Bienfaits de la lecture

Bienfaits de la lecture

20 | 3663 Consultations

Certains pensent que la lecture est réservée à une certaine tranche d’âges et de personnes, comme celles qui ont des activités intellectuelles intenses à l’instar des élèves, des étudiants, des enseignants et des chercheurs universitaires. Or la lecture n’a pas d’âge ni de catégorie sociale. Elle est aussi bénéfique pour les intellectuels que pour les autres, autant pour les jeunes que pour les personnes âgées. Très thérapeutique, la lecture a des vertus indéniables à tous niveaux. 

 

La lecture stimule le cerveau

Au-delà de 60 ans, on peut commencer à se sentir inutile à la société et à chercher à vivre en retrait. C’est la société qui peut nous y contraindre avec la retraite. Si vous faites partie de ce genre de personnes, sachez que pour la plupart la vie est devant vous. Il vous incombe de la remplir et de la prolonger en vous adonnant à des activités diverses, dont la lecture. Tout comme les activités sportives servent à entretenir les muscles et maintenir le corps en bonne santé, la lecture fait travailler le cerveau, assure le bon fonctionnement des connexions neuronales et contribue à éviter les pertes de mémoire. Elle est particulièrement conseillée aux personnes âgées. Une étude publiée dans le journal scientifique américain Proceedings of the National Academy of Sciences en 2001 a démontré que les personnes qui s’adonnent à la lecture comme à d’autres activités qui font travailler les neurones tels que les jeux d’échec, les sudokus ou les puzzles réduisent à 2,5% les risques de la maladie d’Alzheimer et la démence. Car, selon le professeur Robert P. Friedland, quand le cerveau est régulièrement stimulé, non seulement il s’use moins vite, mais il crée de nouvelles synapses entre les neurones. La théorie comme quoi le cerveau s’atrophie avec l’âge est réfutée. C’est le cas contraire, si toutefois notre cerveau reste actif.

 

La lecture diminue le stress

La lecture est l’une des solutions les plus simples et efficaces pour lutter contre le stress. On a peur de perdre son boulot, on veut être toujours le meilleur, on veut trouver l’âme sœur et la conserver, être aimé par son entourage. Ce sont des pensées qui nous occupent de façon permanente. Pour sortir de cette prison mentale, il suffit de lire quelques pages pendant 10 à 20 minutes par jour. En vous plongeant dans votre roman de prédilection, vous voyagez dans d’autres mondes, à la découverte d’autres réalités ou d’autres fantaisies. Ne serait-ce que pour quelques minutes, vous vous déconnectez du monde réel avec tout son lot d’anxiété. Une évasion qui apporte une bouffée d’oxygène à votre cerveau. À vos bouquins donc !

 

La lecture élargit les connaissances et le vocabulaire

Il est indéniable que la lecture aide à élargir notre champ de connaissances et à enrichir notre vocabulaire. Quand on lit, on découvre ou redécouvre des mots, des tournures de phrase, que notre cerveau enregistre et que nous utilisons ensuite dans nos conversations et nos écrits. De même, les thèmes développés par les auteurs nous révèlent d’autres réalités, d’autres visions dont nous pouvons nous inspirer pour mieux appréhender et solutionner nos problèmes quotidiens. 

 

La lecture développe les capacités d'analyse et favorise la concentration

Quand nous lisons, nous retenons une quantité d’éléments divers et disparates, comme la vie et le caractère des divers personnages, leur milieu, leur évolution par rapport à la période au cours de laquelle ils vivent. Nous tissons des liens avec notre propre expérience ou celle de nos proches. Sans nous rendre compte, nous analysons sans arrêt les faits. Nous finissons par développer ainsi des capacités d’analyse qui nous sont très utiles dans d’autres circonstances, à d’autres niveaux. De même, la finesse et la pertinence, le plaisir que nous procurent certaines intrigues nous transportent dans un autre monde, nous rendent momentanément absolument insensibles à tout ce qui se passe autour de nous. À qui n’est-il pas arrivé de rater une station de métro ou de bus, parce qu’il était plongé dans la lecture ? Pendant la lecture, nous oublions notre stress et nous mettons en veille tous nos problèmes.

Et vous, lisez-vous ? Quels sont pour vous les bienfaits de la lecture ?

 

Photo ©  Fotalia - Suzanne Plumette

Betty_Nelly, 21.12.2016

Jean_Luc
1 | 23.12.2016 16:42

"La lecture, ce vice impuni" avait titré Valéry Larbaud.. Mais c'était avant la télé, les média et tout le reste... Une étude a montré en 2015 que les français lisaient moins, surtout les jeunes. Peut-être que les parents ont-ils une responsabilité ? Dans une maison où les livres sont absents comment voulez-vous que les enfants s'y intéressent ? Quoique si j'offre un bouquin à un jeune, je ne suis pas sûr qu'il sera lu, sauf s'il est vraiment demandeur. Ma fille lit moins que moi et pourtant elle a fait des études bien plus longues. Phénomène de société ? Quoi qu'il en soit, à titre personnel, la lecture m'est aussi indispensable que l'air que je respire. Et je suis un peu comme Zeno, elle me pousse à écrire. Si j'arrête de lire, je n'écris plus, l'un ne pas pas sans l'autre. En revanche, je ne suis pas un boulimique de lecture : je préfère souvent relire, surtout les grands auteurs, ils ont mis tant de temps à pondre leur chef-d’œuvre, que forcément, on passe parfois à côté du meilleur, comme s'il s'agissait d'un trésor caché. Peut-être serait-il intéressant que sur ce site, il y ait un club de lecture ? Qu'en pensez-vous ? En attendant, bonne fêtes à tous...

prunellya
1 | 22.12.2016 12:19

Je l'ai toujours ..., mon tout premier livre : "MON PREMIER LAROUSSE en couleurs", édition 1953, le début d'une belle passion qui dure toujours. Mes choix de lecture ont évolué avec le temps ; quelques romans toujours mais beaucoup plus de biographies, d'ouvrages historiques et documentaires. Au décès de Maman, j'ai récupéré toute sa bibliothèque et notamment les livres ésotériques qu'elle avait en nombre. J'y viendrai un jour je pense.
En ce moment, plus terre à terre (quoique), je dévore avec plaisir un livre que j'ai trouvé chez un ami et je me régale (si je puis dire) ! " Le charme discret de l'Intestin" de Giulia Enders. Désopilant, instructif et humour irrésistible, bref je vous le conseille vivement.
J'aime tellement lire que j'ai abonné mes petits-enfants à des livres dès leur 2-3 ans et je crois bien que je leur ai passé mon virus !

nade2812
1 | 21.12.2016 17:52

Bonjour Isabelle,
En ce moment je termine la lecture du passeur de lumière de Bernard Tirtiaux. Ce livre me fait découvrir l'art de l’orfèvrerie, du vitrail, de la lumière, de ses éclats, des couleurs, du temps des cathédrales et la dure vie des templiers. Nous voyageons de l'occident à l'orient pour apprendre et apprivoiser l'alchimie des couleurs, les conjuguer avec la lumière.
j'aime aussi lire des romans du terroir, des romans écrits par des auteurs d'autres contrées qui me transporteront vers d'autres paysages, d'autres cultures, d'autres coutumes.
Parfois, entre quelques romans, je plonge dans des essais, des ouvrages philosophiques ou plus ou moins psychologiques.
Pour moi, la lecture est un divertissement et un enrichissement.
N'ayant plus d'obligations professionnelles,j'ai abandonné la lecture de certains ouvrages loin du milieu du roman et du divertissement.
Nade

belinda59
1 | 21.12.2016 16:07

je lisais beaucoup quand j'etais plus jeune, plongée dans la lecture au point que je n'entendais plus rien d'autre autour de moi, mais depuis la retraite je n'arrive plus a lire, seule la télé et l'ordi m'intéresse pour le moment, seulement pour les images, je deprime depuis le des de ma maman le 14 sept cela a ete si subit, deux arrêts cardiaques, elle avait l'age aussi 91 ans et demi, cette année pas de fete de noel ni de fin d'année, je ne peux pas, pas l'envie, bises, amitiés isabelle, brigitte

macareux
1 | 21.12.2016 15:15

La lecture est une de mes passions et aussi mon métier !

isabelle
3 | 21.12.2016 12:27

Merci pour vos commentaires. Je lis aussi beaucoup, surtout quand je suis en vacances. Vu ma consommation de livres, je ne peux pas les acheter, donc je me les procure d'occasion, trés souvent chez Emmaüs. Là je trouve un choix incroyable dans tous les secteurs. Ensuite je les rapporte pour que ma bibliothèque n'explose pas.

Magbeth
3 | 21.12.2016 12:13

Bonjour Isabelle,

J'adore lire! Et ce depuis toujours. Je tiens ça de mon Papa. A tel point que j'ai fini par m'inscrire à la Bibliothèque. Les livres sont assez chers...et quand on lit beaucoup ça devient un sacré budget ! Je lis un peu de tout, même si les romans policiers ne sont pas mes préférés. Je suis une incorrigible romantique ^^. Quand je suis en vacances je lis beaucoup plus. Sinon c'est le soir avant de m'endormir, mais là j'avoue qu'il m'arrive d'être obligée de revenir en arrière car avec la fatigue mon cerveau n'a rien imprimé lol.
Voilà. La lecture on aime ou pas. Moi j'aime!
Bonnes fêtes de fin d'année à toute l'équipe des 50+.

Mag/Beth =)