La fête de la bière à Munich

La fête de la bière à Munich

0 | 3666 Consultations

La fête de la bière, qui se déroule tous les ans à Munich fin septembre et début octobre, est l'une des plus grandes fêtes populaires allemandes et l'un des symboles de la Bavière. 

 

La fête de la bière : où et quand?

La fête de la bière, appelée en allemand "Oktoberfest" ("fête d'octobre"), débute toujours un samedi de septembre à midi et se termine le premier dimanche du mois d'octobre, sauf si celui-ci tombe l'un des deux premiers jours du mois (dans ce cas, elle se termine le 3). La fête de la bière dure donc, selon les années, entre 16 et 18 jours. Elle se déroule à l'intérieur de Munich, près du centre, sur un vaste terrain qui d'ordinaire sert de parking et que les Munichois appellent Theresienwiese ("Prairie de Thérèse"). Aujourd'hui, ce sont six millions de visiteurs qui se rendent chaque année à la fête de la bière; environ 20% sont des touristes étrangers.

 

La bière, reine de la fête

La fête commence par un défilé, immédiatement suivi par l'ouverture, par le maire de la ville, du premier tonneau de bière: en clamant en dialecte bavarois que "la bière est tirée", l'élu indique que la fête peut commencer. C'est alors que les tentes, qui abritent toutes les brasseries de Munich, peuvent commencer leur vente de bière. On y retrouve les brasseries les plus célèbres, comme Hofbräu München, Augustiner, Löwenbräu... La fête est très réglementée: seules les brasseries munichoises sont autorisées à tenir une tente durant la fête, et elles doivent respecter la "loi de pureté" qui, établie au XVIe siècle, détermine quels ingrédients doivent se retrouver dans la bière (le houblon, la levure et l'orge). Il y a aujourd'hui 14 grandes tentes, qui peuvent abriter chacune plus de 10 000 personnes. Il existe aussi une dizaine de tentes de plus petites dimensions. Leurs heures d'ouverture courent de 10h à 23h30, voire 1h pour quelques-unes, et des baromètres mis en place par la municipalité indiquent les périodes de pointe de ces tentes, qui ferment quand elles sont pleines. Les tentes servent beaucoup de bière blonde, mais elles permettent aussi de se restaurer: on peut y commander du poulet grillé et des bretzels.

 

Un haut lieu du folklore bavarois

La fête de la bière s'accompagne de défilés en costume traditionnel, le "Lederhose" pour les hommes (sorte de culotte à bretelles) et le "Dirndl" pour les femmes (composé d'un corsage, d'une jupe et d'un tablier). D'ailleurs, c'est par un défilé que débute la fête de la bière: à sa tête, le maire de Munich et une jeune fille portant un habit de moine, que l'on appelle "Münchner Kindl".

La fête est rythmée par la musique, très présente lors de l'Oktoberfest. On trouve un orchestre dans chaque tente: il peut s'agir de musique traditionnelle bavaroise ou de morceaux plus modernes. Chaque tente, et donc chaque brasserie, a son propre style de musique, que le public accompagne en assurant l'ambiance.

 

Une fête foraine

La fête de la bière est aussi une fête foraine : cela permet d'attirer tous les styles de public et de conserver un caractère familial à cette fête populaire. On y trouve des attractions de toutes sortes, des plus classiques aux plus modernes : grande roue, toboggan, Olympia Looping, Teufelsrad... Par son extension et sa popularité, l'Oktoberfest est la plus grande fête foraine au monde.

Betty_Nelly, 24.09.2013

Cet article ne dispose encore d'aucun commentaire.