Crèches de Noël

Crèches de Noël

3 | 3563 Consultations

Un des symboles de Noël pour les personnes croyantes  consiste à préparer une crèche avec tous les personnages. Il s’agit d’une représentation religieuse de la naissance de Jésus. Une scène traditionnelle qui suit une longue tradition et présente aujourd’hui des aspects variés selon les cultures et les pays.

 

Étymologie et histoire de la crèche

La crèche désigne à l'origine une auge, soit la mangeoire pour les animaux. En latin désigné par « krippia ou cripia », ce mot a donné « Krippe » en allemand, « kribbe » en néerlandais ou bien « crib » en anglais.

La première crèche remonterait au 111ème siècle, époque à laquelle des chrétiens vénéraient déjà une crèche dans une grotte à Bethléem, supposée être le véritable lieu témoin de la Nativité. Mais l'origine  attestée de la crèche de Noël daterait de l'an 1223. St-François d'Assise décida de reconstituer la crèche où Jésus était né pour que tout le monde puisse voir dans quelles conditions Jésus était né. En cette nuit du 25 décembre 1223, les gens du village voisin vinrent assister à la messe et furent impressionnés par la crèche. Depuis ce temps, les chrétiens à travers le monde gardent l'habitude de faire une crèche sous le sapin de Noël.

 

Mise en scène de la crèche

La crèche de Noël est en effet une tradition catholique. Elle existe en Italie, en France, en Espagne, au Portugal, en Irlande, en Pologne, etc.  En occident, elle est un des symboles important de Noël. Elle met en scène de la naissance de Jésus telle qu'elle est présentée dans le Nouveau Testament : sur une table, ou à même le sol, on bâtit une étable miniature dans laquelle on dispose des personnages (en différentes confections, terre cuite, bois même en carton) réunis autour de l'enfant Jésus avec Marie et Joseph, bœuf et âne sur un sol de paille et d'ouate imitant de la neige, sans oublier les moutons, et surtout une étoile brillante pour indiquer le chemin à prendre aux bergers et aux Rois Mages  qui arriveront à l'Épiphanie.

 

Les différentes crèches en Europe

Il existe aujourd’hui de nombreux types de crèches à travers le monde. Parmi celles-ci, en voici quelques exemples.

La crèche napolitaine apparaît dès le XIVème siècle italien dans le sud de l'Italie et les édifices religieux l'exposent à la vénération des fidèles. Les personnages sont des statues colorées richement ornées atteignant parfois la taille humaine. Au XVIIIème siècle, à Naples, elle connait une véritable passion collective.

Les crèches baroques ont été créées au XVIIème siècle. À cette époque, elles commencent à décorer les demeures aristocratiques de style baroque.

La crèche provençale s'inspire de la vie locale. Les artisans évoquent des personnages typiques de la région ou du village ou des défunts de la famille. Elle date du XVIIIème siècle. Ont été rajoutés aussi à Marseille les santons (« santoun », « petits saints » en provençal) qui représentent des petits métiers connus : le meunier, le rémouleur, la lavandière, etc.

La crèche comtoise est en fait un théâtre populaire né à la fin du XVIIIème siècle. Comme la crèche provençale, elle invite autour de la Sainte Famille des personnages issus de la société franc-comtoise de l'époque.

 

Les crèches vivantes

La crèche vivante est un spectacle joué en public ou bien une crèche qui contient des personnages réels. Enfin, il existe aussi des crèches-théâtres géantes et animées comme celles présentées à Paris place de l'Hôtel de Ville pendant 17 ans (jusqu'à 173 000 visiteurs en 31 jours). Paul Chaland a produit ces crèches de Noël avec les artistes de chaque pays : Venise, Sicile, Andes, Vieux-Paris, Assise (François d'), du Soleil (Provence), crèche merveilleuse. Les spectacles de ces crèches de Noël sont signés de grands auteurs : Michel Tournier, Yvan Audouard, Christian Bobin, Vincenzo Consolo, Gaston Bonheur, Régine Pernoud, les musiques de Guy Béart, Roberto De Simone, Giovanni Batista Malipierro, les voix de prestigieux comédiens ont été enregistrées : Claudia Cardinale, Marcello Mastroianni, Laurent Terzieff.

 

Déposez-vous une créche au bas de votre sapin ou bien connaissez-vous d’autres jolies crèches dans le monde ? N’hésitez pas à nous faire partager votre expérience en commentant cet article !

 

Photo : © lichtmensch - Fotolia.com

Betty_Nelly, 16.12.2014

bab81000
0 | 28.04.2015 00:04

 Comme le souligne amie37" la ronde des créches"pendant quelques années j'ai fait l'animation  à Castet-Arrouy un charmant petit village situé dans le Gers, entre Miradoux et Lectoure, un gîte sur la route de Saint Jacques de Compostelle. Je ferai un billet sur le sujet. Aujourd'hui c'est la ronde des créches qui retient toute notre attention, depuis quartorze ans, la ronde des créches anime l'hiver gersois et attire des milliers de visiteurs. Une remarque aujourd'hui 21 décembre c'est l'hiver, sur la photo j'ai fait le rappel de la météo, journée exceptionnelle, mais que cette région d'OCcitanie est belle !
 14éme Ronde des Créches au coeur des Civilisations Anciennes Cette année le thème, "les civilisations anciennes" chaque village a choisit son option. Huit villages, Castet-Arrouy, Flamarens, Miradoux, Peyrecave, Plieux, Saint-Antoine,Sainte-Mère, Sempesserre vont oeuvrer pour donner vie à la civilisation choisie, beaucoup de travail pour les bénévoles, en parallèle une exposition sur l'artisanat et produits régionaux. Et enfin les touristes pour voir les crèches, des visiteurs venus de tout l'hexagone, des cars de la région parisienne. Sur les routes départementales c'est un ballet permanent si bien que l'idée a était émise de mettre les routes à sens unique pour la ronde des crèches;

linette29
0 | 18.12.2014 15:05

la crèche pour moi signifie Noêl et je ne manque jamais de faire celle ci avec passion ...la vrai crèche provençale  avec des santons d'argile que fabriquent les santonniers procençaux ...et signés  de leurs mains....une passion qui ne me quitte pas depuis mon enfance..j'ai même participé à des concours et remporté des prix ...mais à présent c'est pour mes petits enfants que je continue ..et sont en admiration...dans la sud j'adorais faire les foires aux santons ou des nouveautés apparaissent chaque année  mais faut reconnaitre que c 'est un investissement mais tellement beau pour célebrer Noël  avec un beau sapin  à côté ....... ..je participais egalement à la crèche vivante avec mes enfants .....et defilé en costume regionnal dans le village avant la messe de minuit   malgré certaines années un froid glacial  mais aussi beaucoup de monde pour venir voir!!!!!! eh oui  c'était avant  !!!!!  

Edel13
0 | 17.12.2014 00:45

Je ne fais pas la crèche, mais personnellement ça me plait d'aller en voir car il y a tellement de détails que c'est passionnant de voir la précision du détail dans ces crèches animées

Un lien sur certaines crèches animées de provence

http://www.horizon-provence.com/provence-noel/