Le plus désolant dans ces élections, c'est que l'extrême-droite et pas qu'en France a profité de la peur des peuples de voir leur pays envahi et déstabilisé par une immigration jugée massive.
En 2014, le FN ( devenu maintenant RN ) avait déjà obtenu près de 25% des voix, c'est dire si le populisme qui se dit vox populi séduit les esprits. :roll: