L’amour en chanson

L’amour en chanson

14 | 2431 Consultations

Aimer à perdre la raison..., un des plus grands succès de Jean Ferrat, tiré d’un poème d’Aragon. Comme lui, nombreux sont les artistes à aborder le thème de l’amour dans leurs chansons. Pourquoi la plupart des chansons parlent-elles d’amour ? En quoi sont-elles si touchantes et souvent si tristes ? Quelles chansons d’amour sont cultes et lesquelles sont les « préférées » des Français ? Petit tour d’horizon.

 

Pourquoi la plupart des chansons parlent-elles d'amour ?

Les chansons parlant d’amour rencontrent depuis la nuit des temps un vif succès.  Durant l’ère médiévale, la plupart s’exprimaient dans les sérénades, les théâtres et les grands classiques de l’opéra. De nos jours, elles sont devenues la base de la musique moderne, dans l’expression de concepts variés, tels que l’attirance corporelle, l’amour véritable, l’amour envers la famille ou les amis... Ce constat est facile à comprendre puisque quand on veut toucher un maximum de gens il faut chercher le dénominateur commun : décrire un sentiment que tout le monde connait ou, du moins, dont chacun se fait une idée. Comme c'est un sentiment, un ressenti, du coup le sujet est inépuisable…

 

Revivre des émotions, se sentir réconforté(e)

Il peut arriver qu’une chanson d’amour vous touche tout particulièrement et que vous soyez ému(e) lorsque vous l’écoutez. Dans votre relation présente ou celles passées, vous avez pu vivre des chagrins d’amour, mais aussi des moments romantiques qui resteront gravés à jamais dans vos souvenirs. Les chansons d’amour sont réconfortantes et permettent de mettre des mots sur des émotions très fortes. Si une chanson d’amour vous rappelle votre première rencontre, il est possible qu’elle vous marque à jamais. Ainsi, à chaque fois que vous entendrez cette chanson d’amour, vous ressentirez de vives émotions. Pourtant, si nous chantons l'amour, sans doute est-ce parce qu'il n'est pas si simple, si heureux ? Une façon de s’adresser à l'autre, à l'être aimé, quand il n'est pas là, pour se rattacher à lui, et parfois quand il veut nous quitter, quand nous sommes jaloux ou malheureux.

 

Souvent tristes, mais si belles…

Musset a écrit un jour « les chants les plus poignants sont les plus beaux » - si Musset l’a dit… Mais pourquoi les chansons tristes ont-elles autant d’emprise sur nous ? Est-ce à cause de la trame vocale ou de la mélodie qui nous hante ? De textes qui semblent avoir été écrits spécialement pour nous ? Les chansons d’amour semblent traverser les barrières culturelles et les époques, se retrouvant systématiquement en tête des palmarès. Certaines chansons révèlent l’état particulier de leur auteur. Post-rupture par exemple. Cela donne des ailes à la plume du chanteur qui se laisse aller et livre ses démons sur le papier. Et puis, c’est du vécu dans lequel on retrouve des bribes de sa propre histoire personnelle, des sentiments profonds, enfouis… Aussi contradictoire que cela puisse sembler, les chansons tristes sont à l’origine des plus beaux albums. Un homme qui pleure pour sa compagne, ou qui ose écrire tout un album pour lui dire combien il est jaloux, et qu’il « l’aime à mourir », à l’instar de Francis Cabrel, n’est-ce pas magnifique ? Et puis « triste » ne veut pas dire pathétique… Le recours à des musiques tristes ravive des souvenirs et des émotions associés à un événement particulier. Lorsque les paroles sont en correspondance avec la situation que nous vivons, nous avons la sensation d’être compris et soutenus.

 

Les grands gagnants de la chanson d’amour française

Jacques Brel est l'un des grands maîtres francophones de la chanson d'amour qu'il mélange à sa guise dans des textes sublimes. Un autre sait-il dire « je t'aime » plus dramatiquement que lui ?... Il y a quelque chose dans l'amour qu'il dépeint comme une raison de vivre, qui nous donne toujours des frissons. Si La Chanson des Vieux Amants ou Quand On a Que l’Amour  font partie de ses meilleurs titres de romance, sa plus connue – et sa plus triste, est clairement Ne Me Quitte Pas : le récit d'un homme qui cherche à reconquérir sa femme en la suppliant de ne pas le quitter. Edith Piaf est incontestablement LA grande gagnante de la chanson d'amour à la française, tout est dit dans un de ses titres parmi les plus connus : Hymne à l'Amour. Un titre éloquent, un grand classique connu dans le monde entier ! La déclaration d'amour d'une femme à un homme, qu'elle est prête à rejoindre dans la tombe pour ne pas vivre sans lui, un texte d’une grande beauté, petit extrait :  Si un jour, la vie t’arrache à moi, Si tu meurs, que tu sois loin de moi, Peu m’importe, si tu m’aimes, Car moi je, mourrai aussi.

Outre ces deux « monstres » de la chanson d’amour, d’autres artistes ont su également faire vibrer nos cœurs et nos âmes. D’après un sondage IFOP, voici un aperçu de certaines des chansons préférées des français/francophones :

Pour Que Tu m'Aimes Encore, Céline Dion

Quelques mots d'amour, Michel Berger

Mais je t'aime, Camille Lellouche et Grand Corps Malade

J'te l'dis quand même, Patrick Bruel

L'important c'est d'aimer, Pascal Obispo

Femmes... Je vous aime, Julien Clerc

Je te promets, Johnny Hallyday

Puisque tu pars, Jean-Jacques Goldman

Savoir aimer, Florent Pagny

Je l'aime à mourir, Francis Cabrel

 

Qu’évoquent pour vous les chansons d’amour ? Quelles sont vos préférées ? Vos témoignages nous intéressent !

 

Photo© Adobe – Auteur : Cristina Conti

Betty_Nelly, 25.05.2022