Montpellier et ses environs

Montpellier et ses environs

6 | 931 Consultations

Nous faisons aujourd'hui un petit tour dans le midi. J'ai choisi Montpellier et ses environs, car j'y ai passé mon enfance et ma jeunesse et garde une grande nostalgie de cette région, de son soleil et de sa lumière en hiver, des amandiers en fleurs, des plages vides à la morte saison où se promènent les amoureux. Nous aborderons dans une deuxième partie les manifestations culturelles. Mais d'abord mes balades favorites.

 

La ville de Montpellier

Si vous arrivez en train, vous sortez de la gare, vous remontez la rue Maguelone et vous vous trouvez en quelques minutes sur la place de la Comédie avec ses trois Grâces. Là vous pouvez siroter un café sur une des nombreuses terrasses ouvertes hiver comme été, observer les montpelliérains qui déambulent, écouter la langue chantante aux tables proches. Le plus grand plaisir c‘est quand on est là un de ces merveilleux jours doux et ensoleillé d’automne ou de fin d'hiver. N'oubliez pas de contempler le théâtre et les grandes maisons XIXème avec leurs toits ornés de ce que les autochtones nomment « scaphandriers » (en haut à droite de la photo de l'article). La ville est passée en 50 ans d’une petite ville de province de 80.000 habitants où l’université était la seule « industrie » à une métropole de près de 300.000 habitants. Mais si elle s’est étendue dans les alentours, elle a gardé son petit cœur de ville moyenâgeux appelé l’Écusson, avec ses ruelles étroites et ses hôtels particuliers. N’oublions pas la promenade du Peyrou, d’où on voit d’un côté la mer et de l’autre les Cévennes, ni la fort agréable Esplanade en prolongement de la Place de la Comédie avec ses gros platanes qui donnent de la fraîcheur au plus gros de l‘été. Là entrons au Musée Fabre, un des plus beaux musées de province où sont exposées entre autres des peintures d'artistes montpelliérains comme Frédéric Bazille ou plus proche, Philippe Pradalié.

 

Les environs

Rendons nous à Saint-Guilhem le Désert en traversant le pont du diable du XIème siècle qui enjambe l'Hérault et dans lequel on peut agréablement se rafraîchir. Si on a le temps, on peut visiter la grotte de La Clamouse, un havre de fraîcheur juste à côté du Pont du Diable. L’abbaye de Gellone de Saint-Guilhem se trouve sur le Chemin de Saint Jacques de Compostelle. L’histoire de ce monument roman, en particulier de son cloître n’est pas banale. Celui-ci a été vendu, dépecé et reconstruit au XIXème siècle. Si vous voulez en contempler une partie, il faut vous rendre à New York dans le musée des Cloîtres ou plus près au musée de la société archéologique de Montpellier. Mais l’abbaye et le village valent vraiment le détour.

 

Sète

Sète, fondée en 1666 est un port de commerce et de pêche important, le premier port de pêche de la côte méditerranéenne française. L’arrivée des thoniers est un spectacle impressionnant à ne pas manquer. Les vieux quartiers ont beaucoup de charme avec le Vieux Port, la promenade Jean-Baptiste Marty, le quai Lemaresquier, avec son palais consulaire de style art déco ou encore le quai de la Marine et ses restaurants. Vous y trouverez une gastronomie locale originale avec de nombreuses spécialités comme la tielle, la bourride de baudroie, la rouille de sèche. La visite du Mont Saint-Clair est incontournable. Elle offre une vue exceptionnelle sur la ville, ses installations portuaires, sur la mer et les étangs. Tout à côté se trouve le fameux cimetière marin où repose Paul Valéry. Pour rendre visite à la tombe de Georges Brassens il faut aller au cimetière Le Py, plus populaire côté étangs. 

 

Maguelone et ses plages

L'ancienne Cathédrale de Maguelone (XIIème – XIIIème) est à quatre kilomètres de Palavas entre mer et étang. Elle a été pendant mille ans le siège de l'évêché. Ses origines sont très anciennes : port romain, évêché du VIème au XVIème siècle. Le Domaine de Maguelone est une zone protégée du littoral, à la grande richesse ornithologique. On ne peut y parvenir qu'à pied, en vélo ou en petit train à partir du canal de Palavas. On laisse sa voiture sur un grand parking ensuite on longe les plages de sable fin. Dans la mesure où il faut marcher à pied, les plages sont peu fréquentées, même au gros de l'été. Il y a aussi une zone réservée aux naturistes.

 

Manifestations en 2018/2019

Le Festival de danse de Montpellier a lieu du 22 juin au 07 juillet 2018.Plus de 300 compagnies venues du monde entier proposent des spectacles originaux , souvent gratuits. On y trouve entre autres des cours de danse en plein air, des apéros-débats.

Le Festival de Radio France Occitanie Montpellier présente des concerts du 09 au 27 juillet 2018 à 90 % gratuits : opéras, concerts symphoniques, musique de chambre, récitals de jeunes solistes, jazz, débats. Les soirées payantes se déroulent à l'Opéra Comédie ou l'Opéra Berlioz.

Au Musée Fabre: Exposition Picasso du16 juin au 23 septembre 2018, qui nous montre les étapes de sa création grâce à des chefs d'œuvre et des documents d'archives. Elle montre ses passages d'une période à l'autre (périodes bleue, rose, nègre, cubisme analytique…).

La « Saint Louis », le 15 août, est la fête patronale de Sète. Le port a été créé en 1666. Depuis cette date il y a les fameuses joutes sur le canal, où les sétois de souche s'affrontent sur leurs barques. Avec plus de 70 spectacles de rues, la ville baigne dans une ambiance festive. Il y a aussi au printemps 2019 la Fête des traditions maritimes dans le port avec plus de 100 navires traditionnels, dont d'extraordinaires voiliers jusqu'à 4 mâts avec des voilures de plus de 2.000 m2. Spectacle magique inoubliable.

Je n'ai pu faire qu'un choix restreint. Et vous, que proposez-vous comme buts de visite ou comme événements ?.

 

Photo © Fotolia - Fred

isabelle, 09.05.2018

AMELIE97
1 | 10.05.2018 13:43

Sète, Venise sétoise, Sète et l'étang de Thau, nom de famille de ma mère, Sète, ville de Brassens, Sète et le Mont Saint Clar, et l'accent qui chante, et les huîtres, et les jolies promenades...
Montpellier l'intimidante que je connais mal, très belle statuaire, magnifique architecture urbaine ...
La région, le délice estival...
Et merci Isabelle pour les bons souvenirs et les moments et paysages qui furent si beaux et qui n'ont laissé que quelques réminiscences...

Candice34
3 | 09.05.2018 16:10

Montpellier , ma ville ...j 'avais 7 ans .....traversée Tunisie...Montpellier.
Mille découvertes de cette belle ville.Nouveau
Une visite guidée à travers l'art urbain....Les façades de la ville sont devenues du support d'expression favori du STREET ART ...
Nous avons les plus beaux trams....( pardon mais c'est vrai)
Je vis à présent dans un superbe village, situé à 5 km de cette ville et à 10 km de la plage, Palavas les flots.

Mon village s' appelle LATTES , un environnement naturel privilégié entre lagunes,garrigues et marais.
LATTES est aussi une cité millénaire qui redécouvre les vestiges d' un passé prestigieux....

5OO hectares de liberté sauvage nous invite à la découverte d'une faune et une flore typique où évolue librement une grande variété d'oiseaux....

Pour les plages de MAGUELONE entre sa cathédrale et Palavas les flots, une plage de 9km
sans aucune construction..Une partie..vous invite au NATURISME toute l' année si vous le désirez...

Montpellier situé à une heure des cévennes ( ski et neige en saison d' hiver )et à 30 minutes de la mer....

Africa06
3 | 09.05.2018 13:53

J'ai passé mes vacances trois années de suite dans cette belle région et je rêve de m'y installer... Montpellier, Sète ou Mèze... Je ne sais pas encore !

Elyaneseule
4 | 09.05.2018 13:24

Visite de Sète en Juin dernier... ville magique. Le marché est superbe,l' accueil en chambre d'hôte merveilleux, le Mt St Clair où ce jour-là un regroupement de voitures anciennes ajoutait beaucoup de charme et un petit souvenir de Brassens.... que du bonheur!
Visite de Bouzigues dans la foulée, dégustation d'huîtres... ces petites bourgades autour de l'étang de Thau méritent vraiment le détour!