Ces jeux de piste et d’évasion qui cartonnent !

Ces jeux de piste et d’évasion qui cartonnent !

3 | 498 Consultations

Populaire au début du XXe siècle, le jeu de piste connait un nouvel engouement et se décline aujourd’hui sous des formes variées. Chasses au trésor, escape games, cluedos géants, de plus en plus d’institutions, d’associations ou de particuliers proposent des formules originales pour faire travailler nos méninges dans la bonne humeur. Faisons ensemble un tour d’horizon de ces nouveaux jeux à la mode et interrogeons-nous sur les raisons d’un tel engouement, notamment chez les seniors !

 

Des rallyes-papier aux escape games

Le but d’un jeu de piste est de trouver, le plus souvent en équipe, sur un itinéraire balisé, des indices permettant de résoudre une énigme. L’origine du jeu a un lien direct avec la chasse puisque sa forme première, tombée aujourd’hui en désuétude, a été le rallye-papier, jeu populaire au début du XXe siècle, qui imitait la chasse à courre. Ce n’était pas un animal, mais un coureur, appelé le « lièvre », qui semait des petits papiers et était ensuite poursuivi non par des chasseurs mais par un groupe de coureurs qui essayait en suivant les indices laissés, de l’attraper. Une des illustrations traditionnelles du jeu de piste est la chasse au trésor, popularisée par le biais des jeux télévisés comme la chasse au trésor dans les années 80 puis la carte aux trésors et Fort Boyard. Elle rencontre encore un franc succès, lors des fêtes d’anniversaire organisées pour les enfants. Une variante également très appréciée est le rallye-photo, format où les traditionnelles énigmes sont donc remplacées par des photos. Mais aujourd’hui, deux formes de jeux de piste sont devenues extrêmement populaires : les escape games, et les jeux de piste urbains à vocation le plus souvent culturelle et touristique.  

 

Une offre toujours plus originale

Penchons-nous tout d’abord sur le phénomène des escape games, ou jeux d’évasion en français. Issu de la culture du jeu vidéo, l’escape game est apparu au Japon en 2007. Il s’est ensuite exporté en Europe via la Hongrie, et Budapest en est devenue en quelque sorte la capitale européenne. La première salle a été ouverte en France en 2014 et on compte actuellement environ 760 enseignes spécialisées. Le concept,  à mi-chemin entre la chasse aux trésors, le cluedo et le jeu de rôle, fait fureur ! Enfermés dans un périmètre délimité pendant environ une heure, les participants doivent déceler des indices qui les aideront à en sortir.  Les séances se déroulent selon un scénario bien précis et les salles sont agrémentées d’un décor spécifique. Les thèmes les plus prisés sont l’aventure/l’exploration, la science-fiction et la prison/l’évasion.

Les jeux de piste plus classiques connaissent également un franc succès et ont évolué au cours de la dernière décennie. La formule la plus connue est peut-être celle des rallyes touristiques souvent proposés par les mairies, qui permettent aux participants de découvrir le patrimoine d’une ville de manière ludique et insolite. Les scénarios des jeux de piste font aujourd’hui preuve d’une originalité croissante et ceux notamment organisés dans des lieux culturels cultes sont très appréciés. Des sortes de cluedo géants sont par exemples proposés au sein du Louvre ou du Musée d’Orsay. Les participants sont alors invités à déceler des indices et symboles dans des œuvres qui leur permettront de mener à bien une enquête policière. L’Opéra Garnier a récemment proposé un jeu dont le but était de résoudre la malédiction du Fantôme de l’Opéra et de le libérer à jamais en déchiffrant une série d’énigmes, avec une brochette de comédiens pour donner des indices partout dans l’Opéra…

 

Pourquoi un tel engouement ?

Soulignons tout d’abord l’importance de la dimension collective des jeux évoqués plus haut. Ils permettent de créer du lien en partageant de l’émulation en groupe. Ce sont aussi des activités intergénérationnelles qui sont très agréables à partager en famille ou entre amis.

L’aspect évasion est également très important. Le fait d’être plongé au cœur d’un scénario  original peut donner l’impression d’entrer dans un film duquel on serait l’acteur principal. On pénètre dans un univers virtuel (mais non numérique, ce qui peut être considéré comme un point très positif) dans lequel on peut s’inventer une autre vie, et cela semble être très précieux dans le contexte de crise et de morosité actuel. D’autre part, les thèmes sont généralement perçus comme captivants par les participants qui ont le sentiment de se cultiver de manière très ludique et relaxante. Ce sont des activités particulièrement adaptées aux seniors : en effet, c’est un public qui jouit généralement de plus de temps libre, qui cherche à entretenir du lien social et qui est particulièrement sensible aux thématiques culturelles et historiques.  Les rallyes sont de plus parfaits pour entretenir une bonne condition physique puisqu’ils se déroulent en extérieur et sollicitent l’endurance.

Une entreprise spécialisée dans l’escape game a récemment mis au point un module d’animation destiné aux seniors les plus âgés. Un des organisateurs de la session expliquait que ce jeu permet de stimuler certaines fonctions cognitives qui diminuent avec l’âge telles que la perception, l’attention, la mémoire, le langage et le raisonnement.

 

Participez-vous de votre côté à ce genre d’animations ? Si certains de nos animateurs régionaux nous lisent, avez-vous déjà eu l’opportunité d’organiser des jeux de piste ? Si ce n’est pas le cas, ne serait-ce pas une idée à exploiter ?

 

Photo © Adobe – Auteur : Bobboz

charlotte4575, 24.10.2019

AMELIE97
0 | 27.10.2019 08:01

J'ai déjà dit hier que je ne connaissais rien de rien à tout ça mais que je remerciais vivement Charlotte de me l'avoir appris. Bon dimanche à tous et toutes et à Charlotte.

marie93
1 | 25.10.2019 17:56

Plus jamais, j'ai "subi" cela au boulot, ils appellent ça cohésion d'équipe ......

ninoudu30
1 | 24.10.2019 23:41

Bonsoir, pour ma part je vais en faire le 1er novembre sur le thème d'Halloween avec mes filles et une amie à l'une de mes filles que nous connaissons. Je sais que cela se passe dans le noir à la seule lumière d'une torche, une première pour moi, ma plus jeune qui vient avec nous en à déjà fait une la semaine dernière avec ses collègues de travail, mais c'était pas la même, plus physique, celle-là non. Il y en a pour tous les ages, celle là se joue de 7 à 77 ans. Donc mystère pour moi.

bealoi52
1 | 24.10.2019 23:10

Bonsoir,
jeune j'ai participé à des rallyes, j'adorais cela, mais ça fait des années que je n'en vois plus! à mon grand regret!
L'an dernier j'ai emmené mes petits enfants (12 & 15 ans) à un escape game, nous avons beaucoup aimé tous les trois; on s'est un peu fritté pour résoudre les énigmes, chacun ayant l'impression d'avoir raison (avec le sourire quand même). C'est effectivement très cher, beaucoup trop (78 €/ 3 joueurs)
A recommencer dans une autre pièce.

carole80
1 | 24.10.2019 19:04

Bonsoir,

Je trouve que c'est trop cher . :/