Le plaisir des sens

Le plaisir des sens

18 | 4748 Consultations

Voir et regarder, écouter et entendre, manger et sentir, toucher et ressentir sont autant de moyens d’activer nos récepteurs à plaisir. Des ressentis qui ne se résument pas uniquement au plaisir charnel, mais qui y sont discrètement liés. Le monde regorge de sensualité mais nous sommes souvent trop pressés pour nous en rendre compte. Quand avez-vous craqué la dernière fois au simple son d´une voix suave? Quand avez-vous touché un tissu soyeux, respiré les effluves des fleurs et admiré leur beauté ? Quand vous êtes-vous délecté d´une pâtisserie ou avez-vous savouré la tièdeur d´un baiser exquis ? Le plaisir des sens a inspiré bon nombre d´artistes. Vous aussi pouvez prendre le temps de vous laisser aller au flot de vos sensations.

 

Art et sensualité

Combien de sculpteurs, de peintres, d´écrivains, de musiciens ou encore de maitres verriers ont rendu hommage à la sensualité. Rodin donna à ses marbres une allure délicieusement charnelle. Le mouvement d'abandon du corps de la Danaïde dégageant sa nuque, obscur objet du désir, offrant son dos nu et sa chevelure ondoyante au spectateur : la sensualité dans toute sa splendeur. Autre chef d´oeuvre du maitre, Le Baiser,  représentant un couple enlacé,  rappella ainsi l´importance de ce doux préliminaire, révélateur de sentiments et de coquines intentions.   Chez Baudelaire notamment dans Les Fleurs du mal , c'est l'odeur qui est le sens suprême et qui imprègne ses poèmes, par exemple dans Parfum exotique et La mort des amants : „Quand () je respire l'odeur de ton sein chaleureux..." ou bien "nous aurons des lits plein d'odeurs légères“.  Le septième art a su lui aussi sublimer le plaisir des sens, par exemple dans le film hong-kongais In the mood for the love. Réalisé par Wong Kar-wai en 2000, le film est d´une sensualité palpable toute en retenue du début jusqu’à la fin :  musique, costumes, décors, ambiance chaude et humide,  ambiguité des attitudes…un vrai bonheur pour les sens.

 

Plaisir auditif

Si certains percoivent les signes de sensualité dans la façon de se vêtir ou dans la manière de se mouvoir,  d´autres la percoivent dans les voix et les sons. En effet,  certains timbres de voix suaves, graves, rauques mais aussi des bruits évocateurs, comme de petits gémissements sont sources de plaisir.  Par ailleurs, la mise en vocable du désir a des effets incandescents insoupçonnés. Déshabillez votre partenaire avec des mots, glissez lui à l´oreille ce dont vous avez envie.  Certains accents ne vous font-ils par craquer ? Que ce soit un accent chantant du Sud, un accent étranger ou bien certaines langues étrangères,  votre oreille est sensible et ses sons nous aideraient à atteindre le 7ème ciel : souvenez-vous de l´actrice Tony Lee Curtis dans le film Un poisson nommé Wanda, qui demande à son amant de lui parler pendant l´amour en italien puis en russe;-)… Laissez également le son d'une musique rythmer les battements de votre cœur. Judith Ann Peraino, professeure de musique à la Cornell University, indique que le phénomène de la musique classique comme forme d'éveil sensuel remonterait aux Sirènes de l'Odyssée d'Homère.

 

Le Maroc, pays particulièrement sensuel

De nombreux artistes dont Delacroix et Matisse ont vu naître leur vocation au Maroc et certaines de leurs œuvres en porteront à jamais l'empreinte. Et pour cause, ce pays est une palette de couleurs chatoyantes.  Nos sens sont sollicités à chaque instant : un ciel bleu intense, une végétation luxuriante, les teintes chaleureuses des souks aux épices et des tissus, à cela s´ajoutent les riches fragrances qui viennent séduire votre odorat : la senteur voluptueuse du safran, de l'eau de rose, de la menthe fraîche,  partout des bouffées d´arômes alléchants.  La cuisine marocaine séduit vos papilles gustatives avec ses mélanges sucrés salés. Un vrai plaisir aussi pour les yeux : Tajines d´agneau aux dattes, aux abricots et amandes, salade d´oranges et olives, couscous aux légumes colorés servis dans des plats en terre cuite peints et vernis à la main, plaisir des sens assuré.

 

La sensualité au quotidien

Passez votre main sur le bois précieux d´un meuble ancien, ressentez  l'arrondi des courbes d´une sculpture,  admirez les éclats d´une vitrine de bijoux, salivez de plaisir au simple fumet qui s'échappe d´une boulangerie, reluquez les pâtisseries. Pour Yannick Lefort, de Macarons gourmands „ Grâce à la vue, la couleur est une des premières informations transmises au cerveau, bien avant le toucher ou le goût : on regarde d'abord le produit. Si les couleurs sont agréables, appétissantes, elles envoient par le biais de neurotransmetteurs des informations positives à notre cerveau“. Le marché est un endroit où vous pouvez réveiller vos papilles gustatives, olfactives et tactiles. Humez le basilic qui flirte avec les agrumes, ressentez le poids et la texture des différents fruits et légumes.  Enfin, jouez avec vos  sens et ceux des gens que vous côtoyez. C´est un jeu discret, qui se fait en toute finesse et délicatesse.

Qu´évoque pour vous le plaisir des sens?  Prenez-vous le temps de ressentir le monde qui nous entoure?  

 

Photo © Fotalia – Auteur : agsandrew*

 

Betty_Nelly, 10.05.2016

Betty_Nelly
0 | 14.05.2016 12:13

Je suis ravie que cet article vous ait interpellé - j´ai pris beaucoup de plaisir à traiter ce sujet qui m´inspire et compte beaucoup pour moi. Le plaisir des sens a pris de l´ampleur dans ma vie après avoir effectué plusieurs voyages au Maroc, un pays qui - entre autres - m´a donné envie de peindre. Par ailleurs dans une société où tout va si vite et où les nouvelles technologies "monopolisent" nos esprits, il est à mon avis essentiel de ralentir et de pérenniser le plaisir de nos sens ou le cas échéant de le raviver.

@ paprikalan :  j´espère que vous n´avez pas reçu trop de gifles en usant de vos sens ! ;-) 

Guenievre29
1 | 13.05.2016 07:11

Moment délicieux à la lecture de cet article ....cet ecrivain?met des mots sur ce qui relève de l'impalpable, de l'indicible , de l'intime ...notre perception est unique...et nous ne saurons jamais si la saveur du chocolat sur ma langue est la même que celle que perçoit l'Autre...fût il aussi proche que mon enfant....et , mon pessimisme naturel m'incite à trouver cela frustrant! ...cependant je suis toujours à l'écoute de mes sens...que je m'efforce de développer chez mes petits enfants ...