Le vague à l'âme

Le vague à l'âme

6 | 1612 Consultations

Il y a des jours où tout va bien, on a la pêche, tout s'enchaîne bien, le beau temps est au rendez-vous, le soleil nous caresse, on est de bonne humeur, on rencontre des gens, on sourit, bref les petits riens nous font du bien et on affronte les petits ennuis du quotidien avec recul et sérénité.

Mais il y a des jours où l’on ressent un léger vague à l'âme, de la mélancolie ou encore de l’ennui sans pour autant savoir quelles en sont les raisons. Est-ce la saison automnale qui nous met dans cet état ? A-t-on le droit d’être triste ? Que faire contre ces pensées négatives ?

 

La mélancolie automnale

Si nous arrivons le plus souvent à identifier l'événement responsable de notre tristesse, il arrive parfois que cette émotion s'empare de nous sans aucune raison apparente. Il est alors essentiel de chercher à la comprendre. Le passage à l’heure d’hiver n’est évident pour personne. Les journées qui raccourcissent et le froid qui arrivent y étant pour beaucoup. Le changement de saison entraîne souvent une baisse de moral. La mélancolie s’associe à l’automne. Si notre premier réflexe est souvent de lutter contre cette mélancolie, il faut savoir que cette émotion est pourtant loin d'être négative. Effectivement elle fait partie des quatre émotions de base aux côtés de la joie, de la colère et de la peur. Elle n’est ni un défaut, ni une faiblesse. Elle est un voyant rouge qui s'allume sur notre tableau de bord intérieur, nous informant que nous devons chercher du réconfort : soit auprès de nouvelles personnes ou en choisissant une activité enrichissante et en prenant soin de soi. Ce  n'est qu'en accueillant cet état d’âme et en le ressentant pleinement qu'il est possible d'en tirer profit. Dès lors que l'on cesse de le fuir, celui-ci devient une formidable source de transformation personnelle. Il nous invite à prendre soin de nous-mêmes. Être en forme durant l’automne passe également par des activités qui permettent de détendre et de s’aérer. Sport, promenades, spa ou encore un bon livre avec une tasse de thé. Tout ce qui peut chasser les pensées négatives est bon à prendre.

 

Les charmes de l'automne

Fort est de constater que l’automne possède certains charmes. Comme le printemps, l'automne est une saison vague, en mouvement, fugitive, avec des variations incessantes de couleurs d'un jour à l'autre, une tonalité de paysage changeante : c’est la saison des couleurs chaudes où les arbres se parent de rouge, de jaune et de orange, et où le climat est encore relativement doux. "L'automne est le printemps de l'hiver", disait le peintre Henri de Toulouse-Lautrec. Nombreux sont les artistes peintres qui se sont laissés inspirés par l’automne, par exemple : Paul Gauguin, dans son œuvre : Le cours d’eau, Automne, 1885. Le regard du spectateur est aimanté par un panaché de couleurs flamboyantes, par la lumière d'or qui éclate et l'arbre qui irradie sur la toile comme une flamme. Dans l’œuvre de Vincent Van Gogh Paysage d'automne, 1885, l'artiste devient le messager des métamorphoses de la Nature qui font écho aux saisons de son âme. Enfin citons Effet d'automne à Argenteuil, 1873, de Claude Monet, où Monet capturait avec passion le reflet des arbres dans l'eau (bords de Seine).  Les couleurs forment une partition claire, une harmonie d'orange brun et de bleu mêlé de rose fin, le tout rehaussé par des touches de vert jade.

 

Que faire contre le vague à l’âme ?

Pour ne pas avoir le moral dans les chaussettes jusqu’au mois de mars, voici quelques conseils pour chasser la déprime qui pointe le bout de son nez. Il faut avant tout prendre soin de soi. Cela se passe par exemple par un sommeil suffisant et de qualité. Au-delà du repos, il faut adopter une alimentation équilibré, faire le plein de fruits et de légumes de saison, mais également d’aliments riches en fer et en magnésium (noix et fruits secs) pour éviter les carences et donc, les coups de pompe qui peuvent favoriser le vague à l’âme. Par ailleurs il importe de changer quelques petites choses par exemple en apportant quelques modifications qui auront un impact positif sur le moral. Soignez sa décoration intérieure, bougez certains meubles, achetez un plaid coloré et douillet, laissez passer suffisamment de lumière. Soyez également conscient de ce qui se passe autour de nous. Un rayon de soleil ? Arrangez-vous pour sortir et laisser chauffer votre visage, le temps de ressentir une chaleur apaisante. Nous avons la chance de vivre un automne très ensoleillé alors profitons-en ! Pourquoi ne pas s’adonner à l’aquarelle par exemple pour immortaliser ces couleurs chaudes sur papier ? Enfin pensez à vos prochaines vacances au soleil et surtout ayez des projets. Cela vous permettra de traverser cette période avec plus de sérénité.

 

Vous arrive-ti-il d’avoir le vague à l’âme ? Comment réagissez-vous ? Que vous inspire l’automne ? Vos témoignages nous intéressent !

 

Photo © Fotolia  - Auteur : Maya Kruchancova

Betty_Nelly, 13.11.2018

livius
1 | 16.11.2018 16:28

Quand je n'ai pas le moral je vais voir mes copains et copines, et on va danser tous les Dimanches, pour nous souvenir de notre jeunesse; et on est remis pour la semaine suivante.

grisatre
0 | 16.11.2018 15:07

Bonjour Amélie ! Très très belles réflexion . Et encore bravo . Didier et J ai connu ce genre d' instant .