Le groupe régional de Marseille

  • Le groupe régional de Marseille
    8  | 611 Consultations

     

    Aujourd’hui, nous avions envie de vous faire parvenir un peu de soleil en vous présentant le groupe régional de Marseille. Pour cela, nous avons posé quelques questions à Edel13, l’actuelle animatrice du groupe afin d’en savoir un peu plus. Voici donc le résumé de nos recherches et de notre échange.

     

     

    Les débuts du groupe régional marseillais

    Tout a commencé en 2014, année où le groupe a été créé par Macaronette. Très généreuse et dynamique, elle a organisé 2 magnifiques méchouis en juin 2014 et 2015. La formule était identique, à savoir un repas (comprenant un méchoui, des légumes, des fromages et du vin) pour 20 euros. Macaronette se chargeait de préparer le dessert et les participants devaient amener l’apéritif. L’évènement avait lieu dans une ferme écologique, la ferme du Piou, à Marignane.

    Ces deux éditions ont connu un franc succès et l’ambiance était particulièrement festive. En effet, les participants n’étaient pas simplement des membres habitant la région mais étaient venus de toute la France. Ainsi que nous le dit Edel13 : « comme Macaronnette était une personne d'une grande générosité elle commençait à recevoir du monde chez elle, le vendredi et puis continuait le samedi soir et souvent le dimanche midi et même soir. »

     

    La bouillabaisse de 2015

    Fortes de cette réussite, Edel13 et Macaronette ont alors décidé de se lancer un nouveau défi. « Courant 2015, une discussion, sous forme de boutade, a commencé sur le forum concernant une bouillabaisse. Nous échangions sur l'idée de réserver un bon restau à bouillabaisse sur Marseille après les grosses chaleurs. Macaronette a lancé l'idée que nous nous mettions toutes les deux à la préparer et à organiser une rencontre du même type que pour les méchouis. J'ai accepté de me prêter au jeu et nous avons commencé à faire des plans sur la comète. », nous raconte Edel.

    Malheureusement, à la fin du mois d’août, Macaronette a annoncé qu'elle était atteinte d'une leucémie virulente et Edel a dû prendre le relais pour l’organisation de l’événement et l’animation du groupe. Cette journée a été une belle réussite et une participante a même fait le voyage depuis la Suisse !

     

    Des amis et des amours

    Au travers de ces rencontres, de solides amitiés se sont créés et durent depuis bien longtemps.

    Par ailleurs, lors de ces méchouis, au moins deux couples se sont créés et seraient d’ailleurs toujours ensemble. Comme le dit avec humour Edel, il y en a peut-être plus mais « je ne suis jamais au fait des peoples donc quand je sais quelque chose, la terre entière est déjà informée ».

     

    Les projets pour l’avenir

    Il y a un an Macaronette est décédée et cela a donné un coup à ceux qui l’appréciaient et donc à l’élan du groupe. En juillet dernier, a eu lieu une rencontre sur la Plage du Prado à Marseille. C’était un bon moment même si le nombre de participants était assez limité par rapport aux autres événements. Edel réfléchit cependant à d’autres idées sympathiques à proposer aux membres très prochainement. Les options ne manquent pas pour organiser un week-end agréable à partager tous ensemble mais c’est souvent la question du logement qui pose problème. Si vous avez des idées et de l’énergie, n’hésitez pas à contacter Edel13. Tout renfort est bienvenu !

     

    Nous espérons à travers ces quelques lignes vous avoir donné envie de participer à une rencontre marseillaise ou bien de créer votre propre groupe régional. N’hésitez pas à nous écrire à support@club-50plus.fr. Enfin, nous finirons par une tendre pensée pour Macaronette qui a été un formidable moteur pour ce groupe.

     

    Photo © Fotolia – Auteur : alex9500

     



    HeleneC, 02.11.2017


Edel13 5 | 02.11.2017 13:16

  • Edel13
  • Elle manque à bon nombre d'entre-nous notre macaronette... Elle n'avait pas son pareil pour de la joie autour d'elle.

    ça a été de sacrément belles journées que celles des méchouis et celle de la bouillabaisse. Je crois que les participants ont été unanimes sur ce point ^^.
    Quant au Pti dej à Marseille, j'ai pour ma part bien apprécié, même si j'ai regretté que les locaux de l'étape n'est pas pris une paire d'heure pour profiter les uns des autres autours d'un expresso, d'un chocolat ou d'un thé

sfinx1 1 | 02.11.2017 14:35

  • sfinx1
  • Je suis venu deux fois, à la ferme du Piou.
    Pour l'hébergement, pas eu de souci, deux fois des chambres d'hôtes sur Marignan.

    Je n'ai rencontré Macaronette que lors de ma première visite. Une personne tout à fait... étonnante.
    @Edel: Pour le petit dej, sur Marseille, je n'y était pas, mais, à quatre membres du club, nous avons poursuivi "l'after", trois jours de plus, sur la cote bleue.

    Super souvenirs.

tenderly59 1 | 02.11.2017 15:08

  • tenderly59
  • Merveilleux souvenir que cette Bouillabaisse, j'étais alors 'un p'tit jeunot" dans le Club et cela m'a permis de "voir" des personnes avec lesquelles je communiquais: quel plaisir! J'étais alors bien accompagné! Depuis, cette page s'est tournée ... mais je sais que je reviendrai un jour retrouver Edel et tous ses amis!

Epidomie 1 | 02.11.2017 18:31

  • Epidomie
  • Un bon souvenir pour moi aussi cette Bouillabaisse !
    J'ai pu y venir grâce à Françou, qui a quitté le site. Je travaillais jusqu'à midi et le train pour Aix partait à 11 h 30. Françou a fait le trajet aller/retour Aix Cannes - Cannes Aix pour que je puisse profiter de cette journée.
    Parler de Macaronette, c'est se souvenir d'une femme exceptionnelle.

carard 0 | 03.11.2017 12:01

  • carard
  • J'adorais Macaronette et je remercie Edel de maintenir la générosité de Macaronette même si je n'ai jamais participé.

sfinx1 0 | 03.11.2017 14:00

  • sfinx1
  • Dom:

    Je me souviens bien de l'épisode.
    J'avais ramené une bouteille de Whisky, mais les gens l'on vidé, avant votre retour.
    Un peu fâché, Francou !
    On a quand même bien rigolé, bien mangé, bien dansé, aussi.

    A la prochaine (j'espère ...).

AMELIE97 0 | 04.11.2017 05:56

  • AMELIE97
  • Je suis heureuse de dire bravo qu groupe régional de Marseille. Depuis plusieurs semaines, je me bats contre des moulins à vent. Seule Edel a tenté d'éclairer ma chandelle et je l'en remercie. Bref, vous trouverez dans mon blog et dans le forum "Restons dans l'Océan Indien, le REPROCHE fondamental que je fais à nos administrateurs et administratrices de me mettre tous les jours dans "MEMBRES DANS MA REGION" des gens qui ne sont ni Réunionnais, ni habitants des Mascareignes, ni des îles francophones de l'Océan Indien, ni de l'Afrique du Sud, ni du Mozambique, ni citoyens français expatriés, ni citoyens européens (puisque économiquement même si j'habite La Réunion, je suis citoyenne française et Européenne des 28. LE FLOU le plus total sur mon appartenance géographique puisque même en ayant déclaré sur mon profil "974 - Saint-Gilles les Bains - La Réunion" on me demande de quel groupe régional je voudrais faire partie !!! l'apothéose , la c'est "AUTRES PAYS" qui figure presque systématiquement dans les profils de ces fameux "MEMBRES DANS MA REGION". Dans mon séjour très bref de Premium, je me suis escrimée à partir en quête de ces "Membres dans ma région" de de "Autres Pays". Et bien, voilà, ces membres ne veulent pas dire d'où ils sont figurez-vous... "Devinez...",ou " je suis proche". Bref, ce qui est sûr c'est que vous quand vous allez à Marseille, vous n'allez pas dans "Autre pays", c'est que "Membres dans ma région" désigne bien des gens de chair et de sang, uniques et pas multiformes avec de multiples pseudos, interchangeables d'ailleurs s'ils ont été éjectés du site et y reviennent... Je m'attends à être censurée. On verra.

Nouveaux membres



Mentions légales | CGU | Charte de confidentialité | Aide et contact | Partenaire | Programme d'affiliation | Témoignages | Presse | Publicité | Emplois
© 2005-2017 50plus-Treff GmbH