Rester malgré tout…

Rester malgré tout…

12 | 1218 Consultations

L’amour éternel fait partie des grands idéaux de l’humanité. On aime à penser que l’amour est fait pour durer et qu’on peut partager le même sentiment avec la même personne tout au long de son existence. Pourtant, on sait que cette représentation ne reflète pas toujours la réalité. Engagées dans une relation stable et durable, beaucoup de personnes avouent avoir déjà commis une ou plusieurs infidélités, même avoir connu une relation adultère plus longue dans le temps… Pourquoi l’infidélité ? Peut-elle contribuer à donner un nouveau souffle à la vie de couple ? Est-il possible de pardonner ? Creusons un peu.

 

Pourquoi aller voir ailleurs ?

La routine est un problème fréquent rencontré dans des relations de longue durée. La curiosité et le fourmillement des premiers instants a fait place à la confiance et parfois malheureusement aussi à l’ennui. Il n’y a plus d’espace pour la surprise. La sexualité - si elle n’est pas en berne - n’offre plus tellement de nouveauté. Alors quand l’aventure pointe son nez, certains ne peuvent résister, sans toujours en mesurer les conséquences. De même lorsqu’il existe des querelles incessantes au sein du couple. Une aventure est donc un signal d’alerte et un moyen de retrouver de l’harmonie, de la tendresse et de la compréhension. Il arrive souvent - surtout quand les couples se sont formés très jeunes - que l’un des partenaires ait soudainement l’impression d’être passé à côté de quelque chose et de ne pas avoir assez « profité ». Ce questionnement a tendance à grandir avec l’âge et peut se transformer en une réelle remise en question : Peut-on encore séduire quelqu’un ? A-t-on encore l’âge de rencontrer de nouvelles personnes ? Ces questions lancinantes ne trouvent parfois réponse qu’en passant à l’acte. L’infidélité n’est dans ce cas pas lié à la qualité de la relation actuelle mais plutôt à une nostalgie intérieure, une envie d’aventure et de mettre du piment dans son existence.  

 

Et si l’infidélité était la chance d’un nouveau départ ?

L’infidélité est rarement une tentative volontaire de rupture. Il s’agit plutôt d’une envie de changement ou le reflet d’une nostalgie des premiers moments. On veut être à nouveau sous le charme, ressentir les effets euphorisants du début. Une fois ce désir assouvi, on considère alors sa relation de couple sous un jour nouveau. Dans la majorité des cas, le partenaire ayant commis l’adultère décidera de rester… Pourquoi ? Car il s’agit d’une relation digne de confiance et éprouvée par le temps. Cet écart - s’il peut être accepté et travaillé par le couple - peut être à l’origine d’un nouveau départ. Si certains n’hésitent pas à divorcer, d’autres préfèrent s’accrocher à leur couple, même s’ils ne sont plus satisfaits de leur relation devenue frustrante, voire décevante. Nombreux sont celles et ceux qui espèrent que les choses rentreront dans l’ordre un jour. On se remémore les bons moments du passé, tout ce bout de chemin parcouru ensemble et on peut tenir des années dans cette attente… Chaque amélioration remet à plus tard la décision de séparation. Des thérapies de couple peuvent aider à prendre une décision. Même si la passion s’est éteinte, beaucoup éprouvent encore des sentiments l’un pour l’autre, ce qui rend encore plus difficile la prise de décision. Sans oublier les motifs financiers et familiaux qui freinent ce genre de décision. Heureusement, l'infidélité peut s’avérer être un tremplin pour mieux rebondir dans le futur. Elle est comme un témoin lumineux qui montre que quelque chose ne fonctionnait pas.

 

Est-il possible de pardonner ?

L’infidélité n’est pas toujours synonyme de rupture et peut être surmontée à condition d’en comprendre les causes et d’instaurer le dialogue avec son partenaire. Mais après avoir subi une telle trahison, est-ce possible de pardonner ? Avant de répondre à cette question, il convient de comprendre quelles causes poussent le partenaire à franchir le pas de l'infidélité. Car celle-ci diffère en fonction des situations et des individus. L’infidélité peut résulter d’une insatisfaction : la femme ou l’homme n’est pas comblé(e) par son ou sa partenaire, aussi bien sur le plan affectif que physique. Dans ce cas, l’infidélité est provoquée par un mal-être au sein du couple. La communication entre les deux protagonistes et l’aide d’un thérapeute peuvent mener au pardon. L’infidélité peut aussi être liée à une habitude. Par nature, l’homme ou la femme est un séducteur/une séductrice ou manque de confiance en lui/elle, avec un besoin permanent de valoriser son côté masculin ou féminin. Et cela même si la vie à deux est épanouissante. Il est alors important d’admettre cette fragilité et d’opter pour un suivi psychologique, si l’on veut donner une seconde chance à son couple. Si le problème est nié, le pardon est beaucoup plus difficile puisque la personne trahie se retrouve dans une position de victime. Autre type d’infidélité : l’infidélité dite « providentielle ». Elle advient lorsque l’homme ou la femme tombe amoureux de quelqu'un d’autre. Il importe alors de dire la vérité à la personne qui nous aime pour lui permettre de prendre un nouveau départ…

Pour conclure, ces épreuves peuvent être surmontées et « pardonnées » avec un travail individuel et une bonne communication (car une fois le chagrin et la colère évacués, vient le temps de la communication.) Ensuite il est possible d’offrir un nouveau souffle à la vie à deux, pour repartir « ensemble plus forts » en ayant recours à une thérapie de couple agissant alors comme un décryptage : comprendre le pourquoi et le comment. Effectivement, pour arriver au pardon, il faut d’abord de la compréhension et généralement, lorsqu'un couple décide d’aller voir un thérapeute, c’est qu’il estime que cela vaut le coup:-).

 

Avez-vous été trompé(e) ou avez-vous été infidèle ? Comment avez-vous géré la situation ? Avez-vous réussi à pardonner à l’être aimé ? Vos témoignages vous intéressent !

(Si vous le souhaitez, vous pouvez lire ou relire un article paru en 2016 sur le thème du pardon, ici.)

 

Photo © Adobe – Auteur : Takasu

Betty_Nelly, 15.12.2022