Dans quels pays fait-il bon vivre

Dans quels pays fait-il bon vivre

1 | 3005 Consultations

Auriez vous envie de vous expatrier ? Voici le palmarès des pays heureux ! Dans quel pays vit-on le mieux ? En Suisse ? En Allemagne ? En Suède ? Non, pas du tout ! Une surprise: C'est le petit Panama qui se retrouve en tête du sondage réalisé par l'Institut Gallup et la société Healthway. Celle-ci est spécialisée dans la gestion des maladies chroniques et du bien-être. 135 pays ont été examiné de près et un calcul de leur indice de bien-être global a été fait. Des critères objectifs et ciblés sont la base de cette étude tels que la situation financière des habitants, leur état de santé, leur environnement, mais aussi des aspects plus subjectifs comme le fait d'avoir des relations sociales épanouies et un but dans la vie.

 

Amérique du Sud

Cet État d'Amérique Centrale est donc en tête de liste de ce sondage. Plus de 61 % des habitants apparaissent épanouis au point de vue d'au moins trois des facteurs suivants: social, état de santé, environnement), rapporte le site d'information Live Science. Mais quelle recette ont les panaméens ? Le pays a un taux de chomage extrèmement bas (4, 5% en 2013) et une croissance économique solide (entre 7 et 10 % chaque année depuis 5 ans). En fait c'est l'Amérique Latine presque toute entière qui est la championne du bonheur. Six des dix pays qui sont au top gagnant du palmarès font partie du continent Sud Américain. Le Costa Rica est en deuxième place, le Brésil en cinquième. Le Panama gère depuis plusieurs années son économie correctement et c'est la raison pour laquelle il s'est développé plus rapidement que ses voisins. Certes des inégalités de niveau de vie persistent. Mais le taux de pauvreté est passé de 40 % en 2006 à moins de 30 % en 2011. La politique du pays est aussi tournée vers le pouvoir d'achat, la sécurité et l'éducation, la formule gagnante qui fait rêver !

 

Europe du Nord et Centrale

Du côté de l'Europe du Nord et Centrale, l'argent fait visiblement le bonheur et particulièrement en Suède qui affiche l'indice de bien-être financier le plus élevé (72 %). Le Danemark n'est pas en reste et remporte la troisième place avec 40 % de ses habitants jugés heureux.

 

Afrique Subsahariennne et Proche-Orient en bas de classement.

Presque la moitié des Russes déclarent n'être épanouis dans aucun des cinq critères de bien-être. La Chine, qui nous offre pourtant les avantages de sa médecine traditionnelle n'affiche pas de si bons résultats : l'indice de bien-être social ne dépasse pas les 17 %. Un résultat plutôt logique aux vues du mode de vie et de l'environnement de travail contraignants. Sans grand étonnement non plus, les pays en conflit se retrouvent tout au bas du classement : la Syrie, l'Afghanistan et Haïti apparaissent comme les pays les moins heureux. Globalement, dans ces pays la majorité des sondés se juge «malheureux» ou en « souffrance », seuls 17 % des sondés sont « heureux » dans au moins trois des cinq domaines de bien-être.  

 

En France, les hommes seraient plus propices au bien-être que les femmes.

En 2012, nous étions le 25e pays du monde le plus heureux, selon le rapport du bonheur de l'Onu paru en octobre. En 2013, un tiers des français ont été jugés «heureux» et près de 50 % à être « en difficulté ». En matière de santé par exemple où 15 % seulement déclarent se sentir bien physiquement!  De l'ensemble, les français seraient plus enclins au bien-être que les françaises, une tendance liée aux inégalités entre les hommes et les femmes (emploi et salaire). En termes de finance nous sommes derrière nos voisins britanniques et allemands, mais notre indice de bien-être financier est tout de même de 37%, malgré la hausse du chômage et la conjoncture économique. Celui du Royaume-Uni frôle les 50%. Si plus de la moitié des allemands éprouvent un bien-être financier, pour le social la tendance est plutôt à la baisse (24%). 

 

Comment aller mieux ?

En retrouvant la croissance économique semble dire le rapport mais aussi en s'entourant de personnes avec lesquelles on est sur la même longueur d'ondes et en ayant des buts définis dans la vie. Et surtout en faisant preuve de plus d'optimisme et de confiance. En ne considérant plus le verre à moitié vide, mais le verre à moitié plein.

Et vous, que pensez vous ? Quelles sont vos expériences ? Faites-nous part de vos réfléxions.

Photo © viperagp - Fotolia.com

Betty_Nelly, 14.01.2015

Patrice_06
0 | 22.02.2016 02:19

Dans quel pays fait-il bon vivre pour un retraité ? Et bien bêtement chez moi, chez nous et ici, et à Nice pour ma part. C'est personnel mais d'autres, ailleurs, penserons de même.
Et bien oui, bêtement ici. Ici et maintenant. Pourquoi ?
- parce que ma famille ancestrale y réside et que je ne veux pas être loin d'elle.
- parce que la France est belle, tempérée et toujours pleine de découvertes surprenantes.
- parce que je vis déjà dans une contrée que bien d'autres envient d'y habiter.
- parce que les tropiques vont impliquer des tas de contraintes que je ne connais pas toujours.
- parce que je sais que j'ai la Sécu rapidement et la stabilité politique.
Mieux que la Côte d'Azur, il y aurait la Corse que j'apprécie beaucoup aussi. Pas loin de ce coin. Ensuite nos Antilles – limite- mais basta cosi. Pourquoi aller plus loin ce que l'on a de si bien ici ?
Lorsque j'entends des nordiques dire qu'ils aiment leur pays, je les comprends. Ils sont en camping dans le sud pour un temps mais ils partagent le même sentiment : « Nous sommes bien chez nous ».
D'autres trouverons l'herbe plus verte ailleurs – peu importe l'endroit – mais je reste sur ma côte d'azur. Il y en a tant qui y rêvent déjà dans leur vie et désirent s'y retirer à la retraite.
J'y suis, j'y reste.

Elise95
0 | 05.03.2015 10:34

Nous irons tous au Panama (à chanter sur l'air de "Nous irons tous au paradis" de Michel Polnareff.
Vous voyez, vous allez déjà mieux !
 

Cavok83
2 | 16.01.2015 09:07

En résumé... Le Panama... c'est le Pérou!
Bonne journée à tous et à toutes! 
Je suis Charlot...