11 et 14 ans chez les jeunes filles.
 Entre 15 et 20 ans Un rattrapage contre les papillomavirus humains (HPV) est prévu si le vaccin n'a pas été administré avant 14 ans, seulement pour les jeunes filles ou jeunes femmes qui n'ont pas encore eu de rapport sexuel ou lorsque la vaccination se situe dans l'année suivant le début de leur vie sexuelle.


A noter que le Japon ne recommande plus ce vaccin , mais que les USA recommandent le vaccin également pour les garçons. dans le but de lutter contre le papillomavirus.

Le frottis annuel de détection des lésions pré cancéreuses garantit une prévention à 75%. Les risques liés à la vaccination semblent nettement plus élevés que les bénéfices espérés.