Pourquoi l'infidélité ?

Pourquoi l'infidélité ?

0 | 7711 Consultations

L’amour éternel a toujours fait partie des grands idéaux de l’humanité. On aime à penser que l’amour est fait pour durer toute la vie et qu’on peut partager le même sentiment avec la même personne tout le long de son existence. Mais cette représentation reflète-t-elle bien la réalité ? De nombreux sondages anonymes semblent en effet contredire cette idée. Un nombre considérable de personnes, pourtant engagés dans une relation stable et durable, avoue avoir déjà commis une ou plusieurs infidélités, voir avoir connu une relation adultère plus longue dans le temps. Quand l’aventure et la nouveauté pointent leur nez, la relation durable semble passer en arrière plan. Quelles en sont les raisons ?

 

Une routine tue-l’amour

La routine est un problème fréquent rencontré dans des relations longue durée. La passion des premiers mois et années s’est progressivement atténuée au profit d’une relation plus calme mais assurée. La curiosité et le fourmillement des premiers instants a fait place à la confiance et parfois malheureusement aussi à l’ennui. On ne parle plus que du quotidien, de la pluie et du beau temps. Tout semble acquis et on se connaît par coeur. L’avantage est que l’on sait exactement ce que l’on a… par contre, il n’y a plus de place pour la surprise. La sexualité - si elle n’est pas en berne - n’offre plus tellement de nouveauté. Sur ce terrain favorable peuvent naître certaines aspirations qui ne peuvent se réaliser que dans une relation extérieure.

 

Des dissonances dans le couple

En dehors de la routine, il arrive qu’une relation en apparence intacte soit sur le point d’exploser sans que l’on ne s’en rende réellement compte. Le manque de communication et d’intérêt pour son partenaire peut conduire ce dernier à se sentir seul et délaissé. Si cette situation persiste dans le temps, elle peut conduire à un éloignement croissant des partenaires qui peut souvent se stigmatiser dans une infidélité. De même lorsqu’il existe des querelles incessantes au sein du couple. Une aventure est donc un signal d’alerte et un moyen de retrouver de l’harmonie, de la tendresse et de la compréhension.

 

De nombreuses opportunités

Auparavant, les rencontres avaient lieu dans les bals ou bien via des annonces dans le journal. Aujourd’hui, une multitude de moyens est à notre disposition. Pratiquement tous les foyers sont équipés d’un ordinateur et d’une connexion internet. Les possibilités d’infidélités sont donc - au sens propre - à portée de clics. Les sites de rencontres et les agences pour rencontres clandestines (il existe même des professionnels qui proposent de vous fournir une alibi !) sont pléthore et font toute leur publicité autour des délices de la nouveauté et de l’aventure. Sur internet, on peut très facilement et anonymement rencontrer d’autres personnes et se laisser séduire. Comme le dit l’adage : l’occasion fait le larron !

 

La peur de “passer à côte”

Il arrive souvent - surtout quand les couples se sont formés très jeunes - que l’un des partenaires ait soudainement l’impression d’avoir manqué quelque chose et de ne pas avoir profité pleinement de sa jeunesse pour faire diverses expériences. Ce questionnement a tendance à grandir avec l’âge et peut se transformer en réelle panique. Peut-on encore séduire quelqu’un ? A-t-on encore l’âge de rencontrer de nouvelles personnes ? Ces questions lancinantes ne trouvent parfois réponse qu’en passant à l’acte. L’infidélité n’est dans ce cas pas lié à la qualité de la relation actuelle mais plutôt à une nostalgie intérieure, une envie d’aventure et de nouveauté. Ces aspirations sont à l’origine d’écarts de conduite qui peuvent paraître complètement infondés.

 

L’infidélité comme chance d’un nouveau départ

L’infidélité est rarement une tentative volontaire de rupture. Il s’agit plutôt d’une envie de changement et de la nostalgie des premiers moments. On veut se sentir à nouveau sous le charme, ressentir les effets euphorisants du coup de foudre et perdre la tête. Une fois ce désir assouvi, on considère alors sa relation de couple sous un jour nouveau. Dans la majorité des cas, le partenaire ayant commis l’adultère se décidera pour sa relation longue. Pouquoi ? Car il s’agit d’une relation digne de confiance et éprouvée par le temps. Cet écart - s’il peut être accepté et travaillé par le couple - peut être à l’origine d’un nouveau départ dans le couple.

 

Naturellement, au Club-50plus, nous espérons que vous n’aurez jamais à vivre cette expérience. N’hésitez toutefois pas à nous faire partager vos réflexions sur le sujet en commentant cet article. Peut-être aussi avez-vous des idées pour maintenir la qualité d’une relation comme dans ces premiers jours !

Photo : © Creativa - Fotolia.com

Betty_Nelly, 06.05.2014

cricket48
0 | 13.09.2014 01:54

cela fait trente ans que mon compagnon me trompe et pourtant il dit m aimer tres fort il a besoin de ca pour vivre la sexualite a la maison est inexcistante pourquoi je ne sais pas

dominette
0 | 01.06.2014 17:37

j'ai été trompée car mon compagnon désirait se prouver qu'il était jeune et désirable (58ans) pourtant rien ne pouvait le laisser présagé. il n'a jamais eu de remord, a toujours nié. Aujourd'hui il dit avoir compris qu'il était idiot, mais est- ce un mensonge de plus ??? 

Vagalame
0 | 10.05.2014 21:45

Je pense que si l'infidélité se banalise chez la femme, c'est qu'elle répond à un besoin tout autant que chez l'homme.
Sommes nous fait pour vivre en couple des années durant ??
Ne serions nous pas polygames par nature et monogames par culture judéo chrétienne ? ou par nécessité matérielle ?
La femme peut trouver un équilibre dans l'adultère et préserver son couple. Par contre, si elle ėprouve des sentiments très forts
pour son amant. Ça se corse...car il lui faut faire un choix.

Vagalame
0 | 10.05.2014 21:29

Il me semblait qu'un homme trompait sa femme ou compagne pour assouvir ces besoins sexuels plus présents.
Que nenni ! un homme peut tromper sa femme et ėprouver des sentiments pour sa maîtresse. Avoir une relation durable tout ayant également des sentiments pour sa femme.
Ce que je veux dire par là, rencontrer quelqu'un, avoir une relation
extra - conjugale, est rentrée dans les moeurs.
Le couple traditionnel nous impose la monogamie, mais je pense que c'est contre nature.
Il suffit de voir le nombre de divorcés et de mésententes dans un couplé sur la durée.
Cela dit, tout comme Patrice, j'ai vécu hors du couple une très belle histoire, mais ma blessure tarde à se refermer...
Alors, s'agit il dans ce cas de ne pas aller trop loin et vivre l'adultère en toute légèretė afin de préserver son couple ?
Pour ma part, c'est mon choix à présent et je l'assume sans culpabilité. J'y trouve mon ėquilibre...