Voyager seul(e)... pourquoi pas ?

Voyager seul(e)... pourquoi pas ?

1 | 41325 Consultations

Après 50 ans, que l’on soit célibataire, que son conjoint ne puisse se rendre disponible ou que les enfants ne souhaitent plus partir en compagnie de leurs parents, voyager seul ne constitue pas un frein au plaisir… Bien au contraire, cela permet de découvrir de nouveaux lieux et de s’offrir des vacances à la hauteur de ses envies.

 

Un rêve accessible à tous

Partir en vacances seul n’est nullement une fatalité mais s’avère, dans de nombreux cas, être une bonne opportunité pour faire de nouvelles connaissances. De nombreux prestataires proposent des voyages spécialement réservés aux personnes partant seules en vacances, célibataires ou non, à travers des voyages de groupe, idéal pour créer de nouveaux liens d’amitiés et découvrir de nouvelles contrées dans un climat convivial. De nombreuses destinations sont proposées et garantissent au voyageur seul de découvrir les beautés du monde en toute simplicité. De plus, de nombreux sites proposent maintenant des tarifs préférentiels réservés aux voyageurs en solo et offrant l’opportunité à ces derniers de partir à des prix défiant toute concurrence. De même, le web est une pépite d’informations pour ce qui concerne les conseils, bons plans et récit d’expérience de toutes celles et tous ceux, de tout âge confondu, qui souhaitent partir seul à l’aventure. Jetez un oeil à cet article de l’internaute sur le sujet : http://www.linternaute.com/voyager/pratique/agence-senior/agence-senior.shtml

 

Idéal pour se ressourcer et vivre des moments inoubliables

Trop souvent pointé du doigt à cause du fait qu’il n’est pas possible de partager des moments avec ses proches, voyager seul offre néanmoins de nombreux avantages qu’il convient de souligner. En premier lieu, partir seul permet d’effectuer son séjour à son rythme et de pouvoir modifier son planning à son gré sans avoir de compte à rendre à qui que ce soit. De plus, être seul lors de son voyage est un élément très incitatif pour aller vers les autres et faire de nouvelles rencontres. Lorsqu’on a 50 ans et plus, s’offrir une parenthèse hors de son quotidien peut être une source d’enrichissement et d’épanouissement personnel aussi efficace qu’un bain de jouvence. Un voyage effectué seul donne souvent lieu à un recentrage sur soi-même et une introspection tout à fait salutaire pour son bien-être.

 

Une multitude de possibilités en fonction de ses envies

Quelque soit son âge, les goûts et les attentes en matière de voyage évoluent. Cependant, certaines recommandations s’appliquent indifféremment afin de vivre un séjour à l’étranger sans le moindre désagrément. Certains pays ou régions sont à déconseiller si l’on est une femme voyageant seule (certains pays musulmans par exemple). De même, le principal inconvénient à voyager seul concerne la sécurité. Il sera toujours plus facile pour les voleurs de s’attaquer à une personne isolée. Afin de contourner ces risques, il est préférable de privilégier des destinations « sûres » telles que les pays d’Europe ou de partir au sein d’un hôtel club.

Partir seul en voyage, à 50 ans et plus, constitue aujourd’hui, grâce au développement d’une offre adaptée et très variée, un excellent moyen de s’évader et de vivre des expériences riches en émotion. Contrairement aux idées reçues, voyager seul constitue un remarquable moyen de se sociabiliser et de s’ouvrir au monde. Il n’est rien de plus facile que de s’offrir désormais le voyage de ses rêves et ce, quelque soit la destination envisagée.

Et vous, avez-vous déjà voyagé seul ? Qu'avez-vous retiré de cette expérience ? N'hésitez pas à nous laisser vos témoignages en commentant cet article ! 

 

Betty_Nelly, 27.08.2013

fanfan45
0 | 30.08.2013 22:36

bonsoir, je vs accorde volontiers cette conclusion ..... je n'ose pas me lancer à partir seule et je suppose avoir tout faux bonne chance

Anthurium
0 | 30.08.2013 16:18

Bonjour,
J'ai beaucoup voyagé seule, je communique facilement et même si j'ai pu échanger facilement avec les "locaux", il est peu sympathique de se retrouver seule devant son repas ou dans sa chambre d'hotel sans personne avec qui discuter, rire, des évènements de la journée.Je compare cela avec les voyages effectués avec un ou une amie ; aujourd'hui encore on en parle et cela nous fait du bien. Le voyage partagé s'imprègne vraiment différemment. (A condition que les affinités existent bien sûr, sinon l'expérience peut se transformer en "voyage an enfer")

louisa01000
0 | 30.08.2013 08:46

Je pars seule en octobre en Californie ..... Seule mais en voyage organisé !!!  Je sais déjà que je serai totalement seule car je ne vais pas vers les autres et les autres ne viennent pas vers moi ...
J'aurai le souvenir du voyage mais des soirées dans la mélancolie. J'ai déjà connu et je recommence. Personne pour m'accompagner !

gemin11
0 | 28.08.2013 08:59

Bonjour,
Je dois faire un voyage en Septembre avec des amis ,mais eux en couple et moi tous seul je peux vous dire que ça me fais bizarre il y a comme un vide de ne pas partager avec un être aimé je vous dirai à mon retour si je peux 

poesie56
0 | 27.08.2013 19:17

bonsoir hélène
je fais
également des voyages culturels en solo en europe et c'est très épanouissant